Tag

musée; idée de sortie avec enfants; Lyon

Browsing

Connaissez vous le pass Week-end musées proposé par Télérama ? Il est à découper dans le magazine et permet de bénéficier de 4 entrées gratuites dans les 250 musées participants à l’opération en France pendant un week end de mars (cette année c’était le 23 et 24 mars). Nous en avons profité pour découvrir le musée de l’automobile Henri Malartre situé à la Rochetaillée-sur-Saône aux portes de Lyon.

Je suis une bille en voiture, n’en possédant pas, je ne m’intéresse pas aux modèles, marques, performances et pourtant j’ai beaucoup apprécié la découverte de ce musée. J’ai sélectionné peu de photos parmi celles que j’ai prises car l’idée est de vous donner envie (je le répète même si vous ne passez pas votre dimanche à lustrer la carrosserie de votre voiture )) tout en vous laissant la surprise des collections.

1-Le musée Henri Malartre : un château avec vue sur les Monts d’Or

Avant même de commencer la visite, vous arrivez dans un grand parc avec vue panoramique sur les Mont d’Or et petits bancs pour profiter du décor. Quant au château, il a, je trouve, un côté château de Moulinsart.

Sous les deux arches (photo ci dessous), est garée une voiture dans laquelle il est possible de monter pour une pause photo.

Ce n’était pas le cas ce dimanche là mais selon le jour de votre venue, vous pourrez également faire un tour dans le parc au bord de l’une des anciennes voitures.

2- Des collections très riches et diverses

Voitures de 1882 à nos jours, motos et side-cars, cycles, accessoires (lanternes, radiateurs..), véhicules de transport en commun lyonnais, de pièce en pièce, il y a toujours de nouvelles choses à découvrir avec l’impression de voyager dans le temps.

J’ai regardé ces voitures, motos, bicyclettes comme de beaux objets…si vous êtes un peu plus branché mécanique, c’est peut être le côté technique qui retiendra votre attention.

Sont présentées également des voitures ayant appartenu à des personnes célèbres : la voiture des frères Lumière, la blindée d’Hitler, la papamobile de Jean-Paul 2…

les draisiennes
la plus « super héros »
l’ancienne ficelle qui montait sur la colline de la croix rousse
le chasse corps qui a « choqué » les enfants
la voiture de Marcel Cerdan qui eut comme passagère régulière Edith Piaf
pas sure de comprendre comment on avance 🙂
la plus « Dowton Abbey « 

3- Un point de départ pour une balade en bord de Saône

Pour rejoindre Lyon, nous avons fait une partie du trajet à pied en suivant les rives de la Saône. Le point de départ de la balade est le barrage de la Rochetaillée, le chemin réservé aux piétons est jalonné d’oeuvres d’artistes comme dans la partie île barbe-Port Gillet dont je vous avais parlé.

En poursuivant, nous sommes arrivés sur la partie « promenade des guinguettes » avec des plages de verdure et de galets, des espaces réservés au pique-nique puis 3 guinguettes très fréquentées (plus pour le cadre que pour la qualité de la cuisine, à mon avis).

Nous avons repris le bus 40 (oui c’est un comble : venir en bus visiter un musée de l’automobile) au niveau de Fontaine-sur-Saône. Ce dernier s’arrête au niveau de Quai Gillet et son terminus est la place Bellecour.

Entre voyage dans le temps et rives de la Saône, nous avons eu vraiment l’impression d’être ailleurs qu’à Lyon (tout en étant à 20 minutes )).

Musée Malartre
accessible en bus 40 et 40, arrêt Rochetaillé
tarif adulte : 6€
gratuit pour les moins de 18 ans

Plus de détails sur le parcours et sur les oeuvres présentes : Guides des balades rives de Saône, Grand Lyon

Pin It