Tag

figues

Browsing

Voilà les vacances c’est fini. Si je n’ai pas trouvé le retour particulièrement difficile (le beau temps attendait à Lyon cela aide beaucoup…je me souviens d’un retour sous un temps dégueulasse, froid et gris à Paris en septembre pourtant après un séjour ensoleillé en Guadeloupe, là le moral retombe de suite ), c’est un peu plus compliqué de faire comprendre à ceux qui ne travaillent pas et qui ne reprendront l’école que dans quasi 1 mois (non, non je compte pas), que non ils ne peuvent pas venir chahuter juste à côté de mon coin bureau, oui il va falloir attendre avant que je leur prête un peu d’attention (c’est pas comme si on venait de passer deux semaines ensemble quasi 24h sur 24h), que MOI je dois bosser et que j’ai un minimum de calme. L’autre côté chouette de la reprise est que je peux pâtisser à nouveau et c’est dans le livre Vive les desserts d’Eric Jubin, chef breton, que j’ai pioché adaptant un grand classique pour réaliser ce far aux figues.

Ingrédients pour un far aux figues

5 oeufs
100 g de sucre de canne
1 pincée de sel
120 g de farine
50 cl de lait entier
20 cl de crème
8 cl de rhum brun
25 g de beurre
une dizaine de figues fraîches

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Dans un saladier, fouettez les œufs avec le sucre et le sel. Ajoutez la farine tamisée et mélangez vivement de manière à ce qu’il n’y ait pas de grumeaux. Délayez peu à peu avec le lait, le rhum et la crème.

Beurrez généreusement un plat à gratin (rectangulaire et plus grand que le mien qui est plus un plat à soufflé), déposez au fond des quartiers de figues, versez par dessus votre appareil et mettez au four pour 40 minutes environ à 165° (à adapter selon votre four, le dessus doit être légèrement doré et l’appareil ne doit plus être tremblotant).

Laissez refroidir à température ambiante et dégustez (ou laissez quelques heures au frigo, personnellement je le préfère ainsi).

far aux figues

 

Verdict ?  Ce far aux figues est bien onctueux (la cuisson aurait été plus uniforme avec un moule plus large), pas sec. Si vous ne craignez pas que la couleur de votre flan soit un peu plus brune, n’hésitez pas à remplacer le sucre de canne par du sucre muscovado, avec les figues cela se marie très bien.

Si pour vous, le far c’est aux pruneaux et c’est non négociable, je vous invite à reprendre cette recette (qui est pour moi, pour le moment, la meilleure recette jamais testée de far, oui rien que cela) ou en version gourmande avec du salidou.

Et vous le far, vous aimez cela ? comment ?

 Dans la série des premières fois, je vous présente mon tout premier dessert aux figues. J’ai eu envie de préparer quelque chose avec ce fruit après avoir vu quelques photos appétissantes sur Instagram, je ne savais pas trop comment utiliser un pot de sucre muscovado qui traînait depuis un petit bout de temps dans un placard, voilà comment j’en suis venue à réaliser une tarte aux figues avec une crème d’amande un peu particulière.

Ingrédients

1 pâte sablée (inconditionnelle des pâtes Picard)
125g de beurre doux
2 œufs entiers
125g de poudre d’amandes
125g de sucre muscovado
400 gr de figues (surgelées dans mon cas mais fraîches c’est encore meilleur)
1 pincée  de cannelle

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Abaissez la pâte sablée sur un moule à tarte, piquez le fond à la fourchette et mettez au four préchauffé à 170° pendant 15 minutes. Pendant ce temps, préparez la garniture avec battant au fouet électrique le beurre en pommade avec le sucre muscovado et la poudre d’amandes. Une fois que vous avez obtenu une texture crémeuse, ajoutez un à un les oeufs en battant bien à chaque fois pour incorporer.

Étalez la garniture sur votre fond de tarte précuit, déposez des quartiers de figues (peau de la figue vers le fond de tarte) en soleil, saupoudrez de cannelle et mettez au four 20 minutes au moins (25 pour moi, la garniture était encore trop liquide alors que la pâte était déjà cuite, peut-être faut il baisser un peu la température du four). Dégustez tiède.

tarte aux figues 2

tarte aux figues 3

 

Verdict ?

Tout ça pour ça ? Pas mal- Hum- Encore Oh My God !

C’était la première fois que j’utilisais du sucre muscovado et j’aime beaucoup son petit goût de réglisse, avec la poudre d’amande et la saveur de la figue, c’est très réussi et ça change de la tarte amandine habituelle. Les goûteurs ont tous redemandé une seconde part, le « encore » n’est donc pas démérité. Dans la recette originale, trouvée dans le Hors Série Spécial desserts du magazine Saveurs, cette tarte est préparée avec une base de pâte sucrée…à vous de voir selon le temps dont vous disposez.

Pin It