Tag

brownie

Browsing

Pour accueillir l’enfant prodige de son retour de classe verte, j’avais prévu de lui préparer un dessert maison avec des framboises. Sauf que ce qui était initialement prévu n’était tout simplement pas mangeable (#lescoulissesdublog #laperfectioncestpasici) et que je m’en suis rendue compte très peu de temps avant d’aller chercher à la sortie du car le principal intéressé. Voilà comment est arrivé dans ma cuisine, un brownie chocolat blanc framboises, tout simple et rapide mais qui n’a pas fait un pli : )

Ingrédients pour un brownie chocolat blanc framboises

150 g de chocolat blanc
1 barquette de framboises fraiches
120 g de farine
150 g de sucre
4 œufs
200 g de beurre doux mou

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Préchauffez votre four à 170°. Faites fondre votre chocolat blanc (j’utilise des pistoles mais sinon concassez-le) au bain marie en ne vous éloignant pas trop de la casserole car le chocolat blanc peut vite brûler.
Dans un grand récipient, malaxez le beurre mou avec une cuillère en bois de manière à obtenir un beurre pommade. Ajoutez le chocolat blanc fondu (remuez), le sucre (remuez) et les oeufs (mélangez).
Versez la farine et incorporez-la rapidement. Finissez par les framboises en mélangeant délicatement pour ne pas les écraser (gardez-en une grosse poignée de côté).

Versez la pâte dans un moule carré beurré et fariné. Parsemez le dessus de votre gâteau de framboises en les enfonçant légèrement dans la pâte.

Laissez cuire 25 minutes environ (la pâte doit être cuite mais encore un peu humide). Laissez refroidir à température ambiante puis laissez le au frigo au moins une heure avant de servir en carrés.

 

 

 

Ce brownie chocolat blanc framboises est gourmand avec cette pointe d’acidulé qui casse le côté très « doux » du chocolat blanc. J’ai diminué la quantité de sucre par rapport aux recettes vues mais je pense que vous pouvez désucrer davantage, le chocolat blanc sucrant déjà l’appareil.

D’autres idées de brownies :

Brownie aux perles craquantes Dulcey

Brownie muscovado

Brownie chocolat caramel

Et vous, vous vous plantez parfois en cuisine ? (que je me sente moins seule)

Eh l’autre, elle nous dit qu’elle ne refait jamais la même recette et elle publie ENCORE une recette de brownie au chocolat. Oui mais ce brownie au chocolat, il est encore plus gourmand que d’habitude avec son caramel au beurre salé à l’intérieur et sur le dessus. Si vous êtes au régime, je ne sais pas trop ce que vous faites là. Acceptez de fermer les yeux sur les proportions (et encore j’ai diminué certains ingrédients en mixant plusieurs sources) et vous obtiendrez un brownie chocolat & caramel ultra réconfortant.

Ingrédients pour un brownie chocolat caramel

230 gr de beurre
340 g de chocolat noir
6 oeufs
300 g de sucre roux ou muscovado
1 petite cuillère de vanille liquide
60 g de cacao en poudre (non sucré)
250 gr de farine
quelques cuillères de caramel au beurre salé

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Pesez tous vos ingrédients.

Beurrez un moule rectangulaire (le mien est carré car malgré ma quantité de moules, je n’en ai pas un comme celui parfait pour cette recette, du coup, mon brownie a même un peu débordé dans le four) et préchauffez votre four à 175°.

Mettez dans un bol le chocolat noir coupé en petits morceaux et le beurre en dés et faire fondre au micro ondes, 30 secondes par 30 secondes en remuant à chaque fois pour que la chaleur se répartisse correctement. Vous pouvez aussi faire fondre le beurre et le chocolat au bain marie, l’essentiel est d’obtenir un chocolat bien lisse, homogène et brillant. Mettez le de côté.

Dans un autre bol, cassez les oeufs et versez le sucre. Battez avec un fouet électrique pendant 1 à 2 minutes. Ajoutez le cacao en poudre et la vanille (je tamise toujours le cacao pour éviter les grumeaux). Versez ensuite le chocolat fondu, mélangez bien puis incorporez petit à petit la farine avec une spatule jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de trace blanche dans votre pâte.

Versez la moitié de la pâte dans votre moule beurré, déposez à intervalles réguliers 6 petites cuillères de caramel au beurre salé (j’ai ramené un pot de Bretagne, mais ce n’est pas très compliqué à faire maison). Recouvrez du reste de pâte, lissez le dessus et à nouveau déposez 6 petites cuillères de caramel.

Mettez au four pour environ 1h/1h15 (au bout d’une heure, le dessus de mon brownie n’était vraiment pas assez cuit mais je l’ai laissé quelques minutes de trop car pour moi les bords étaient un peu trop secs) en mettant un papier aluminium sur le dessus. La texture du brownie doit rester humide à l’intérieur mais le brownie ne doit pas trembloter en fin de cuisson.

Découpez de petits carrés de brownie chocolat caramel et dégustez.

brownie chocolat caramel

brownie chocolat caramel

brownie chocolat caramel

brownie chocolat caramel

Je crois que les photos sont assez parlantes, non ? )

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ce week-end j’avais prévu de tester MaYummybox avec les enfants mais comme souvent ici, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Ma fille s’est réveillée avec une forte fièvre suite à un vaccin la veille et impossible de remettre la main sur la fiche recette présente dans la box (un jour vous oublierez votre tête Monsieur Dus).

Finalement j’ai reçu le mode d’emploi par mail et la Miss a commencé à aller mieux en début d’après-midi, assez pour enfiler son tablier comme son frère et suivre les différentes étapes qu’elle peut même lire à présent.

Comme les ingrédients sont déjà pesés, je les ai laissé se débrouiller quasiment seuls (sauf pour mettre le plat au four). Une fois le brownie cuit, il a fallu attendre qu’il soit froid (un petit tour au frigo, ça va plus vite et en plus c’est plus simple ensuite pour le découper) pour le démouler.

Il ne restait plus qu’à former des cœurs avec l’emporte pièce fourni, placer les bâtons en bois et décorer avec du glaçage et du sucre rose. Malgré les imprévus, les sucettes cœur de brownie étaient prêtes pour le goûter.

sucettes brownie 4

sucettes brownie 10

sucettes bronwie 5

sucettes brownies

sucette brownie 1

Verdict ?

Le brownie était parfait au niveau de la cuisson et de la texture, bien chocolaté. Dans la pâte, il y avait des chunks de chocolat blanc, ce qui apporte un petit côté croquant en plus.

MaYummyBox* comprend tous les ingrédients (sauf les œufs et le beurre), le matériel spécifique à la recette c’est à dire l’emporte pièce cœur, les bâtonnets en bois et la poche à douille pour le glaçage et une fiche recette avec toutes les étapes à suivre.

Pour moi, la simplicité de la recette et son rendu destinent ce coffret à des enfants (ou peut être à des débutants  en pâtisserie qui voudraient être sûrs de servir un dessert réussi).

Il existe plusieurs formules d’abonnement à MaYummyBox (3 mois, 6 ans, 1 ans ou un au mois pour 25 € résiliable à tout moment).

Mes petits commis ont passé un bon moment en cuisine et moi je suis curieuse de voir quelle sera la prochaine recette : )

*produit offert

 

Retour aux grands classiques de la pâtisserie américaine aujourd’hui avec une recette de brownie qui – ça va faire ultra prétentieux mais rassurez vous le melon ce n’est pas pour tout de suite- frôle la perfection. En tous cas, il répond à tous les critères d’un brownie tel que je l’imagine : ultra chewy (désolée je ne trouve pas de mot français équivalent pour traduire cette texture), gourmand, sans croûte contrairement à pas mal de brownie en France, bien chocolaté et avec juste ce qu’il faut de croquant. Comme j’ai déjà proposé des recettes de brownies sur ce blog, j’ai testé une nouvelle version de brownie ultra chewy avec des perles craquantes dulcey (chocolat blond) spéciales cuisson (elles ne fondent pas contrairement à des pépites) et des noix de pécan.

Ingrédients du brownie ultra chewy

200 g de très bon chocolat noir à 60% de cacao
150 g de beurre demi-sel
100 g de vergeoise
3 œufs
50 g de noix de pécan
50 g de farine
une grosse poignée de perles craquantes dulcey

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Commencez par peser tous vos ingrédients (ça peut sembler fastidieux mais  au final ça fait gagner du temps). Faites fondre au micro ondes (ou au bain marie) le chocolat noir avec le beurre demi-sel coupé en dés. Laissez chauffer 30 secondes, mélangez pour bien répartir la chaleur puis remettrez à chauffer avant de mélanger à nouveau. Procédez ainsi jusqu’à obtenir un mélange chocolat fondu/beurre bien brillant et lisse.
Dans un grand saladier, cassez 3 œufs et ajoutez la vergeoise. Fouetter rapidement puis incorporez le chocolat fondu,  la farine tamisée. Mélangez avec une maryse.

Concassez grossièrement les noix de pécan et ajoutez les à la pâte. Mélangez.

Préchauffez votre four à 150° chaleur tournante.
Utilisez comme moule un cercle à pâtisserie réglé sur un diamètre de 17 cm. Déposez le cercle à entremet sans le beurrer sur une feuille de papier aluminium et rabattez l’aluminium sur les bords extérieurs du cercle (en serrant bien) afin que la pâte ne coule pas.
Versez la pâte dans le cercle à pâtisserie, parsemer le dessus du brownie de perles craquantes dulcey. Posez le cercle réglable sur une plaque à pâtisserie et enfournez pour 25 minutes. Le brownie doit être encore tremblotant au centre quand vous le sortez du four.
Laissez refroidir le brownie à température ambiante puis mettez le au frigo au moins quelques heures (idéalement toute une nuit, le le lendemain il est encore meilleur ) avant de le démouler.

brownie ultra chewy

 

brownie ultra chewy

brownie ultra chewy

Verdict ?

Attention ce brownie est déconseillé aux personnes souffrant de tachycardie car il peut provoquer de sérieuses palpitations. Avec sa texture humide, son dessus craquant, sa petite touche salée parfaite avec le chocolat noir, ce brownie c’est de la bombe.

Bien-sûr il est dense et plutôt riche donc mieux servir de petites tranches mais vous aurez du mal à ne pas en reprendre.

Qu’est ce qui fait la différence ?

– si vous suivez mes recettes régulièrement, ce que je vais écrire va passer pour du radotage (la vieillesse) mais la qualité du chocolat a une incidence directe sur la qualité du brownie. Si vous le pouvez, utilisez les mêmes chocolats que les pâtissiers professionnels plutôt que le chocolat pâtissier vendu en supermarché

– la texture du brownie dépend aussi du moule employé à savoir un cercle à entremet (conseil de Christophe Michalak)

– évitez d’incorporer de l’air dans la pâte. Ici on ne cherche pas à obtenir une texture aérienne comme dans un moelleux donc fouettez rapidement.

Cette recette de brownie ultra chewy aux perles craquantes dulcey fait partie d’un livre de recettes de blogueuses food  en ligne sur le site d’Art de Vivre et Déco Westwing.

Dans la série des gâteaux que je voulais essayer depuis longtemps (et la liste est forcément très très très longue), j’ai nommé le mi-brownie mi-cheesecake, appelé aussi brownies marbrés et qui est un mélange de deux spécialités américaines. C’est très rapide à préparer (un quart d’heure), à priori ça plait autant aux adultes qu’aux enfants et à part le philadelphia qu’on n’a pas forcément tout le temps dans son frigo, les ingrédients sont basiques. Alors quand j’ai du décider un peu à la dernière minute d’un dessert pour un repas familial le lendemain, j’ai profité de cette occasion pour préparer ce fameux brownie cheesecake.

 Ingrédients pour un brownie cheesecake

Pour le brownies
400 gr de bon chocolat noir
160 gr de beurre
6 oeufs
200 gr de sucre
140 gr de farine
1 pincée de sel
Pour le cheesecake
225 gr de philadelphia
1 oeuf
40 gr de sucre

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Préchauffez votre four à 180°C. Faites fondre le chocolat coupé en petits morceaux + le beurre en petit dés au bain marie. Laisser tiédir et pendant ce temps, battez dans un saladier les oeufs et le sucre jusqu’à blanchiment. Ajouter alors le chocolat fondu, mélangez vivement. Ajoutez la farine et le sel. Mélangez de manière à obtenir une pâte bien homogène.

Dans un autre saladier, mélangez au fouet le philadelphia, le sucre et l’oeuf. Versez dans un moule rectangulaire dans lequel vous aurez mis du papier sulfurisé (vous pouvez aussi le beurrer), l’appareil au chocolat. Versez alors par dessus des cuillères de cheesecake et avec la pointe d’un couteau dessinez des volutes.

Enfournez ce mi-brownie mi-cheesecake pendant 25 minutes environ. L’intérieur ne doit surtout pas être trop cuit. Laissez le une nuit au frigo avant de le déguster.

brownie cheesecake

 

brownie cheesecake

brownie cheesecake

Verdict ? Visuellement j’aurais aimé que les bords du gâteau soient couleur chocolat et pas couleur cheesecake. En fait j’ai utilisé un moule en aluminium jetable mais pas assez grand. Je vous conseille donc de choisir un moule rectangulaire assez long pour pouvoir déposer des cuillères de cheesecake un peu partout sans que cela ne recouvre trop l’appareil au chocolat.

Niveau goût, à titre strictement personnel, je préfère soit un très bon brownie bien chewy comme celui-ci (vous pouvez le réaliser sans la touche peanut butter, c’est vraiment le meilleur brownie que j’ai pu préparer mais il faut absolument attendre au moins une nuit avant de le goûter) soit un très bon cheesecake mais le mélange des deux ne m’a pas réellement emballé. Par contre, les autres personnes qui ont goûté ce brownie cheesecake l’ont bien apprécié.

L’un veut un brownie qui croque, l’autre un gâteau au chocolat fondant mais pas avec des noix à l’intérieur parce que les noix elle aime ça mais pas dans les desserts… faites des gosses qu’ils disaient …bref voilà comment sur la table du goûter (ou du petit déjeuner c’est vous qui voyez) a atterri un brownie 3 chocolats. Après avoir essayé pas mal de versions de brownie, j’ai vraiment trouvé la texture absolument parfaite …le seul souci c’est qu’il faut avoir la patience d’attendre le lendemain. Poser un cadenas sur votre frigo, menacez fermement (pas de patience, pas de chocolat), enregistrez sur un petit magnéto la voix la plus horripilante que vous connaissez et passez la bande en bouche dans votre cuisine (au hasard Mickey quand il lance « Bonjour les amis !« , les télétubies et leur fameux « Eh, oh » mais vous avez sûrement de bien meilleures références que moi), débrouillez vous car cela change vraiment tout !

Ingrédients du brownie 3 chocolats

 3 oeufs
180g de beurre (oui il faut ça)
150g de bon chocolat noir (oui ça change tout)
3 poignées de pépites de chocolat noir, au lait et blanc
90g de farine
140g de sucre en poudre
1 pincée de sel

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Faites fondre au bain marie le chocolat coupé en morceaux avec le beurre en dés. Battez jusqu’à blanchiment les œufs et le sucre en poudre. Ajoutez le chocolat fondu puis la farine tamisée, le sel et les pépites de chocolat.

Préchauffez votre four à 180° (th 6). Versez votre pâte dans un moule carré garni de papier sulfurisé en égalisant la surface. Laissez cuire entre 15 et 20 minutes (20 pour moi) selon le four. Si votre brownie vous semble encore très mou, c’est normal. Laissez le refroidir hors du four puis mettez le au frigo toute une nuit. Sortez le un peu avant de le déguster en carré pour qu’il ne soit pas trop froid.

brownie 3 chocolats

Verdict ? ce brownie 3 chocolats est vraiment gourmand, bien chocolaté, chewy à souhait, avec le croquant en plus, je n’ai pas regretté d’avoir tenté une nouvelle recette. J’ai adapté celle que j’ai trouvé dans le livre Ma cuisine Made in New York aux éditions Solar en remplaçant les noix de pécan (qu’il est conseillé de faire griller) par des grosses pépites de chocolat.

Pin It