Tag

fête d’anniversaire

Browsing

Si on m’avait dit, il y a 5 ans (Jacques Chirac, sors de ce corps) qu’un jour je me retrouverais à organiser des courses de sac ou des chasses au trésor, j’aurais haussé les épaules et j’aurais pouffé. Pourtant à l’occasion de la première fête d’anniversaire de mon fils, après avoir sollicité les unes et les autres via Hellocoton (merci pour vos idées !), j’ai joué à l’animatrice un samedi après-midi avec l’homme.

J’avais prévu d’inviter 5 petits camarades (George Marchais sors de mon corps) mais novice sur la question, je ne savais pas que, dans la classe du chérubin en tous cas, la mixité n’est pas de mise pour les anniversaires …du coup j’ai essuyé deux défections féminines et je me suis retrouvée avec une copine et deux copains, ce qui, pour une première, n’était pas plus mal.

En effet il faut en avoir de l’énergie pour répondre à celle débordante des enfants. On a commencé par une course aux œufs, le but étant de marcher le plus vite possible mais pas trop sinon l’œuf en équilibre dans la cuillère tombe et c’est perdu. On a tracé une ligne de départ et d’arrivée dans la cour devant l’immeuble (on attendait le mot des copropriétaires dans l’ascenseur le lendemain mais visiblement les grincheux étaient de sortie et surtout le gardien absent), on a donné une cuillère de couleur différente à chaque enfant (leçon numéro 2 : ne jamais demander quelle couleur ils veulent…tous la même !) et c’était parti pour le départ. On a enchaîné sur une partie de chaise musicale dans l’appartement (sans chaussures c’est mieux) en prévoyant pour le vainqueur une petite surprise comme dans le jeu précédent.

Puis clou du spectacle, l’homme a présenté deux tours de magie qu’il avait testés avec moi plusieurs fois…c’était la première fois qu’il s’essayait à cet exercice mais franchement il a assuré, les enfants assis sagement sur le canapé étaient ravis. Le numéro du cafard a fait un tabac (même les mamans l’ont réclamé).

Je pensais naïvement que le moment du goûter serait l’occasion d’une pause pour les gentils organisateurs que nous étions devenus…sauf que trop pressés de jouer, les enfants ont à peine touché le gâteau (mais ont descendu les réserves de bonbons) au chocolat. L’un avait soif, l’autre s’était essuyé sur son tee-shirt, la troisième avait envie d’aller aux toilettes…le quotidien des repas des jeunes parents multiplié par 4.

Que serait une fête d’anniversaire sans pêche aux canards? j’ai découvert à cette occasion les mains collantes, les boîtes à prout et autres babioles à glisser dans des pochettes et à ramener au bout de son hameçon.

Le temps d’un orchestre improvisé (chéri, où tu as mis le nurofen?), d’un concours de bulles dehors et les parents étaient de retour (j’ai faillé écrire « étaient DEJA de retour » mais non finalement )).

David Copperfield a enlevé sa cape, l’appartement a semblé soudain vide et silencieux..je crois qu’on est rôdé pour l’an prochain )

Et toi, organiser des fêtes c’est ton truc ou pas?

Pin It