Tag

chocolat

Browsing

Spécial amoureux de chocolat : Tour Choco’Lyon de Praline et Rosette

Le samedi 26 octobre dernier, je me suis levée un peu plus tôt que d’habitude (#pasmatinale) direction Aisnay où j’avais rendez-vous avec Audrey de Praline et Rosette et avec les participants du Tour Choco’Lyon. Audrey est une jeune femme pétillante et dynamique qui a eu l’idée de mettre en avant la richesse gastronomique de Lyon à travers des « food tour » thématiques : un autour du chocolat; un où vous découvrez les halles Paul Bocuse; un autour des spécialités lyonnaises salées et sucrées appelé « very gone trip ».

Je ne vais pas vous raconter dans le détail en quoi consiste le Tour Choco’Lyon car cela éventerait l’effet surprise (et cela fait partie du plaisir !). Si vous voulez vraiment découvrir totalement « vierge » ce tour « Choco’Lyon », zappez ce qui suit et allez directement à la fin de cet article.

Une balade lyonnaise avec des pauses gourmandes

Pendant 3 heures, j’ai suivi avec une dizaine d’autres « chocoladdict » un parcours, d’adresses chocolatées en adresses chocolatées, émaillé d’anecdotes sur le chocolat et sur l’histoire de Lyon. La durée du Tour Choco’Lyon permet de prendre son temps lors des haltes et d’échanger avec les artisans ou commerçants, de ne pas parcourir les distances entre deux points d’arrêt au pas de course et d’avoir un aperçu diversifié des lieux liés au chocolat à Lyon.

Nous avons fait un premier arrêt chez l’artisan chocolatier Louis Simart (j’ai déjà eu l’occasion de vous parler de ses petits pavés totalement addictifs et il avait participé à un rendez vous sweet gones autour du chocolat).

Il nous a montré comment il « dresse » un des produits présents dans sa boutique et à travers ses gestes, en quoi le « fait main » ici a tout son sens avant de nous proposer une dégustation de plusieurs de ses chocolats.

tour Choco'Lyon
tour Choco'Lyon

Nous nous sommes ensuite attablés dans un salon de thé, Tea Landsia, où je n’avais encore jamais eu l’occasion d’aller pour explorer les accords chocolat /thés.

tour Choco'Lyon

Par la suite, nous avons parlé terroirs et crus, avons eu une dégustation à l’aveugle et avons terminé la balade par une dégustation très gourmande.

tour Choco'Lyon
tour Choco'Lyon
tour Choco'Lyon
tour Choco'Lyon

Les + du Tour Choco’Lyon

En dehors du fait que tout ce qui touche de près ou de loin au chocolat est susceptible de m’intéresser, j’ai apprécié dans ce tour Choco’Lyon :
♥ la diversité des adresses (artisan chocolatier, salon de thé, boutique, bar à chocolat) visitées pendant le parcours, ce qui permet d’explorer des facettes différentes du chocolat
♥ la taille du groupe (pas plus de 10 personnes), d’où une ambiance à la fois conviviale et « intime »
♥ les dégustations généreuses …je comprends pourquoi Audrey dans le mail qu’elle envoie aux participants avant le Choco’Lyon conseille de petit déjeuner léger : )
♥ le pep’s d’Audrey de Praline et Rosette
♥ l’accueil des artisans/commerçants

Le prochain Tour Choco’Lyon de Praline et Rosette aura lieu le 30 novembre et les prochaines dates en janvier (parfaites pour un cadeau de Noël gourmand).

Est ce que vous avez déjà suivi un « food tour » dans votre ville ou à l’étranger ?

Automne gourmand avec Fabrice Gillotte

Lorsque j’étais enfant, il m’arrivait régulièrement, lorsque j’étais en vacances chez mes grands parents en Corrèze, de partir ramasser des champignons (nous ne ramassions que des cèpes et des girolles, rien d’autre ). Il fallait connaitre les bons coins, les bons arbres, le bon terrain, faire attention aux faux amis (et éventuellement aux serpents…je suis une phobique et je me souviens encore d’histoires de personnes ayant mis la main (ou presque ?) sur une vipère en voulant cueillir un champignon, ce qui me terrorisait) mais quelle joie de revenir avec, dans son panier, de quoi préparer une omelette aux girolles ou des cèpes servis avec des marrons. Le chocolatier Fabrice Gillotte, avec son coffret Champignons en chocolat rempli de champignons en chocolat noir, lait, blanc et blond, a réactivé ces souvenirs.

Très généreux par leur taille, le chapeau de ces champignons contient un onctueux caramel vanille et leur base un croustillant praliné amande-noisettes. J’ai emmené mes enfants dehors pour ma séance photo et en voyant ces chocolats avec cette forme, ils n’avaient qu’une envie c’était de piocher dans le coffret. Quand ils ont goûté, cela a été une avalanche de « c’est trop bon » et de « hum ! ». C’est pour moi une création chocolatée qui plait aux jeunes comme aux grands gourmands. Entre le caramel coulant, le croustillant du praliné et l’enrobage chocolat, c’est régressif et gourmand. Impossible de résister !

Fabrice Gillotte

Fabrice Gillotte nous invite à poursuivre notre balade gourmande dans les bois avec ses feuilles d’automnes dont j’ai d’abord admiré la finesse du dessin. Comme pour ses bouchées, l’enrobage est très fin garantissant un parfait équilibre entre extérieur et intérieur.
En effet les feuilles au chocolat noir renferment un caramel à la vanille onctueux alors que les feuilles au chocolat au lait cachent un praliné noisettes. Entre les deux, mon coeur balance vraiment car pour les feuilles au chocolat noir comme pour les feuilles au chocolat au lait, enrobage et garniture se répondent parfaitement. Si on me forçait sous la torture à choisir entre l’un ou l’autre, je mettrai en premier les feuilles au chocolat au lait car j’aime beaucoup le praliné et celui-ci est excellent. Noir ou au lait, ces feuilles d’automnes sont des merveilles !

Fabrice Gillotte
Fabrice Gillotte

Fabrice Gillotte

A chaque saison ses plaisirs parait-il. Si je ne suis ni fan du changement d’heure (depuis combien de temps doit-on arrêter ?), ni des ciels tout gris et des jours humides, je n’ai rien contre les goûters au chaud avec un bon thé, un bon bouquin…. et une part de cake aux noisettes coeur fondant de Fabrice Gillotte.

Ce gâteau de voyage joue avec différentes textures entre l’enrobage légèrement croquant, le fondant de son coeur ganache et le moelleux du gâteau. Il n’est pas trop sucré, le parfum de la noisette est bien présent et avouez qu’il est drôlement élégant.

Fabrice Gillotte

Bref Fabrice Gillotte m’a donné au moins 3 raisons d’aimer l’automne avec ses trois créations que j’ai dégustées d’abord avec les yeux avant de mettre en joie mes papilles.

Fabrice Gillotte
21 rue du Bourg, Dijon
33 rue Carnot, Beaune

Mini kringles au chocolat

Depuis que j’ai un Cooking Chef à la maison, je prépare des brioches beaucoup plus souvent. Je pensais avant que c’était un dessert compliqué mais c’est tout le contraire : peu d’ingrédients, peu de vaisselle à nettoyer, peu de temps de préparation (pendant le temps de pousse, vous n’êtes pas bloqué dans votre cuisine). Le résultat est « encourageant » visuellement, gustativement (sans parler de l’odeur !). Après le krantz cake au praliné à partager, j’ai décidé de préparer des mini kringles au chocolat. Côté façonnage c’est un peu le même principe que pour le krantz cake : une pâte fourrée qui se roule en boudin, qu’on coupe au milieu puis qu’on tresse sauf qu’il faut ensuite former des ronds. C’est parti pour la recette !

Ingrédients pour 6 mini kringles au chocolat

300 gr de farine
60 gr de sucre
40 g de beurre mou
1 cc de sel
12 g de levure boulangère fraîche
12 cl de lait tiède
1 oeuf
de la pâte à tartiner pour la garniture
25 gr de sucre + 50 cl d’eau pour dorer les mini kringles à la sortie du four

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Mélangez la levure fraîche avec le lait tiède, elle doit se dissoudre.

2- Dans la cuve de votre robot, mettez la farine. Faites un puits et dans le puits versez le mélange levure + lait, ajoutez le sucre, le sel, l’oeuf entier et le beurre ramolli coupé en dés.

3-Pétrissez pendant 10 minutes (pas moins) en commençant au minimum puis en augmentant légèrement la vitesse. Vous devez obtenir une boule légèrement collante.
J’utilise ma cuve comme étuve en laissant la pâte dans la cuve pendant 30-40 min thermostat 30°C. Si vous n’avez pas cette fonction sur votre robot, mettez la boule de pâte dans un saladier recouvert d’un torchon dans une pièce où il fait bon et pas humide et laissez gonfler votre pâte jusqu’à ce qu’elle double de volume (selon température de la pièce il faut 1 à 2h).

4-Dégagez votre pâte avec la paume de la main (pour chasser l’air) puis divisez- la en 6 parts égales et faites 6 petites boules de pâte.

5-Étalez chaque boule de pâte en long rectangle (épaisseur 3 mm environ), garnissez chaque rectangle de pâte à tartiner.

6-Roulez chaque rectangle dans le sens de la largeur de manière à former un boudin bien serré. Avec un grand couteau, coupez chaque boudin en deux (comme sur la photo ci dessous) sans aller jusqu’au bout.

7-Tressez les deux morceaux de pâte en essayant de faire en sorte que le chocolat soit à l’extérieur (vers le haut). Formez ensuite une couronne serrée et posez toutes vos couronnes sur une plaque recouverte de papier cuisson.

8-A nouveau laissez pousser pendant 1 heure dans une pièce où il fait bon. (les mini kringles doivent gonfler à nouveau).

9-Préchauffez le four à 180°C et laissez cuire les mini kringles au chocolat pendant 25 minutes. Surveillez quand même vos brioches, selon votre four, pour qu’elles ne prennent pas une coloration trop foncée.

10-Faites un sirop de sucre en mettant dans une casserole 25 gr de sucre et 50 cl d »eau. Avant j’en mettais le double mais la moitié finissait dans ma nouvelle poubelle Brabantia avec ces quantités, c’est juste ce qu’il vous faut. Faites chauffez jusqu’à ce que le sucre soit parfaitement dissous. Dès que vos brioches sont sorties du four, badigeonnez les généreusement avec ce sirop.

Laissez les mini kringles au chocolat refroidir avant dégustation.

mini kringles au chocolat
mini kringles au chocolat

Variante : vous pouvez dorer vos mini kringles avec un oeuf battu (avant de les mettre à cuire) à la place du sirop de sucre. Le rendu visuel est un peu différent. Le glaçage au sirop de sucre leur donne un aspect brillant.

mini kringles au chocolat

Conservation : Si les brioches, de manière générale, sont au top peu de temps après leur sortie du four, en les mettant dans une boîte bien hermétique, elles se conservent très bien. Je les mets juste à réchauffer quelques minutes au four et elles ont fait ainsi plusieurs goûters pour les enfants.

mini kringles au chocolat

Alors ces mini kringles au chocolat vous tentent ? Si vous les préparez, n’hésitez pas à me faire un clin d’oeil sur Instagram avec la mention @chocoladdict69 ou #chroniquesdunechocoladdict.

cet article contient un lien rémunéré

Les nouvelles tablettes Michel Cluizel à gagner !

Ce n’est pas un scoop, si je vous dis, que pour me faire plaisir, le bon chocolat ça marche a tous les coups. Votre maman est aussi fan que moi ? Pour le printemps et la fête des mères, la Manufacture Cluizel a imaginé 3 nouvelles tablettes à la texture croustillante parsemée de fruits secs et confits. 

La tablette Fleur renferme un chocolat Noir 72% parsemé d’amandes et de noisettes entières caramélisées, de pistaches entières et d’écorces d’orange confites. 

La tablette Soleil est un chocolat lait 45% avec un croustillant d’amandes, légèrement amandes et un biscuit caramélisé chocolaté. Gourmand et équilibré ! 

La tablette Papillon est composée de chocolat noir 72%, d’amandes, de citron confit , de cranberry et de pépites de framboises. 

Bon à savoir : la manufacture Cluizel est ce qu’on appelle un « bean to bar », c’est à dire qu’elle transforme son chocolat de la fève à la tablette (j’ai eu l’occasion d’aller le voir de mes propres yeux en Normandie) ; les tablettes sont sans ajout d’arômes, sans soja, pur beurre de cacao. 

Les tablettes printanières Michel Cluizel à gagner ! 

Bonne nouvelle ! Je vous propose de gagner les 3 tablettes printanières en vous rendant sur la boutique en ligne de Michel Cluizel et en répondant, en commentaire, à la question suivante :

Avec quel célèbre pâtissier la Manufacture Cluizel travaille-t-elle ?

Date limite de participation mercredi 22 mai minuit (concours réservé à la France métropolitaine). Je tirerai au sort parmi les commentaires ayant respecté les modalités du concours et annoncerai le nom du ou de la gagnante en édit de ce billet. Bonne chance à tous ! 

Edit du 23 mai 2019 : Bravo à Sophie Bazar ! et merci à tous pour votre participation.

Les barres chocolat de la Toque Blanche

Ah le mois de janvier, son ciel gris (à Lyon en tous cas), ses bonnes résolutions (j’aime pas ça), son humidité glaciale, son troisième lundi le plus déprimant de l’année (on comprend pourquoi) et les jours qui, soi-disant, rallongent sauf qu’il fait toujours nuit quand on se lève le matin et qu’on sort de la couette. Heureusement qu’au milieu de ce morne tableau, le premier mois de l’année rime aussi avec nouveautés. A la chocolaterie de la Toque Blanche située à la Croix Rousse à Lyon, le chef chocolatier David Roche a imaginé plusieurs nouveaux produits particulièrement gourmands…à commencer par deux barres chocolat à partager (ou pas, c’est vous qui voyez).

Une barre praliné riz soufflé et caramel enrobé de chocolat noir
Une barre praliné crumble spéculoos cannelle enrobé de chocolat noir

barre chocolat praliné riz soufflé caramel
barres chocolat

Ma préférée parmi ces deux barres chocolat de la Toque Blanche est celle avec du caramel parce que le jeu de texture est parfait et qu’est ce que c’est régressif !

L’autre nouveauté ce sont des boules contenant un crumble noisette, du praliné et de la guimauve vanille. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas trop sucré car la guimauve ne l’est pas.

Les caramel maison nature ou au chocolat (avec de la fleur de sel) étaient sous mes yeux. J’ai hésité…en pensant à mon dentiste. Et puis j’ai craqué et j’ai goûté. Je ne l’ai pas regretté : ce caramel (nature) est ultra onctueux, comme s’il venait juste d’être fabriqué et il ne colle pas du tout aux dents.

On me souffle dans l’oreillette que parmi les nouveautés à venir, la boutique La Toque Blanche proposera bientôt un corner avec des chocolats de couverture pour la pâtisserie. En voilà une bonne nouvelle !

Des barres chocolat de la Toque Blanche, quelques caramels et ce mois de janvier est déjà plus joyeux.

Le + : le combo caramel /praliné/riz soufflé, l’équilibre (pas trop sucré) et le jeu de textures

Adresse chocolatée :
Chocolaterie La toque Blanche
11 rue d’Austerlitz, 69004 Lyon

Torta tenerina (fondant et craquant )

Avec tous les gâteaux que je prépare régulièrement et tous les gâteaux au chocolat en particulier, on pourrait penser que j’en ai fait le tour. Que nenni !  il me reste encore plein de recettes à tester (imaginez un large sourire sur mon visage à cette idée ). Exemple ? Cette recette italienne de gâteau au chocolat avec un intérieur fondant et une croûte sur le dessus qui se craquelle quand on le sort du four. Son petit nom ? Torta tenerina. J’en ai vu des variantes très différentes (certaines sont saupoudrées de cacao et de sucre glace). D’après ce que j’ai lu, la torta tenerina une spécialité du Nord de l’Italie.

Ingrédients pour la torta tenerina

200 g de chocolat noir de qualité
100 g de beurre
150 g de sucre
3 oeufs
50 g de farine
25g de lait (environ 3 cuillères à soupe)
1 pincée de sel

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Faites fondre au bain marie le chocolat noir coupé en morceaux et le beurre en dés jusqu’à obtenir un chocolat fondu liquide, lisse et homogène.

Séparez les jaunes et les blancs d’oeuf. Au robot ou au batteur électrique, fouettez les jaunes d’oeuf avec la moitié du sucre pendant au moins 5 minutes. Vous devez voir le mélange blanchir et doubler de volume.

Versez le chocolat+beurre fondus sur votre mélange jaunes d’oeufs/sucre. Mélangez, toujours à l’aide du fouet, mais à la vitesse la plus basse de manière à bien incorporer le chocolat et obtenir un mélange homogène.

Ajoutez la farine et le lait. Mélangez rapidement toujours avec le fouet.

Dans un autre récipient, montez les blancs en neige avec le reste du sucre et une pincée de sel. Certains mettent le sucre dès le départ. Pour ma part, j’attends que les blancs d’oeufs soient mousseux pour ajouter le sucre. Fouettez jusqu’à ce que vos blancs soient suffisamment fermes.

Incorporez cette meringue à votre précédent mélange, de manière très délicate cette fois, à l’aide d’une maryse.

Une fois que votre appareil est homogène, versez le dans votre moule (beurré et éventuellement fariné). Tapotez le moule pour aplanir la surface de la torta tenerina puis glissez au four préchauffé à 170°C pendant 25 à 30 min (attention il doit rester humide donc dès 25 min vérifiez la cuisson).

Attendez qu’il soit tiède pour le démouler.

torta tenerina

 

torta tenerina

Conseil bonus spécial torta tenerina

Comme la torta tenerina est un gâteau un peu fragile au démoulage, je vous conseille de choisir un moule amovible (comme celui qu’on utilise pour les cheesecakes) et d’enlever le tour au moment de servir.

torta tenerina

Comme je vous le disais en préambule, j’ai vu des recettes très différentes de torta tenerina, je ne sais pas si c’est la VRAIE recette (coucou les ayatollah des fourneaux) mais c’est super bon !

Le petit plus de la torta tenerina ? les deux textures, croquant et fondant comme dirait Cyril. A refaire !

Source : blog italien Tavolar te gusto

Pin It