Tag

desserts de Noël

Browsing

Fête des lumières oblige, un focus sur un pâtissier lyonnais, Sébastien Bouillet me semblait tout indiqué. Pour les fêtes de fin d’année 2012, il nous invite à rompre la glace avec gourmandise.

Le Mont marron est composé d’un biscuit dacquoise noisette, une compotée de coings, une crème de marrons et une meringue :

 

 La perce neige est un cheesecake (cheesecake, vous avez dit cheesecake ?) citron au cœur de fruits rouges.

 

Après la glace, le feu avec la bûche Flamme dans laquelle se marie mousse au chocolat noir framboise, mousse au chocolat au lait passion, mousse au chocolat au lait caramel sur un biscuit brownies noix de pécan…n’en jetez plus )

Voilà de quoi nous faire fondre de plaisir…

Vous optez pour laquelle ?

Je ne sais pas ce qui se passe mais cette année j’ai une terrible envie de biscuits et pâtisseries alsaciennes comme si je voulais me plonger dans l’ambiance Noël jusqu’au cou, quitte à ce que je sois la première à crier vivement que ce soit fini fin décembre. Toujours est-il qu’il va falloir un jour ou l’autre que je programme un petit séjour à Colmar, pendant ou pas les fameux marchés de Noël, car j’ai comme l’impression que côté adresses gourmandes, il y a de quoi se régaler. J’avais déjà eu l’occasion d’aller dans la boutique du chocolatier Thierry Mulhaupt lors d’un grand week end à Strasbourg. Pour les fêtes de fin d’année, il propose :

1- Un Stolle de Dresde (pain levé aux épices, fruits confits et fruits secs)

2- un assortiment de biscuits de Noël dit bredala

3- des fours pain d’épice chocolat (c’est officiel cet homme me plait beaucoup)

4- des leckerlis (carrés de pain d’épice pur miel aux écorces d’orange et amandes grillées)

J’ai poursuivi mes recherches dans l’univers des spécialités sucrées alsaciennes et j’ai découvert le pâtissier chocolatier Gilg :

1- le Kougelhopf, plus facile à déguster qu’à écrire…j’imagine déjà un morceau dans ma cuisine avec un bon thé de Noël

2- La brioche alsacienne moelleuse et fourrée de crèmes d’amandes ..je crois que ça se passe de commentaires

3- Le langhopf, un cousin du kougelhopf puisque cette viennoiserie est réalisée avec la même recette de base mais est agrémentée de cannelle et de noix, noisettes, amandes grossièrement hachées.

Je n’ai même pas parlé du Apfel strudel, linzer, stollen (gâteau de Noël en forme allongée à base d’amandes, de raisins, de noix, de citron, d’orange, de pâte d’amande et d’épices) mais si vous habitez à Paris, vous pouvez aller goûter à toutes ces spécialités chez Raoul Maeder.

Bon je crois que je vais aller m’acheter un moule à kougelhof du coup )

Edit : un petit ajout de dernière minute, le stollen et le cake pain d’épice orange de Pierre Hermé :

Et vous, les douceurs alsaciennes vous aimez ?

Pin It