Tag

blogueuse

Browsing

Elle sème des cadeaux dans les boîtes aux lettres des blogueuses, elle partage ses créations, ses lectures avec la même générosité, elle fête les 3 ans de son blog et habite un village de la Drôme…l’as tu reconnu?

1) Quel plat/aliment pourrais-tu manger tous les jours sans te lasser?
Forcément le thé…mais les pâtes aussi j’aime les coquillettes au beurre à la folie!!!

2) De quel plat as-tu un souvenir d’enfance marquant?
L’omelette aux truffes…
J’ai eu la chance de grandir dans une maison où il y avait des chènes truffiesr et un bon chien, tous les dimanche on avait droit à la traditionelle « omelette aux truffes »/salade, oeuf des poules de la maison et salade du jardin…j’ai le souvenir de petite dire « Hum!!!! c’est bon le z’olives maman… » je ne savais pas…
Et les beignet de cervelle que me faisait ma maman…

 
3) quel plat aimerais-tu faire goûter au monde entier?
La soupe « MISO » mais la vrai hein! pas celle en sachet celle que tu fait toi à la maison avec de la bonite du wakamé et un bon miso, celle dans laquelle tu rajoute du tofu, des herbes et des rondelles de légumes finement ciselé…tous les soir à la maison j’en mange un petit bol (bon pas l’été) c’est un petit rituel cocon…
4) quel plat ne peux-tu plus manger ? (parce qu’il t’a rendu malade, ou parce que cela t’écoeure aujourd’hui,…)
Les Raviolis à la tomate et la Moussaka!!!!  (Le 1er parce qu’enfant j’ai refusé de manger à la cantine à cause des produits en boite et le second car je n’aime pas l’aubergine…
5) quel plat ferais-tu manger à ton pire ennemi?
Un tablier de sapeur…beurk!!!!!!

6) Y-a-il quelqu’un ou quelque chose qui a influencé ton rapport à la cuisine aujourd’hui?
Oui forcément, je vis et j’ai toujours vécu à la campagne donc qui dit campagne dit jardin, poules, lapins, arbres fruitiers, légumes maison, (ma maman était une très bonne cuisinière je crois que j’ai attrapé ce don sauf pour la patisserire) donc moi et l’industriel on est pas copain copain!!!

7) Quel aliment emporterais-tu sur une île déserte?
Des abricots secs…(mon fruit préféré, nutritif et sans cuisson)

8 ) si tu devais être un aliment ou un plat, lequel serais-tu?
Sans aucune hésitation LE COUSCOUS, partage, généreux, j’aime le faire pour les gens que j’aime! et je dois dire que je le réussis à merveille même si il me faut la journée pour le préparer! c’est vraiment un plat qui me ressemble!

9) Quel plat rêverais-tu de savoir faire?
Là actuellement…un Nabé (pot au feu Japonais) car ceux de ma voisine sont de pures merveilles mon plat coup de coeur!

10) Ton blog rime-t-il avec gourmandise?
Parfois…mais j’oublie trop souvent de photographier mes essais culinaires…

11) une adresse gourmande à conseiller pour finir? (restaurant, salon de thé, chocolatier, glacier…)
Un resto ou plutôt bistro Japonais à Lyon: Chez Terra dans le 6eme…une vrai cuisine japonaise traditionnelle et pas de façade du vrai de vrai!!!

Un grand merci Val pour la bonne adresse de bistro japonais même si je t’avoue que je ne connais pas grand chose à la cuisine asiatique de manière générale et j’espère que si tu as l’occasion de venir à Lyon, nous passerons du virtuel au réel..à moins que tu ne m’invites à venir goûter ta soupe Miso chez toi cet hiver.

Si tu as aussi envie de partager tes coups de coeur culinaires, tes souvenirs d’enfance à table ou tes plats préférés, n’hésite pas à me contacter.

Non je n’ai pas viré ma cuti : je ne me suis ni mariée dans la nuit et encore moins avec une femme.

J’imaginais juste ses mots là dans la bouche de l’homme (et le vocabulaire pour les non-mariés de longue durée me parait soit triste soit moche : copine? pas sérieux; pacsée? procédurier; amie? catho coincée; concubine? quelle horreur!; conjointe? pas mieux) parce qu’il est mon plus fidèle et indéfectible soutien.

Pourtant je l’ai fait baver d’envie avec ma semaine de princesse aux thermes de St Malo. Pourtant je suis partie en week-end à Strasbourg alors qu’il rêve d’une escapade là-bas. En plus, la première fois il a gardé seul le chérubin et la seconde fois, il a joué au papa solo avec les deux enfants.

Lui seul sait combien je m’investis, à tort ou à raison, dans ce blog, quel temps cela me prend ( je n’ai pas la plume rapide ), quels espoirs j’y ai mis et quelles déceptions j’ai essuyés.

Il n’a jamais été indifférent, moqueur, condescendant comme certains parfois. Il n’a jamais considéré ça comme un joujou sans grand intérêt d’une femme qui s’ennuie en manque de créativité. Il écoute toujours mes histoires avec intérêt (ou alors il feint très bien).

Il est même rentré dans mon jeu en pensant à des sorties ou des endroits à visiter sous l’angle de mon blog. Quand je manquais d’audace, il m’a poussé à franchir le pas. J’espère avoir susciter un peu d’ admiration ou d’étonnement chez lui en acceptant de tourner une émission alors que j’ai toujours eu horreur des caméras.

Je le sollicite parfois pour des titres car c’est un juke-box ambulant à la discographie plus variée que la mienne, je l’invite à écrire des critiques de cinéma de temps en temps parce que dans une autre vie, il aurait aimé vivre de sa passion.

Il est aussi parfois critique, il garde un œil extérieur et j’en ai bien besoin.

Hier soir  je lui ai raconté que je n’avais pas reçu d’invitations pour la soirée Hellocoton, que je n’étais pas parmi les 35 Happy Few et tu sais ce qu’il m’a répondu ?

« T’es sûre ? t’as vérifié que le mail était pas dans tes spams?« 

Et toi, celui ou celle qui partage ta vie comment vit-il ton blog?

Il y a des semaines où on attend des réponses qui ne viennent pas, où on a l’impression d’être écartée de campagnes alors qu’on pensait s’acquitter de la tâche avec sérieux…du coup on se met à douter de l’intérêt de son blog, on se demande si on est devenue soudain une has been …et puis on pense à tous ces petits bonheurs de blogueuse :

– Amuser, toucher ou susciter les réactions des lecteurs

– voyager tous les jours virtuellement et découvrir, être émue, rire

– Écrire, chercher l’angle d’un billet, des illustrations

– Prendre des photos de tout, partout, tout le temps

– partager ses envies de …sans rien débourser

– Envisager d’aller se jeter dans le Rhône devant un manque d’inspiration et soudain sous la douche ou la tête sur l’oreiller tenir une bonne idée

– Participer à des swaps

– Lire les billets de personnes qu’on aimerait rencontrer en vrai

– Être à la Une d’Hellocoton (peut-être parce que si rare)

– Passer d’une amitié virtuelle à une amitié réelle

– Recevoir dans sa boîte aux lettres un cadeau d’une blogueuse , Val, qui m’a offert ce bijou liberty que j’adore !

…et même si le doute est toujours là, on se dit que le plaisir prend toujours le dessus et que c’est cela le plus important.

( Ceci est ma participation au lundi de Chrys et Zaza )

Glop : Un mojito (ça
fait plus de 9 mois que j’en rêvais!) et  une assiette de tapas dégusté
en compagnie d’une blogueuse lyonnaise aussi drôle dans la vie que sur
son blog (Si j’ai une soeur, on l’appelera caca boudin pour ne pas la
citer) c’est tellement rare dans un emploi du temps en semaine minuté
entre boulot, quotidien, enfants que je l’apprécie d’autant plus. Se
retrouver sur les berges du Rhône, sur la terrasse d’une péniche à
bavarder et rigoler en tête à tête, sortir un peu de cette routine que
je trouve souvent pesante, voilà où je trouve, entre autres, mon petit
vent de liberté, Libelul.
Cranemou, on remet ça quand tu veux?

Glop : Miss Zen s’est trouvée une vocation à 9 mois…dentiste ! dès que je m’approche d’elle, elle n’a qu’une idée : m’ausculter la bouche, tâter mes dents avec ses doigts…on ne peut pas dire que ce soit franchement agréable mais elle, elle adore…à moins qu’elle compense son absence de dents )

Pas glop : Pars à la retraite puis crève ! c’est un peu le message d’Eric Woerth qui a déclaré que « seuls les salariés usés physiquement ET qui peuvent le prouver » pourront bénéficier d’un départ à la retraite anticipée. En clair, t’as intérêt de garder toutes tes radios si tu souffres de troubles musculo-squelettiques après des années de labeur. Et Laurence Parisot d’en rajouter une couche proposant, comme ça au passage mine de rien, le chiffre de 65 ans au lieu de 63…qui dit mieux? 

Glop : le site libraire à domicile te propose des conseils de lecture gratuitement. Il suffit pour cela d’envoyer un message décrivant tes centres d’intérêt ou tes envies de découverte …une façon, peut-être, de lire cet été autre chose que les mêmes titres mis en avant par tous les magazines.

Glop : attention, attention, concours sur mon blog mardi prochain avec un cadeau de la boutique en ligne Une cuillère pour papa. J’espère bien entendu avoir plein de participations les plus délirantes les unes que les autres et pas besoin d’être maman, tu peux l’offrir à ta nièce, le bébé de ta meilleure amie ou le garder pour plus tard ) 

Sur ce, je te souhaite un très bon week-end…j’ose même plus regarder la météo vu que ces derniers jours c’est encore du grand n’importe quoi…

Pin It