Tag

pilates

Browsing

Je ne sais pas ce qui m’a pris mais dernièrement j’ai voulu me mettre au pilates. Comme je n’avais pas les moyens de me payer des cours à 25 euros l’unité (tarif en vigueur sur Lyon), j’ai loué le DVD Pilates pour les nuls et j’ai profité d’un créneau libre de mon dimanche matin pour me planter devant la télé.

Comme 90% des DVD de fitnes, il est américain, ce qui nous vaut un doublage en total décalage et un ton enthousiaste et ultra-pédagogique agaçant au bout de 5 minutes mais au moins cette fois on échappe au waouh, yeah enthousiastes des participants au cours. La prof ressemble à Jane Fonda jeune et a un corps parfait, mince et musclé, moulé dans un body riquiqui…2 minutes me suffisent à la détester)

Je m’allonge à même le sol, constatant qu’un petit tapis en mousse n’aurait pas été du luxe, et 20 secondes après, le chérubin se radine et s’appuie de tout son poids sur mon buste, visiblement amusé par la perspective de voir sa mère faire un peu de sport. L’homme en rajoute une couche en mimant le premier exercice mais comprend vite que les abdos n’ont rien d’amusant, ça se saurait. J’arrive à envoyer père et fils s’occuper ailleurs que dans le salon et j’enchaîne mouvements de jambes, de bustes, assouplissements. Le pilates a l’avantage d’allier travail sur la silhouette (objectif : s’affiner et non prendre du muscle) et travail sur la souplesse.

Ma concentration n’est pas au top car père et fils font des allées et venues régulières : l’un me demande si « il faut habiller le chérubin? » si « ‘il doit aller le promener? » ou s’il « peut aller prendre sa douche? » alors que l’autre réclame Baldé ou m’incite à jouer avec lui plutôt qu’à mimer le crawl ventre à terre. Malgré cela, je constate que ma souplesse comparée à celle de Jane Fonda est assez navrante et que malgré le titre du cours, Pilates pour les nuls (dans le menu, j’ai même choisi niveau débutant), c’est loin d’être fingers in the nose )

Verdict? Au bout des 30 minutes, j’ai l’impression d’avoir pas mal travaillé et chaque mouvement est détaillé de sorte à ne pas faire n’importe quoi. Pas sûre pour autant que le Pilates m’enthousiasme réellement. Il n’y a pas de musique, il n’y a pas une once de ludique, j’ai un peu l’impression de refaire du Davina et Véronique sans les tou tou you tou et je sais qu’une fois que j’aurais visionné le DVD une dizaine de fois j’en aurais ras le bol.

Et vous, sportives d’appartement ou pas?

Edit 1 : d’après Flick-r la dame de la photo est enceinte, je cherche encore son ventre)

Edit 2 : ce matin, je n’ai jamais autant senti la présence de mes abdos)

Pin It