Tag

poissons

Browsing

Si tu es en panne d’idées pour occuper tes enfants pendant les vacances de Toussaint et que tu habites dans le Gars ou pas très loin, je te conseille de les amener au Seaquarium du Grau-du-Roi que j’ai eu l’occasion de découvrir cet été. L’originalité de cet aquarium réside dans le nombre impressionnant de requins présents : plus de 30 espèces sur deux étages . Tu pourras les admirer en famille sous toutes les coutures : vu de dessus, en face, dans un tunnel et te faire quelques sueurs froides en repensant au film Les dents de la mer.

Le requinarium est aussi une exposition dédiée aux requins avec plein d’animations interactives adaptées selon l’âge des enfants. Attention en ouvrant un des frigos présents dans une des salles, images effrayantes ! Découvre aussi la véritable artillerie dont dispose les requins.

alors toi tu pars à droite et moi à gauche ok ?

Si le seaquarium fait la part belle aux requins, il abrite 200 espèces dont des poulpes, des murènes, des méduses (et un tube à méduse dans lequel l’enfant peut se glisser pour avoir le sentiment de nager parmi elles..brrr), des mérous géants, des poissons-clowns, des otaries et des phoque…de quoi passer un bon moment devant les nombreux aquariums.

J’ai vu aussi :

un poisson dont les ancêtres se sont pris une paroi d'aquarium peut-être )
un color block aquatique
des poissons d'origine royale
une raie pas pudique qui montre ses dessous

Tous les renseignements pratiques  sur le site du Seaquarium du Grau-du-Roi. (je te conseille d’y aller le matin à l’ouverture plutôt que l’après-midi)

Et toi, des requins tu en as déjà vus en vrai ?

Dernières vacances à Carro, notre hôte familial depuis quelques étés  plie ses bagages pour une nouvelle destination de vie (chouette un nouvel endroit à découvrir)…dernière occasion d’aller flâner dans le petit port si charmant et d’acheter, au retour des bateaux (pas avant 9h30, inutile de se lever aux aurores), du poisson juste pêché au marché essentiellement fréquenté par les gens du coin :


le comité d’accueil


Hisse et haut matelot


où est ce que j’ai bien pu mettre mes clefs de maison?


se faire traiter de thon, finalement ça n’a rien d’injurieux


et les filles amenez-vous, c’est open fish ici


Il est beau, il est frais mon poisson


eh mon pote je crois que cette histoire va mal finir pour nous


no comment


Et toi, tu as déjà assisté à une criée? tu connais un marché aux poissons typique?

(souvenir de vacances pour Maman@home)

Et si pour le prochain brunch maison ou goûter du dimanche, tu préparais un délicieux cake au chocolat ?

Ce qu’il te faut (ingrédients pour 8 personnes)

190g de farine; 1/2 sachet de levure chimique; 80g de beurre mou + 20g pour le moule; 145g de sucre en poudre; 4 oeufs; 11cl de crème fraîche liquide; 260g de chocolat au lait

Et maintenant qu’est-ce que tu fais?

Tu tamises la farine avec la levure dans un bol. Avec une cuillère en bois, malaxe les 80g de beurre mou dans une jatte jusqu’à ce qu’il soit en pommade. Ajoute le sucre et mélange avec un fouet (bon là j’avoue à cette étape j’y ai mis les mains!). Incorpore les oeufs et fouette l’ensemble avec la crème. Dès que la pâte est homogène, ajoute le mélange farine-levure. Fouette jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.

Beurre un moule à cake de 22cm et garnis-le de papier sulfurisé.

Coupe en petits morceaux 60g de chocolat. Hache les 200g restants et fais-les fondre dans une casserole au bain-marie (je me contente de le couper). Ajouter les morceaux de chocolat et le chocolat fondu dans la pâte et mélange. Verse le tout dans un moule. Garde 2heures au réfrigérateur.

Préchauffe le four à 190° (therm 6-7)

Enfourne et laisse cuire 40minutes. Vérifie la cuisson en enfonçant la lame d’un couteau qui doit ressortir sèche. Démoule et laisse refroidir sur une grille.

Verdict? Au moment de démouler le gâteau, cela a été le drame..Il était cuit sur le dessus et une partie à l’intérieur était encore pas quasi crue et s’est mise à gonfler et à déborder…hypothèse 1) j’ai mis trop de levure… hypothèse 2) mon moule était trop petit. Du coup je ne peux pas te faire baver avec des photos…je te montre néanmoins à quoi ressemble une tranche réussie avec les morceaux de chocolat au lait fondus, la texture aérée et super moelleuse, pas étouffe-chrétien du tout, pas sèche ou au contraire huileuse comme certains cakes…la partie cuite a été engloutie très très vite ici !

Cette recette est tirée de la bible de tout accro au chocolat, Le Larousse du chocolat de Pierre Hermé dans lequel tu ne peux trouver que ton bonheur ou alors tu es vraiment une peine à jouir…pour chaque section tu as des recettes faciles, basiques et des recettes un peu plus compliquées si tu as plus de temps ou si tu as envie de faire de l’épat…le livre donne aussi plein de conseils pour travailler le chocolat, c’est une mine !

Et comme on parle de chocolat, voici mes poissons pour ce 1er avril :

J’espère qu’ils mettront l’eau à la bouche à Virginie B qui m’a invité à grimper dans son arbre pour inaugurer sa nouvelle rubrique « Mannequin d’un jour, mannequin toujours« . 

Samedi matin, arrivée sous une pluie battante, un ciel gris et bas, dans un quartier pas vraiment le plus pittoresque de Lyon…la sortie avait mal commencé. J’avais aussi en tête la farandole de mauvais commentaires à propos de cet endroit pour petits et grands.

L’Aquarium de Lyon fut donc à plus d’un titre une très bonne surprise (si ce n’est le prix …heureusement le papa avait réussi à avoir des billets à tarif réduit et pour le chérubin c’était gratuit). Le parcours est organisé selon les différentes eaux (eaux douces, eaux de mer, eaux tropicales…) et les poissons qui nagent dedans. Le bassin des requins était malheureusement en travaux, il faudra revenir pour les sensations fortes.

La plupart des bassins vont jusqu’au sol, ce qui permet aux plus petits de profiter du spectacle et avec la variété et la richesse des poissons autant dire qu’on a plein les yeux : des pyranas, des murènes (impossible pour moi de m’attarder devant cela ressemble trop à un serpent), des poissons exotiques de toutes les couleurs, des hippocampes, des poissons clowns, des poissons vaches, des tortues, des étoiles de mer, des petits requins, des raies, des rascasses, des pieuvres, des poissons-pierres, des poissons-crocodiles et plein d’autres encore. Les plus petits sont des bébés poissons-clowns, le plus gros est un ogre (j’ai oublié le nom scientifique) qui peut se nourrir de canards et a été pêché pas plus loin que dans la Saône qui coule au pied de l’Aquarium (le pêcheur a mis plus de 15 minutes pour le remonter vu l’envergure de la bestiole).

Au milieu du parcours, les visiteurs sont invités à nager dans les eaux de la polynésie en visionnant dans une vraie salle de ciné un film assez court pour que les enfants ne piaffent pas d’impatience. La visite se clôt par un bassin tactile : nous avons la possibilité de remonter nos manches pour plonger les mains dans l’eau et pour caresser des turbots ou des étoiles de mer mais cela s’avère périlleux pour des enfants à cause du grillage qui clôt le bassin. Le chérubin a malgré tout pu trempouiller sa main et était ravi.

Verdict ? une bonne idée de sortie pour occuper vos chères têtes blondes pendant les vacances, le mercredi ou le week-end. En y allant dès l’ouverture à 11h, vous éviterez la foule. Je suppose qu’il existe des aquariums bien plus spectaculaires en France mais avec celui-ci nous avons partagé pendant 1h30 l’univers des poissons et l’émerveillement du chérubin.

Et vous, connaissez-vous un aquarium qui vaut le détour?

Edit 1 : ce poisson me permet aussi de participer au concours photo de Virginie B

Pin It