Tag

rapide

Browsing

Vous avez un mug ? vous avez un micro-ondes ? vous avez quelques ingrédients basiques sous la main, dans votre frigo ou votre placard ? alors vous pouvez préparer des mug cakes, même si vous n’êtes pas très doué(e) en pâtisserie car l’avantage avec ces gâteaux c’est qu’il n’y a ni besoin de beaucoup de matériel ni de geste technique.

Les mug cakes comment ça marche ?

Personnellement j’ai suivi bêtement le mode d’emploi donné dans le livre spécial Mug Cakes édité par Marabout à savoir mettre les ingrédients directement dans le mug et fouetter avant d’ajouter un autre ingrédient ainsi de suite. Cela n’est pas follement pratique, surtout si le mug choisi est étroit (attention aussi à ne pas prendre un mug trop petit, la pâte gonfle une fois au micro-ondes et risque alors de déborder), peut-être que certaines mélangent dans un bol ou un saladier sauf que l’un des avantages du mug cake est le minimum de temps que cela demande (5 minutes environ cuisson comprise) donc si vous commencez à sortir divers instruments et récipients, vous allongez le temps de préparation de celui de vaisselle.

Une fois que vous avez mis tous les ingrédients dans l’ordre  et sans avoir besoin de les peser puisque les mesures sont indiquées en grande et petite cuillère, il n’y a plus qu’à mettre au four micro-ondes pour un peu moins de 2 minutes puissance 800w. Je ne sais pas si j’ai un modèle particulièrement cheap (c’est probable vu le prix que je l’avais acheté) mais mon micro-ondes ne va que jusqu’à 700 watts, j’ai donc tâtonné un peu pour obtenir la bonne cuisson, ajoutant 10 secondes par 10 secondes.

La sonnerie de votre four vient de sonner ? sortez le chef d’œuvre et dégustez directement à la petite cuillère dans le mug en attendant un peu qu’il refroidisse.

Prêt en 2 minutes mais est-ce que c’est bon ?

 J’étais très sceptique sur la question, ayant en tête la texture de certains aliments et préparations après avoir été réchauffés au micro-ondes et c’est peut-être pour cela que j’ai attendu aussi longtemps (oui le mug cake ne date pas d’aujourd’hui) avant de me lancer. Bien-sûr, il faut se mettre d’accord aussi sur une échelle d’évaluation quant à la notion de bon. N’allez pas comparer un mug cake avec la religieuse au caramel de Jérôme de Oliveira ou le millefeuille de Jacques Genin. Pour un gâteau aussi rapide, aussi simple à préparer, et sur les deux recettes que j’ai essayées, je n’ai pas été déçue et tous mes testeurs maison ont aimé. La texture n’est pas spongieuse ou élastique comme je le craignais, le cookie est assez éloigné de l’image habituelle que l’on peut avoir de celui-ci mais c’est quand même assez génial de satisfaire une envie de biscuit maison aussi rapidement.

Le mug cake, un plaisir solitaire ?

Le principal inconvénient du mug cake c’est que si vous vivez entouré(e) de gourmands, vous risquez de vous retrouver un peu bête avec votre mug à la main et 3 paires d’yeux qui attendent qu’on leur tende…et s’il faut que chacun ait son mug cake, autant préparer un gâteau normal il me semble. Bref le mug cake c’est parfait tout seul devant une émission de pâtisserie qui vous met l’eau à la bouche ou en amoureux, chacun avec sa petite cuillère à la main. Si vous êtes le seul bec sucré de la maison, c’est très bien aussi.

Mug cakes : le livre

mug cake le livre

Je crois vous avoir dit déjà tout le bien que je pense de cette collection « Les petits plats » dont j’achèterais tous les titres (sucrés) si je ne me retenais pas.  On trouve dans ce livre des recettes de mug cake classiques mais aussi plus originales comme le mug carrot cake (oh celui là je vais le tester c’est sûr), le mug financier, le mug brownie et plusieurs mugs cookies. Plusieurs recettes de mug cakes au chocolat sont proposées : mug cake chocolat/coco, mug cake coeur coulant chocolat blanc, mug fondant au chocolat, mug cookie chocolate chips…Une page est réservée aux topping, les photos sont appétissantes bref je l’ai déjà feuilleté dans tous les sens.

Les recettes

La première fois, j’ai essayé le cookie citron-pavot, simplement parce que j’ai des graines de pavot dans une boîte dans ma cuisine et que je ne sais pas trop comment l’utiliser et aussi parce que j’adore les desserts au citron. Visuellement je vous conseille d’utiliser plutôt un petit mug car le cookie ne gonfle pas ou peu.

Ingrédients

1 tranche de beurre de 0.5cm d’épaisseur demi-seul (15g)
1 cuillère à soupe de sucre
1 jaune d’oeuf
2 cuillères à soupe de farine
2 cuillères à soupe de poudre d’amandes
1/2 cuillère à café de zestes de citron non traité
1/2 cuillère à café de graines de pavot

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Dans un mug, faites fondre le beurre demi-sel 20 secondes au micro-ondes (pour une puissance de 800 Watts, si vous avez un micro-ondes vintage comme le mien, il faudra le mettre un peu plus). Ajoutez et fouettez successivement le sucre, le zeste de citron, le jaune d’œuf, la farine, la poudre d’amandes et les graines de pavot. Faites cuire au micro-ondes 1 minutes (puissance 800 Watts).

mug cookie

Vous en voulez une autre ? les myrtilles ne sont plus de saison mais c’est un fruit que j’adore en pâtisserie, j’en avais surgelées au réfrigérateur, voilà comment j’ai choisi la recette du mug cake myrtilles ricotta que j’ai adapté en mug cake myrtilles mascarpone (après avoir adoré la version normale du cake citron mascarpone).

Ingrédients

1 tranche de beurre de 1cm d’épaisseur (30g)
1 œuf
2 cuillères à soupe de sucre
1 cuillère à café de sucre vanillé
1.5 cuillère à soupe de mascarpone
2 à 3 pincées de zeste de citron
5 cuillères à soupe de farine
1/2 cuillère à café de levure chimique
2 cuillères à soupe de myrtilles surgelées

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Faites fondre votre beurre dans un bol (et pas dans le mug, il y en a deux qui suivent).
Dans un mug, ajoutez et fouettez tour à tour l’œuf et le sucre, le sucre vanillé, le mascarpone, le zeste de citron, la farine, la levure chimique et finissez par le beurre fondu. Mélangez les myrtilles et mettez au micro-ondes 1 minutes 40 secondes (puissance 800 watts, j’ai ajouté 20 secondes avec une puissance 700).

selection mugs

Sur ma lancée, j’ai eu une folle envie de nouveaux mugs mais je me suis contentée de sélectionner des mugs Habitat (les 3 tout en haut), des mugs vus dans la boutique l’Instant poétique en émail (à réserver au thé plutôt qu’au mug cakes !) et un vieux rose trouvé sur Iittala. Il y en a aussi de très jolis sur le site My sweet boutique.

Et vous les mug cakes, ça vous tente ?

 (Anne-Laure, je t’en prépare un tout de suite ? )

Je sens que ça va hurler dans les clubs de croqueuses de chocolat..Le chocolat blanc n’est pas du chocolat ! quelle imposture ! usurpatrice ! et dire qu’elle se présentait comme une accro !

N’empêche que dans le top 50 des gourmandises qui me font pousser des petits soupirs d’extase, se trouve en bonne place la mousse au chocolat blanc de monoprix gourmet qui s’achète individuellement (et si vraiment ça te défrise le chocolat blanc, elle existe aussi en version chocolat lait et chocolat noir).

Sauf qu’elle a disparu des rayons du monop’ que je fréquente depuis un petit moment et qu’en plus niveau prix elle contribue à creuser un trou dans mon budget.

Et si je la faisais moi-même pensais-je alors en découvrant une tablette de chocolat blanc dans ma cuisine? 10 minutes plus tard, j’avais rempli 6 ramequins !

Qu’est ce qu’il te faut? une tablette de chocolat blanc pâtissier; 25cl de crème fraîche liquide; des framboises (facultatif)

Et maintenant qu’est ce que tu fais?
– fais fondre le chocolat au micro-ondes comme indiqué sur le papier de la tablette et mélange bien en sortant le bol du micro-ondes (tu peux aussi faire fondre au bain-marie);

– place un saladier au frigo un peu auparavant ainsi que la crème fleurette;

– bats en chantilly bien ferme la crème fleurette dans ton saladier froid;

– mets la moitié de la chantilly avec le chocolat fondu pour assouplir ce dernier puis incorpore le reste très délicatement;

– mets au frigo pendant au moins une nuit (oui je sais c’est inhumain) ta mousse servie individuellement dans des ramequins (c’est plus joli);

– dépose quelques framboises sur le dessus de tes mousses avant de servir.

Verdict? pour le prix d’une tablette et d’une brique de crème fraîche liquide, tu as 6 mousses au chocolat. Au niveau goût, ça se mange tout seul, mes deux hommes n’en laissent pas une miette, c’est terriblement régressif et se marie à merveille avec le côté acidulé des framboises. Cela ne prend pas plus de 10 minutes ! La mousse maison gagne donc par K.O. !

Et toi, jamais tu ne mangeras de chocolat blanc? (et jamais tu ne remettras les pieds sur ce blog par déception ?)

Pin It