Tag

chantilly

Browsing

Je me souviens lors d’un week-end à Lille m’être arrêtée devant la vitrine d’un pâtissier dans laquelle s’alignaient des merveilleux. Étrangement, je n’avais pas poussé la porte de cette boutique (peut-être parce que c’est quand même le genre de dessert peu commode à déguster dans la rue..sauf à le présenter dans un papier journal comme l’a suggéré Christophe Adam dans l’émission Le gâteau de mes rêves) alors que j’aime la meringue, la chantilly, le chocolat. Depuis que cette spécialité a été médiatisée entre autres par Pierre Marcolini, il me trottait dans la tête ce dessert et ce week-end j’ai réalisé des merveilleux chocolat framboise.

Ingrédients pour 6 merveilleux

pour les meringues
2 blancs d’oeufs
70g de sucre glace
70g de sucre semoule
pour la chantilly
1 brique de crème liquide mascarpone d’Elle & Vire
2 cuillères à soupe de sucre semoule

une barquette de framboises
1 tablette de chocolat noir

 

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1-Les meringues

La veille préparez les meringues. Dans le bol de votre robot (ou votre saladier, si vous utilisez un petit batteur électrique), mettez les blancs d’œufs. Quand ils commencent à être mousseux, versez un tiers des sucres sans cessez de battre. Incorporez le dernier tiers quand les blancs sont déjà bien fermes. Les blancs doivent former un bec d’oiseau sur votre batteur.
Dessinez des cercles sur une feuille de cuisson (diamètre environ 6 cm, je me suis aidée d’un emporte pièce) et avec une poche à douille, formez 12 disques de meringue. Mettez votre plaque dans le four préchauffé à 100° pendant 1h30. Éteignez le four et laissez les meringues porte fermée encore 30 minutes. Conservez vos meringues (qui doivent rester blanches, si elles brunissent c’est que votre four est trop chaud) dans une boîte hermétique à l’abri de l’humidité.

2-La chantilly et les copeaux de chocolat

Le lendemain montez votre crème en chantilly. Je trouve que la crème liquide avec du mascarpone proposée par Elle & Vire est parfaite pour la chantilly. On obtient une texture qui se tient bien, ce qui est nécessaire pour ce genre de recette. Il est possible aussi d’utiliser de la crème liquide entière et d’ajouter du mascarpone (inconvénient principal : il faut trouver vite une idée pour utiliser le mascarpone restant). Attendez que la chantilly commence à bien prendre avant de verser en pluie le sucre.

Chargement

Astuce pour faire des copeaux de chocolat très facilement avec une cuillère à billes et une tablette de chocolat retournée (astuce trouvée sur le blog C est ma fournée) #chocolat #chocolate #astuce

Afficher sur Instagram

Pour les copeaux de chocolat, j’ai repris une astuce vu sur le blog très gourmand C’est ma fournée : retournez une plaquette de chocolat noir et râpez la avec une cuillère à billes (je trouve que ça marche mieux qu’avec un couteau ou un économe et c’est rapide).

3-Le montage des merveilleux

Pour le montage, étalez de la chantilly sur le dessus d’un disque de meringue, posez 3 framboises, puis mettez sur les framboises un second disque de meringue (j’ai aussi étalé un peu de chantilly sur ce disque de meringue pour que ça tienne mieux). Couvrez la meringue du dessus et tous les bords du merveilleux de chantilly de manière la plus uniforme possible. Finissez par les copeaux de chocolat (je n’ai pas osé rouler les merveilleux dedans, j’ai versé en pluie les copeaux de chocolat). Réservez au frigo jusqu’au moment de la dégustation.

Le mieux est de déguster les merveilleux tout de suite après le montage pour conserver le croustillant de la meringue. Quelques heures après, la meringue sera un peu plus molle mais c’est quand même très bon.

merveilleux 3

merveilleux

Verdict ?

Tout ça pour ça ? Pas mal- Hum- Encore Oh My God !

Je craignais que cette spécialité ne soit trop sucrée (j’avais en souvenir la « tête de nègre ») mais les framboises apportent une touche d’acidulée, les meringues sont petites dans cette version et le merveilleux est moins imposant qu’en boutique …c’est vraiment très très bon. J’aime beaucoup le fait d’avoir une texture croquante et de l’onctuosité, le mariage framboise-chocolat … bref le merveilleux porte bien son nom !

Il n’y a pas de framboises dans le VRAI merveilleux mais si vous aimez vous amuser en cuisine, vous pouvez aussi varier les copeaux de chocolat (lait, blanc), ou parsemer de gavottes, de pralin ou de spéculos par exemple. Vous pouvez aussi réaliser une meringue au chocolat ou changer le parfum de la chantilly.

key lime pie

On vous dit Key Lime Pie vous pensez Dexter ? je n’ai pas vu la série mais je suis tombée sur une photo de la fameuse tarte citronnée, spécialité américaine apportée par le serial killer dans une chambre d’hôpital. Pour la fête des Pères, j’ai interrogé le principal intéressé sur ses desiderata en matière de desserts. Il a  marmonné « quelque chose avec du citron » et j’ai repensé alors à la Key Lime Pie. Glacée ou pas glacée, meringuée ou pas, j’ai finalement opté pour la recette de Guillemette en ligne sur son blog Chocolat & Caetera en modifiant quelques détails.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Les ingrédients [/typography]

200g de biscuits digestive (les sablés anglais Mc Vities par exemple)
100g de beurre fondu
4 jaunes d’œufs
1 petit pot de lait concentré sucré
130ml de jus de citron vert (soit 4 à 5 citrons selon leur taille)
les zestes de 4 citrons verts

pour la chantilly (façon Michalak)
20cl de crème liquide
50g de mascarpone
25g de sucre
1 gousse de vanille

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?[/typography]

La veille de la dégustation, préparez votre tarte. Écrasez les biscuits avec un rouleau pâtissier, versez dans un saladier, ajoutez le beurre fondu et mélangez. Tapissez un moule à charnière (idéalement pas trop grand de diamètre pour que votre tarte soit suffisamment épaisse) et tassez soigneusement en remontant un peu la pâte biscuitée sur les bords. J’ai beurré aussi le fond du moule à charnière car je voulais présenter la tarte sur un autre plat. Mettez au four pendant 10 minutes à 180° afin que la pâte dore.

Pendant ce temps, fouettez les œufs avec le lait concentré sucré. Zestez et pressez vos citrons verts. Ajoutez le jus de citron vert et les zestes à votre appareil et mélangez jusqu’à obtenir une consistance crémeuse. Versez sur votre pâte biscuitée et enfournez pour 20 minutes environ (la garniture au citron doit être bien prise ). Réservez au frigo toute une nuit (oui c’est dur mais vous ne le regretterez pas).

Le jour de la dégustation, préparez votre chantilly vanillée en fouettant dans un saladier (froid tout comme les batteurs de votre mixeur) la crème liquide, le mascarpone, le sucre et les grains de vanille jusqu’à obtenir la bonne consistance. Mettez au frigo.

Au moment de servir, déposez avec une poche à douille la chantilly vanillée sur une part de tarte (ou pas selon les goûts ) et parsemez de zestes de citron vert.

 key lime pie 2

key lime pie 3

Verdict ? un délice ! le principal intéressé a même tenté avec la chantilly et a adoré (alors qu’il n’en raffole pas habituellement). Pour une fois je trouve qu’il n’y a rien à changer, ni la composition du gâteau ni celle de l’appareil juste acidulé comme il faut. C’est simple (je le dis tout le temps mais c’est vrai) et diablement efficace.

Et vous, vous connaissez ?

(comme d’habitude j’ai mis une part de côté pour Anne-Laure T.)

Pin It