Tag

tic

Browsing

Récemment j’ai découvert que ma fille avait un drôle de tic : elle se masse les lobes des oreilles. Au début, j’ai cru qu’elle avait mal, j’ai même pensé à une otite mais comme elle ne se plaignait pas et qu’elle n’avait pas de fièvre, j’ai continué à l’observer plutôt que de sauter sur mon téléphone pour appeler la pédiatre.

C’est comme ça que je l’ai prise en flagrant délit répété de papouillage d’oreille, comme un geste qui la rassure ou qui l’apaise dans certaines situations ou quand elle est fatiguée.

Du coup, j’ai imité son geste pour tenter de comprendre l’effet produit … le mystère est resté entier. Cela m’a procuré autant d’apaisement qu’une émission de Michel Drucker un dimanche après-midi.

Bon bon c’est facile de se moquer de ses enfants mais je me suis vue moi avec mon « presque » bruxisme ?  Amel Bent chantait « toujours les poings serrés« , moi c’est plutôt la mâchoire mais promis le jour où je commence à grincer  des dents la nuit, je me mets au yoga )

Et toi un tic, des tics?

Aïe ouille Pivoine m’a taggué et m’a enjoint à révéler six choses, habitudes ou tics sans importance sur moi. Voilà ma copie Miss :

Dans la rubrique « j’avoue tout »
: j’ai une capacité lacrymale désarmante. J’ai versé quelques larmes devant les images de la chute du mur de Berlin, j’ai pleuré de rage à l’élection de Sarkozy mais je suis aussi capable de pleurer à la mort du chien de Laura Ingalls dans La Petite maison dans la prairie. (jétais un peu plus jeune hein)
Et après, je demande à mon fils de canaliser ses émotions…

Dans la rubrique « body art »
: j’ai une tâche de café au lait et plein de tâches de rousseur sur la fesse droite

Dans la rubrique « je me la pète »
: lorsque je passe des heures à monter un film de vacances ou de famille et que le résultat est chiadé alors oui je ressens une pointe de fierté…interiorisée )

Dans la rubrique « je me lâche »
: le trip flashdance avec sauts de cabri, chant à tue-tête et séance chorégraphique de la mort est toujours une séance privée avec au maximum deux spectateurs (l’homme et le chérubin). A part ça, après quelques verres, je ris beaucoup et j’ai l’humeur grivoise, badine, coquine…

Dans la rubrique « petit détail » : malgré des années d’orthodontie, je garde mes dents d’en haut légèrement écartées…certains disent que c’est les dents du bonheur alors…

Dans la rubrique « confidence » : confidence pour confidence c’est moi que j’aime à travers vous….ceux qui me lisent régulièrement s’inquiètent parfois de mes références musicales…aujourd’hui je l’avoue j’aime la variétoche ! (et d’autres choses aussi quand même)

Il me reste à passer la patate chaude à 6 personnes qui jetteront la patate ou la présenteront comme elles veulent sur leur blog : Majusdule, Par ici ou par là, Pattes de chat, Une fille la toile, Nous 3 et Chouyo (désolée si vous l’avez déjà eu).

Pin It