Tag

Prix des lectrices Elle

Browsing

Ce n’est ni par snobisme ni par l’élitisme mais la plupart du temps ma télé reste éteinte. Appuyer sur le bouton on de ma télécommande c’est renoncer à la pile de livres qui m’attend dans ma bibliothèque ou sur mon table de chevet. Je pousse l’absurdité jusqu’à lire les programmes dans Télérama, les critiques d’émission que je ne verrai jamais…

Pourtant si je n’avais besoin que de 2h de sommeil (comme Emmanuel Pierrat dont je vous invite à lire le récit intitulé « Troublé de l’éveil ») par nuit au lieu de 7h minimum, si mes soirées ne commençaient pas avant 21h minimum, si je bossais à 50% ou si je bloguais dans la journée alors je pourrais moi aussi frissonner devant Dexter (même que je cauchemarderais comme une folle ensuite) ou rire jaune devant Dr House, je pourrais dormir chez vous aux quatre coins du monde ou marier fourchette et sac à dos avec Julie Andrieu, je pourrais regarder Frédéric Taddéi laisser s’exprimer ses invités (sans leur servir la soupe non plus comme la plupart des animateurs-journalistes télé) dans Ce soir ou jamais, je zapperais probablement entre la chaîne Voyage et Cuisine TV (sauf que je n’ai pas le câble).

Peut-être que je deviendrais esclave de ma télé, qui sait…..

Pour autant, mon rythme de lecture a prodigieusement chuté depuis que je suis jeune maman et si je ne vous donne pas plus régulièrement des nouvelles du Prix des lectrices Elle c’est parce que je suis une bien mauvaise élève, toujours à la bourre et pas toujours très assidue..mais promis la semaine prochaine je vous parle de mes dernières découvertes livresques )

Et vous télévore ou pas?

Pin It