Tag

douglas kennedy

Browsing

Je suis partie à Berlin..avec Douglas Kennedy

Ouvrir un livre et s’envoler à des kilomètres de son quotidien, embarquer dans une aventure pleine de romanesque, de suspense, de passion, ne pas avoir envie que son trajet soit déjà fini, qu’il soit l’heure d’éteindre la lumière, jurer que c’est le dernier chapitre qu’on lit même si on s’était promis la même chose une dizaine de pages avant…Douglas Kennedy, vous n’avez pas votre pareil pour me faire veiller tard ! Cette fois, je vous ai suivi les yeux fermés…

Le glop/pas glop avant le grand saut

Cette semaine j’étais en période transitoire entre une page qui se tourne et la reprise des études (je sens que demain matin, je vais avoir mal au bide). J’avais bien entendu prévu un planning de dingue que je n’ai pas réussi à tenir mais j’ai tout de même eu des jours bien remplis : Glop : je crois qu’on ne m’a jamais autant fêté mon anniversaire que cette année alors merci à tous ceux qui m’ont envoyé un petit mot…

Portaits de femmes : Kennedy ou Cusset?

Déçue par le dénouement fantastique de La femme du cinquième, j’attendais avec impatience le dernier Douglas Kennedy, Quitter le monde, l’histoire de Jane dont la vie va basculer à 13 ans après avoir déclaré à ses parents qu’elle ne se marierait jamais et n’aurait pas d’enfant, avec en filigrane toujours la même question « est-on maître de son destin? ». Le roman réunit tous les ingrédients pour nous tenir en haleine : blessures intimes, abandon, mauvais coups du sort (avec une thématique…

Pin It