Voyages, voyages

Besoin de rien, envie de toi


Ah ce petit week-end en amoureux, rien que nous deux, yeux dans les yeux, main dans la main, sans poussette, sans sac à langer, sans nana, doudou, sucette, jouets pour le train ça fait longtemps qu’on l’attendait…

Alors quand un ami (merci Loulou!) nous a offert un coffret cadeau avec une nuit dans un hôtel de charme, on l’a feuilleté comme des gamins et on a fini par se décider (plus d’un an après!) pour un hôtel très provençal à Arles. La chambre était jolie, on pouvait se rendre dans cette ville en train, c’était la destination idéale pour deux jours.

J’ai même repéré des restaurants sympathiques comme le bistrot de Jean-Luc Rabatel (il a aussi un vrai restaurant mais là c’est un peu au-dessus de nos moyens), une exposition de Christian Lacroix et des ballades très chouettes dans la vieille ville.

….Et puis la baby-sister familial nous a fait faux bond, un peu à la dernière minute, ou du moins une fois qu’on avait déjà pris les billets de train (non échangeables, non remboursables bien-entendu) et le week-end « besoin de rien, envie de toi » a pris une autre tonalité….

A suivre…

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It