Tag

montélimar

Browsing

Après avoir préparé des lunettes à la confiture et à la pâte à tartiner (et en avoir mis une de côté pour le Père Noël), c’est à Montélimar que nous sommes allés fêter Noël (round 1), l’occasion de revenir chez Arnaud Soubeyran où j’ai été guide et vendeuse en été (le job le plus génial selon mon fils qui s’imaginait goûtant à volonté tout ce que vend le magasin). Le 24, le chat de ma sœur n’a pas quitté la cuisine de l’après-midi pendant que nous cuisinions et pâtissions avec l’espoir de chaparder quelque chose au passage et il en fut de peu pour qu’il ne fasse un sort à un des plats prévus.
Le fiston a assuré la partie spectacle du réveillon de Noël enchaînant plusieurs tours de magie alors que sa sœur quittant son rôle de potiche (enfin d’assistante) chantait le temps de l’entracte…Une famille d’artistes je vous dis : )
Une fois les cadeaux distribués (j’ai été assez mal à l’aise devant les dizaines de photos de sapin débordant de paquets cadeau sur instagram… le côté « qui a la plus grosse » n’est pas ce que je préfère des réseaux sociaux), il a fallu tout tester tout de suite au risque de perdre la moitié des pièces des coffrets.

Le lendemain, j’ai tenté pendant le déjeuner entre salade gourmande et dessert, Une souris verte à l’harmonica (un des cadeaux des enfants). Ça a fait pleurer de rire l’homme, dois-je en déduire que je dois abandonner toute velléité musicale ?

On est rentré sur Lyon, chargés comme des mulets en se disant qu’on aurait du prendre une valise de plus …comme on l’avait déjà pensé l’an dernier. Non seulement le Père Noël était passé mais il avait laissé la radio allumée dans la salle de bains. Comme on était sûr qu’elle était éteinte quand nous étions partis quelques jours avant on s’est demandé si le Père Noël existait vraiment (et s’il avait eu envie de prendre un bain pendant sa tournée) ou si on avait eu de la visite. Ce qu’on a appris par la suite c’est que le gardien de l’immeuble, alerté par un voisin agacé d’entendre la radio non stop chez nous (on peut le comprendre), a tambouriné à notre porte à plusieurs reprises. Il commençait à se demander si l’un d’entre nous n’était pas mort à l’intérieur (on a eu le droit en prime à une merveilleuse histoire de cadavre grouillant de vers découvert dans une autre allée de l’immeuble) et si nous n’étions pas rentrés, il s’apprêtait à défoncer notre porte….joyeux Noël : )

noêl collagenoel bis

J’ai eu un très joli pendentif que je porterais peut-être pour le 31 où nous fêterons Noël pour la seconde fois et à Lyon cette fois. Je vous laisse non pas avec une chanson mais un best of des photos les plus chocolatées postées mois après mois sur Instagram cette année !

chocolat février collage

chocolat mars collage

chocolat avril collage

chocolat mai collage

chocolat juin collagechocolat septembre collage

chocolat octobre collagechocolat novembre collage

chocolat decembre 2014

Ce week-end, pour la première fois, Montélimar, dont la spécialité est le nougat, inaugurait la fête de cette confiserie que les dentistes détestent mais qui, si on l’achète au bon endroit, se déguste en fermant les yeux …les cigales ne sont pas loin.  Je pense que les Montiliens mangent aussi peu de nougat que les habitants d’Aix en Provence de calissons. En tous cas, dans ma famille, on en achetait principalement pour les fêtes de fin d’année ou pour les copains des autres coins de France.

Étudiante, j’ai trouvé un job d’été de guide vendeuse chez l’un des meilleurs nougatiers de la ville, Arnaud Soubeyran. Une charlotte sur la tête (oublie toute idée de plaire à un charmant touriste), je montrais les coulisses de la préparation du nougat à des groupes, de la cuisson dans des chaudrons en cuivre aux pièces réfrigérantes dans lesquelles on entrepose la confiserie dans des grands moules, en finissant par l’ensachage et la dégustation. Aujourd’hui les visites ont laissé place à un musée du Nougat plus interactif, plus adapté aux enfants. Si tu as l’occasion de sortir de l’autoroute des vacances, c’est une idée sympa en famille …mais je te préviens une fois que tu auras goûté une des confiseries de cette vieille maison, tu auras bien du mal à repartir les mains vides. La qualité est au rendez vous mais les prix font mal au porte-monnaie.

Bref ce long préambule pour dire qu’il était impossible que je ne profite pas d’un très court séjour montilien pour aller voir à quoi ressemblait cette fête du nougat installée sur les allées provençales et dans le parc municipal. Comme je suis restée à peine deux heures samedi matin, je n’ai vu que les stands installés mais les animations se succédaient tout au long de la journée, mettant à l’honneur le nougat. Une chasse aux trésors était également organisée pour les enfants dans les rues de la ville et par hasard nous sommes tombés sur Monsieur Nougat, borne géante distribuant …du nougat )

Une fois la pâte à « nougat » cuite de 3h à 5h , elle est coulé dans des grandes plaques tapissées de pain azyme pour faciliter le démoulage. Pour avoir l’appellation nougat de Montélimar, on doit trouver minimum 30% d’amandes émondées et 2% de pistaches. La qualité de la confiserie dépend ensuite du choix des ingrédients (provenance du miel, des amandes et des pistaches), du processus de fabrication (à l’ancienne ou entièrement automatisée dans certains cas). Il parait aussi que le mistral concourt à la bonne conservation du nougat.

machine à ensachage

Si le nougat le plus courant est le nougat blanc tendre ou dur, aujourd’hui la gamme est beaucoup plus variée (mais par pitié évite le nougat vert, rose ou autres couleurs qu’on trouve dans les fêtes foraines). J’avoue que j’aurais bien goûté le nougat au caramel au beurré salé ou celui au chocolat et aux écorces d’orange confit. J’ai déjà eu l’occasion de déguster celui à la figue ou à la crème de marron et il est vraiment délicieux.

 

Le nougat peut aussi se manger en glaces, en tarte ou en macarons par exemple….

Et toi le nougat, tu aimes ça ?

Aujourd’hui je t’emmène dans un pays …


où les poubelles et les panneaux de signalisation sont particuliers et les enfants émerveillés


le palais des bonbons à Montélimar !


Tableaux en bonbons, portrait de Steeve McQueen tracé au chocolat


Des records :la plus grande sucette du monde, le plus gros nougat (1300 kilos dont 400 kilos d’amandes, 26 kilos de pistaches, 160 kilos de miel, et 2000 œufs pour les blancs d’œuf)


Un tour du monde des spécialités régressives


Un chaperon rouge bonbonifié


Une limonaderie comme en 1920


Le chocolat c’est un bonbon?

Après la visite, le film en odorama sur la fabrication du nougat, passage obligé (tu ne peux passer que par là pour sortir comme par hasard) dans la boutique :

Tu t’imagines dans la rue avec une sucette géante au chocolat?


Des bonbons chimiques comme aurait dit ma grand-mère (le fameux roudoudou entre autres, qui nous coupait les lèvres et nous niquait les dents )


des sucreries vendues comme plus traditionnelles (et le prix qui va avec)


Spéciale dédicace à Violette.


des bonbons de tous les pays qui font pas vraiment envie


Si pour toi, les bonbons c’est mal, c’est le diable, la visite n’est pas pour toi..sinon ce n’est pas de la haute culture mais c’est rigolo et à la fin de la visite tu peux jouer pour gagner ton poids en bonbons )

Et quand Madame Zaza me demande quel est mon bonbon préféré entre les dragibus, les bouteilles de coca, les longues pailles avec de la poudre piquante dedans, les oursons au chocolat, mon cœur balance….et finalement ce que je mets au dessus de tout, que je n’achète jamais car ça me rend incontrôlable, ce sont les dragées !

Et toi, quel est ton bonbon préféré?

Pin It