Tag

spécialité bretonne; pâtisserie; dessert; recette

Browsing

Je deviens peut-être difficile, plus exigeante niveau desserts (ou carrément pénible) mais cet été en Bretagne j’ai été assez déçue par les quelques fars bretons que j’ai testés. Pas de terrassement, pas d’évanouissement ni de palpitations. Du coup, à peine un pied à Lyon, j’ai décidé que si le far breton tel que j’avais envie de le déguster n’était pas venu à moi, j’allais venir à lui. C’était lors d’un goûter breton-sarde (non cela ne s’invente pas ) chez Estelle mais comme une certaine personne que je ne nommerai pas n’était pas là et a joué au martyr (c’est pas comme si je faisais des gâteaux au moins une fois par semaine quasiment toute l’année), sortant les violons et les larmes, le far breton aux pruneaux a joué les répétitions.

Ingrédients

200 gr de farine
200gr de sucre roux Daddy (le corsé est plus foncé, d’où la coloration finale du flan)
4 oeufs
200 gr de pruneaux dénoyautés
3 cuillère à soupe de rhum
600 ml de lait entier
1 belle gousse de vanille

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Commencez par mettre les pruneaux dénoyautés dans un bol, versez dessus de manière uniforme le rhum (ou si vous n’aimez pas cela, de la fleur d’oranger) puis couvrez d’eau très chaude. Laissez gonfler les pruneaux minimum 30 minutes.
Dans une casserole, portez à ébullition le lait avec la gousse de vanille fendue et grattée. Laissez infuser hors du jeu en couvrant votre casserole.
Dans un saladier, fouettez les oeufs entiers et le sucre roux de manière à ce que le mélange soit bien mousseux. Ajoutez la farine et mélangez de façon à obtenir une pâte homogène et sans grumeau. Versez le lait tiède en retirant juste la gousse.

Dans un plat beurré carré ou rectangulaire pas trop grand pour que le flan soit assez épais (25 cm sur 30 cm), versez votre pâte puis répartissez un peu partout les pruneaux bien gonflés et égouttés. Enfournez environ 40 minutes à 190°. Laissez refroidir le flan à température ambiante puis laissez toute une nuit au frigo (c’est long mais ça en vaut la peine). Dégustez nature ou nappé de caramel au beurre salé !

fna breton

flan breton 1

Verdict ?

Je le revois en photo et j’aurais presque envie d’en faire une troisième fois ..ça veut tout dire non ? : )

(mon mercredi gourmand)

Pin It