Tag

tarif

Browsing

Et pourquoi pas des supermarchés pour les petits vieux exclusivement (au moins ils ne voudraient plus me passer devant sous prétexte qu’ils n’ont trois fois rien EUX ), des lotissements pour seniors (ça existe aux Etats Unis je crois), des créneaux dans les piscines municipales réservés aux différentes confessions, des métros pour femmes enceintes seulement (au moins on serait sûres d’avoir une place assise) ?

Vivre en société ce n’est pas apprendre à vivre ensemble malgré nos différences? sauf que je voyage en train quasiment exclusivement depuis maintenant 5 ans avec des enfants et que quand tu débarques dans un wagon avec un bébé, tu as le droit quasiment systématiquement à des regards lourds, quand ce n’est pas à des réflexions (pourvu qu’il ne passe pas le trajet à pleurer entendu à peine un pied posé dans le train…le genre de phrase qui te détend tout de suite). Sauf qu’un enfant, même s’il est sage, même si tu l’occupes, même si tu as prévu coloriage, goûter, histoires, petits jouets, ça parle et parfois un peu fort. Sauf qu’un bébé, même fatigué, ne dort pas à coup sûr et que quelque soit l’heure à laquelle je prends le TGV j’ai l’impression que tous les dormeurs diurnes et adorateurs de la sieste se sont donnés rendez-vous dans mon wagon. En conséquence, je ne sais pas comment tu vis ça si tu es dans mon cas mais j’espère toujours intérieurement qu’ils ne vont ni crier, ni hurler, ni piquer une crise surtout quand on est la seule famille présente. Je ne suis pas à mon niveau maximum de détente pour résumer la situation.

Alors le TGV family qu’est ce ça change ?

Quand la porte du wagon s’est ouverte, une animatrice nous a accueilli avec une pancarte et nous a indiqué où il y avait de place pour les bagages et ça quand on déborde chacun de sacs, valises, poussette, enfant c’est plus qu’appréciable (Messieurs de la SNCF si cela pouvait être le cas pour tous les wagons au moins lors des vacances scolaires et des gros week-end en employant des étudiants par exemple, cela éviterait la panique à pas mal de monde).

Puis nous avons vite compris que dans notre espace, il n’y avait que des parents avec des enfants plutôt jeunes voire des bébés. Un papa baladait un tout petit dans ses bras pour l’endormir, d’autres bambins circulaient, d’autres encore étaient rassemblés ensemble au fond du wagon et tout de suite je me suis sentie beaucoup plus relax qu’à l’accoutumée.

Les enfants étant assis, l’animatrice leur a donné un coloriage et des crayons de couleur et leur a proposé de venir la rejoindre quand ils en avaient envie. Elle m’a précisé que, pour ma fille, elle avait des jouets plus adaptés à son âge dans sa grande valise ouverte. Elle lui a d’ailleurs apporté par la suite un Monsieur Patate et une ardoise magique. Comme mon fils jouait au timide de service, elle a un peu insisté et il a fini par rejoindre le groupe de fillettes pour une séance ciné puis un atelier ballons. Il n’a plus quitté le chat qu’elle avait gonflé pour lui alors que sa soeur réclamait une fleur.

Au final, le trajet ne leur a pas paru long et ils étaient ravis qu’on s’occupe d’eux tout le temps. Des revues étaient même prévues pour que les parents bouquinent tranquillement.

Malheureusement le service TGV family concerne assez peu de TGV et seulement les week-end pendant  les périodes scolaires. Note aussi qu’il te faudra débourser 5 euros supplémentaires par billet de train y compris pour les adultes (ce qui me chiffonne un peu car même si par ricochet on apprécie le service, il concerne les enfants).

Verdict : pour les longs trajets, je dis OUI au TGV family car cela m’a permis de voyager sans penser « vivement qu’on arrive! »

Et toi, qu’en penses-tu ?

Pin It