Tag

plat brésilien

Browsing

C’est une lyonnaise qui répond à l’interview gourmande aujourd’hui et les questions, j’aurais même pu lui poser en vrai puisque j’ai pris un chocolat chaud avec elle samedi dernier…elle revendique des vrais morceaux de névrose dans son blog, la formule me plait bien 🙂

1) Quel plat/aliment pourrais-tu manger tous les jours sans te lasser?

J’adore les pâtes, il y a tellement de façon de les cuisiner que je pourrais en manger tous les jours, sans aucun problème!


2) De quel plat as-tu un souvenir d’enfance marquant?

Le hachis parmentier de ma maman, pour le repas du dimanche midi. Elle l’attaquait de bonne heure, ça embaumait dans la maison. En été, le hachis était remplacé par des tomates farcies. Encore aujourd’hui, quand je vais la voir, elle sait ce qu’elle doit me préparer pour me faire plaisir.


3) quel plat aimerais-tu faire goûter au monde entier?

La feijoada! Ah, ah! Kezako? Un plat brésilien à base riz, de haricots noirs et de viande, accompagné de farine de manioc. Avec la petite sauce épicée, je pourrais me damner pour en manger! C’était le plat préparé par les Noirs au temps de l’esclavage, mais c’est pour moi un plat universel qui mérite d’être découvert. En plus, c’est nourrissant!

4) quel plat ne peux-tu plus manger ? (parce qu’il t’a rendu malade, ou parce que cela t’écoeure aujourd’hui,…)

Aucun, j’ai beau retourner mon esprit dans tous les sens, je ne vois pas. Par contre,  tu ne me feras jamais manger de fruits de mer, ni d’escargots!

5) quel plat ferais-tu manger à ton pire ennemi?

Des cuisses de grenouilles! (beurk)

6) Y-a-il quelqu’un ou quelque chose qui a influencé ton rapport à la cuisine aujourd’hui?

Sans hésitation, je dirais Jules, qui m’a fait découvrir plein de nouveaux aliments et de façons de cuisiner. Il m’a également donné le goût de cuisiner pour faire plaisir, alors que jusqu’ici, c’était une corvée pour moi. Mais c’est encore lui qui tient les fourneaux le plus souvent, quant à moi, je m’occupe des desserts.

7) Quel aliment emporterais-tu sur une île déserte?

De la farine de blé,  on peut faire des milliards de choses avec!

8) si tu devais être un aliment ou un plat, lequel serais-tu?

Du pain, tout simplement.

9) Quel plat rêverais-tu de savoir faire?

Tous ceux que je ne sais pas encore faire! Mais j’aimerais surtout apprendre à faire de la pâtisserie comme une professionnelle.

10) Ton blog rime-t-il avec gourmandise?

Pas trop pour le moment, une recette de temps à autre, voilà tout. Par contre, qu’est ce que je peux manger comme chocolat en l’écrivant, dingue!


11) une adresse gourmande à conseiller pour finir? (restaurant, salon de thé, chocolatier, glacier…)

Pour la gastronomie, l’Arc-en-Ciel, tout en haut de la tour de la Part-Dieu, à Lyon,  il faut avoir un portefeuille à soufflets mais ça vaut vraiment le coup!

Pour le coup de cœur, Saveurs partagées, 2 rue Camille Jordan, Lyon 1er , c’est bon, c’est beau, c’est original et c’est  tout à fait abordable!

Pour le sucré : Bernachon, dans le 6ème (pour les chocolats et les sorbets à la nougatine!)


Je peux partir en vacances avec elle car les pâtes tous les jours ça me va et puis je sais qu’elle aura dans ses bagages une bonne sélection de DVD et de livres…à moins qu’elle n’emporte avec elle sa série d’objets vintage…l’as-tu reconnu? Madame Sophie du blog Et sinon rien que je remercie !

Si toi aussi tu es gourmand(e), ou gourmet, bec salé ou bec sucré (ou les deux),  que ton blog soit branché cuisine ou pas du tout, je t’invite à venir t’attabler chez moi pour répondre à l’interview gourmande (préviens moi juste avant par mail ou par commentaire ) !

Les hommes, vous êtes les bienvenus 🙂


Pin It