Tag

palais du commerce

Browsing

Samedi après-midi, en revenant d’une virée lèche-vitrine avec belle-maman, nous sommes passés devant le palais du commerce, l’occasion de lui montrer la magnifique salle des changes et d’aller faire un tour dans une des nombreuses manifestations proposées par le festival Quais du Polar.

Non seulement belle-maman, s’est extasiée sur la beauté du décor mais j’ai pu voir un nombre impressionnant d’auteurs policiers au m2 venus signer leurs bouquins. En arrivant j’ai repéré Hannelore Cayre, avocate et écrivain dont j’ai lu et aimé Toiles de maîtres, Commis d’office ou Ground Zero et que j’ai trouvé beaucoup plus jolie en vrai qu’en photo (désolée aucun cliché n’accompagne ce mini-reportage, George Sand fait cela beaucoup mieux que moi…je suis trop timide pour dégainer mon appareil vu qu’il n’y avait pas une foule immense).

En face d’elle quasiment, était assis le charmant Ian Levison dont je vous conseille Tribulations d’un jeune précaire (sorte d’autobiographie très drôle dans lequel il raconte tous ses petits boulots les plus merdiques les uns que les autres). Comme mon amoureux avait beaucoup aimé son roman policier, Un petit boulot, je lui ai demandé une dédicace de son dernier livre, trois hommes deux chiens et une langouste, et lui ai glissé quelques mots en anglais. Vraiment charmant….

Nous nous sommes ensuite balladés entre les différents stands, servant de guide à belle-maman qui, bien que grande lectrice, lit peu de policiers. C’était assez étrange de mettre un visage sur un auteur avec lequel on a passé quelques heures ou plus. Je sais maintenant à quoi ressemble William Bayer, Lawrence Block (dont j’avais beaucoup aimé Lendemains de terreur), Caryl Ferey (dont je vous avais parlé dans le cadre du prix Elle pour son roman Zulu), Marcus Malte (qui a reçu le prix Elle l’an passé pour le très bon Garden of love) ou encore Stéphane Michaka (qui faisait aussi partie de la sélection Elle pour son livre La fille du Carnégie).

Le plus connu du grand public était peut-être à ce moment-là Jean-Christophe Grangé qui posait son blouson sur sa chaise quand nous sommes passés devant lui et qui créait déjà un mini-attroupement. Aujourd’hui était attendu Douglas Kennedy (le livre vraiment policier écrit par lui est sans doute Cul de sac)

J’ai même eu droit au regard appuyé et charmeur de Carlos Salem …j’ai appris par la suite dans un petit texte qu’il avait écrit pour le festival qu’il adorait courir après les femmes….

Pour les lyonnais et les lyonnaises, vous avez encore jusqu’à ce soir pour découvrir le polar à travers le cinéma, la littérature, la jeunesse ou la bande dessinée !

Et vous, lisez-vous des thrillers, des romans policiers? quel est votre auteur préféré dans ce domaine?

Pin It