Tag

Wii

Browsing


Oui je sais vous avez tous DEJA ou presque une Wii et la balance qui va avec; ce billet a  peut-être, pour vous, comme un goût de périmé mais se déhancher dans le salon de sa soeur sous les yeux de sa mère, ça vaut bien quelques lignes?

Attention si vous êtes invités chez des amis qui ont une Wii fit, choisissez avec soin vos chaussettes avant de partir car pour monter sur la balance, il faut se déchausser.

Je dois avouer que le premier contact avec la machine n’a pas été forcément très agréable puisqu’elle n’arrêtait pas de me dire à chaque nouveau jeu ou exercice que mon poids avait changé depuis la dernière fois…bon bon on le sait que ma soeur pèse 20 kilos de moins que moi, tu crois pas que c’est pas assez dur comme ça, hein? …encore une qui a pas une once de psychologie féminine.

Alors c’est parti pour une séance de houlahop pendant laquelle j’ai éclaté les scores grâce à mon roulement de hanches mythique…au début il s’agit juste d’avoir un bon rythme pour garder le cerceau autour du corps (j’étais tellement dans le trip que le cerceau me servait de collier) et ensuite ça se corse un peu car il faut se pencher à gauche ou à droite pour attraper d’autres cerceaux. Si on est vraiment à fond, je pense qu’on peut faire travailler les abdos. Ma soeur aussi déchire u houlohop, à vrai dire elle explose carrément tous les scores après avoir déposé sa pitchounette sur son tapis d’éveil en lui donnant une feuille de papier cuisson (mais non ma soeur n’est pas une mère indigne, sa fille adore le bruit de la feuille de papier cuisson)) Quant mon homme a voulu essayer, on aurait dit qu’il avait mal digéré le gigot et il n’a jamais réussi à maintenir le cerceau loin du sol plus de 30 secondes. Quant à mon beau-frère, il a sa technique, limite homologuée : il fait du houlahop en swingant des genoux )

J’ai enchaîné avec le saut à ski et à défaut de comprendre le bon mouvement, je me suis rétamée en beauté me transformant en bonhomme de neige dégringolant une pente bien raide….le chérubin était totalement catastrophé par mon sort , il se mettait la main devant la bouche en gémissant « non pas ça » )

Les hommes ont fait du snowboard (enfin surtout mon beau-frère, qui, pour le coup, a tout du blond décrit par Gad Emaleh quand il est sur sa planche de ski), du footing (si tu veux tricher, tu secoues la manette comme un dingue…et tu te prends une gamelle illico presto eh eh eh y a une justice au pays de la Wii), des têtes en série à un ballon de foot lancé à grande vitesse (l’homme assurait pas mal à ce jeu-là) et ils ont pris des positions avec lesquelles je pourrais les faire chanter pendant des années….

Passant alors au yoga, j’ai suivi une coach (90/60/90, la fille typique agaçante) dans l’exécution de deux mouvements pas trop compliqués (même si pour le second, la pinbêche m’a qualifié de « sportif du dimanche » et m’a demandé si je n’avais pas de difficulté à tenir mon dos droit…ben traite-moi de quasimodo tant que tu y es, banane). La séance de step m’a moins convaincu car il n’y avait que des mouvements de base à enchaîner et l’ambiance musicale était vraiment cheap. On se serait cru dans un pays d’Europe de l’est dans les années 70 lors d’une session de gym collective..bon, ok, j’exagère un peu..

Verdict? Pour les non-fanas des jeux vidéos classiques comme moi, la Wii est idéale car conviviale, familiale, ludique. Pour ce qui est du sport, je reste un peu circonspecte sur les résultats que l’on peut escompter avec la partie yoga-aérobic-step mais j’attends vos expériences à ce sujet (comment j’ai perdu 20 kilos grâce à la Wii ou encore comment la Wii a changé ma vie, ma Wii ne me quitte plus, je l’emmène partout même en vacances; j’ai largué mon mec/ma femme, j’ai gardé ma Wii). Quant au prix, si on fait l’addition du coût de la console de départ (fournie avec une seule manette) à la balance et à tous les autres accessoires, la facture est un peu salée.

Maintenant il va falloir que je trouve des prétextes pourm’inviter chez ma soeur une fois par semaine parce que c’est bien connu le sport c’est une question de régularité….

Et vous,vous wiiiez comme des fous?

Vous frétillez tous d’impatience à l’approche de la rubrique nouvellement lancée (allez un peu de conviction !), alors c’est parti pour le Glop/ Pas glop du vendredi !

Glop : Belle-maman à la maison pour quelques jours ce n’est pas seulement vos règles d’éducation mises à sac en deux temps trois mouvements, c’est aussi l’occasion d’abuser de son amour pour son petit-fils pour enchaîner deux sorties en amoureux, un restaurant et un cinéma (dont je vous reparle plus en détail bientôt) et franchement ça fait du bien de sortir un peu du ronron quotidien et de se retrouver en tête à tête. Je sais bien que je l’ai trop dit mais je te le dis quand même (Patriiiiiiick), il y a une vie après les enfants)

Pas glop : Plus de deux mois que trois chaises Ikea attendent dans leur carton d’être montées (le montage de la première en 10 étapes – je n’ai pas du choisir le bon modèle- m’a pris une heure pour un résultat bancal ), mon panier à linge sale va bientôt attendre le plafond, les photos de l’été dernier sont toujours en vrac dans leur pochette, les vitres de l’appartement sont si sales que je pourrais dessiner directement dessus des motifs de Noël sans bombe blanche, le menu du réveillon que je suis sensée organiser reste encore très vague bref je me sens légèrement dépassée par le quotidien pourtant je n’ai pas le sentiment de glander )

Glop : Sur un sujet aussi douloureux et délicat que le handicap physique et mental, j’ai découvert  grâce à Jean-Louis Fournier et son livre très émouvant Où on va, papa? qu’on peut en parler sans tomber dans le mélodrame mais au contraire avec un humour grinçant. Loin d’être choquée par ce ton décalé, j’ai vu les larmes d’un père sous les rires et je ne suis pas prête d’oublier l’histoire vraie de Mathieu et Thomas.

Pas Glop : Suppressions massives de postes dont les Rased en ZEP, réforme du lycée avec un allégement d’horaires (pour garder seulement les matières les plus « rentables »?), remise en cause du rôle des maternelles, fin des IUFM…si le système éducatif actuel n’assure plus sa fonction d’ascenseur social (un fils d’ouvrier a de fortes chances de finir ouvrier), quelle école auront nos enfants demain?

Glop : Il fait moche et froid, vous vous êtes ruinés en cadeaux de Noël, le petit dernier a une bronchiolite ou le chéri une gastro, difficile de ne pas faire la tronche devant cette avalanche de bonnes nouvelles alors je vous invite à visionner le petit sketch sur dailymotion de Max Boublil consacrée à la Wii , en souhaitant que cela vous redonne un court instant le sourire )

Bon week-end à tous ! Pensez à ceux qui bossent demain )

Edit : et pour ceux qui en voudraient une seconde couche, aujourd’hui je sévis aussi sur le blog d’Allez on bouge ! pour un billet sur Lyon en espérant que cela vous donnera envie de découvrir cette belle ville !

Pin It