Tag

monoprix

Browsing

Bon déjà il faudrait que je fasse le saut d’oser l’acheter ce foutu chapeau…je suis quasiment sûre qu’il y en a un an en arrière je tergiversais de la même manière, je m’extasiais pareillement sur un chapeau vu chez Monoprix car ils en ont régulièrement des sympas et à des prix raisonnables….j’avais du l’essayer, penser « oh ça me va bien« , j’étais rentrée à la maison, avais déclaré à la cantonade avoir une tête à chapeau….

Et puis cette audace vestimentaire (qui ne va pas bien loin, on est d’accord mais quand on veut passer généralement inaperçue, le chapeau est quasiment un summum !) s’était bousculée aux habituelles questions : vais-je assumer de porter un chapeau? et si tout le monde me regarde, qu’est  ce que j’en fais? il ne rentre pas dans mon sac? et puis d’abord avec quoi ça se porte un chapeau ?quelle genre de veste?

Voilà l’objet de tous mes tourments :

Je ne sais pas s’il rend bien en photo mais sur ma tête, il est parfait )

Je suis retournée au rayon accessoires, les chapeaux en question n’y étaient plus ….

Et toi, tu portes des chapeaux parfois? tu te retournes sur les gens quand ils en ont ou pas? tu mettrais quoi avec ?

Edit : après tirage au sort, la gagnante du jeu Milka est Lexou ! Merci aux 65 participants d’avoir tenté leur chance, j’espère avoir d’autres occasions de vous faire gagner du chocolat prochainement.

Avec un titre pareil, tu t’attends peut-être à ce que je te parle d’onanisme ou de sexe..quelle déception, il s’agit juste d’un clin d’œil musical pour le billet consacré aux petits bonheurs de la semaine )

Samedi : découvrir les sacs et accessoires de Petite Mendigote invitée à Monoprix..rien en dessous de 50 euros, donc cela restera pour moi un plaisir des yeux mais je trouve ça vraiment sympa

Dimanche : cacher les œufs et sujets en chocolat un peu partout dans l’appartement et sur la terrasse…entendre les cris de joie de mon fils à chaque fois qu’il découvrait une cachette

Lundi : passer la journée dans l’Ain ..oui Ain et bonheur ça peut aller de pair (oh ça va hein))

Mardi : prendre ma pause déjeuner au soleil et finir Une affaire conjugale d’Eliette Abécassis

Mercredi : préparer la saga playmobil spécial mariage princier avec Till The Cat et découvrir ses photos en avant-première

Jeudi : regarder mon fils rire devant Winnie l’Ourson au cinéma…

Vendredi : une journée partagée entre ciné, balade dans le vieux Lyon et lèche vitrine avec l’homme / une très chouette soirée passée à rire et à discuter avec Cranemou

 

Le jour où je me montrerai sur toutes les coutures sur mon blog, le jour où je ponctuerai mes billets de photos de ma tronche, soit je serais devenue blogueuse mode, soit je me trouverai très belle…rassure-toi on a de la marge…alors ce tee-shirt ci-dessous je me contente de te le montrer sur cintre :

 

 

celui-là, même si je fais le régime Dunkan je ne rentre pas dedans vu que c’est du 24 mois :

Toute ressemblance avec une compagne publicitaire n’est pas purement fortuite…

Merci à l’homme qui a gâté les femmes de sa vie sans occasion particulière avec deux petits hauts de la collection la cerise sur le gâteau présentée en ce moment à Monoprix.

Et vous, des petits cadeaux surprises on vous en offre, vous en offrez?

Bon d’accord on met encore le chauffage dans la salle de bain, bon d’accord ici à Lyon il fait vraiment frisquet le matin en sortant.

N’empêche qu’à Monoprix, ils ont adopté la méthode Coué. Il faut répéter très fort que le printemps est installé en regardant leurs portiques :

voilà tu es assortie au champ de coquelicots ma fille

 

et le bas qui va avec…

 

en cas de giboulée printanière

 

le retour des coquelicots

 

encore des petits fleurs qui bourgeonnent

 

le blanc ça fait tout de suite printemps non?

 

le chapeau pour les premiers rayons de soleil

 

la robe marinière pour une échappée en bord de mer

 

Article non sponsorisé (au cas où tu te demanderais si j’ai des actions à Monoprix)

(Ceci est ma participation au concours d’Oum pour gagner un cadre photo numérique Kodak.)

Je sens que ça va hurler dans les clubs de croqueuses de chocolat..Le chocolat blanc n’est pas du chocolat ! quelle imposture ! usurpatrice ! et dire qu’elle se présentait comme une accro !

N’empêche que dans le top 50 des gourmandises qui me font pousser des petits soupirs d’extase, se trouve en bonne place la mousse au chocolat blanc de monoprix gourmet qui s’achète individuellement (et si vraiment ça te défrise le chocolat blanc, elle existe aussi en version chocolat lait et chocolat noir).

Sauf qu’elle a disparu des rayons du monop’ que je fréquente depuis un petit moment et qu’en plus niveau prix elle contribue à creuser un trou dans mon budget.

Et si je la faisais moi-même pensais-je alors en découvrant une tablette de chocolat blanc dans ma cuisine? 10 minutes plus tard, j’avais rempli 6 ramequins !

Qu’est ce qu’il te faut? une tablette de chocolat blanc pâtissier; 25cl de crème fraîche liquide; des framboises (facultatif)

Et maintenant qu’est ce que tu fais?
– fais fondre le chocolat au micro-ondes comme indiqué sur le papier de la tablette et mélange bien en sortant le bol du micro-ondes (tu peux aussi faire fondre au bain-marie);

– place un saladier au frigo un peu auparavant ainsi que la crème fleurette;

– bats en chantilly bien ferme la crème fleurette dans ton saladier froid;

– mets la moitié de la chantilly avec le chocolat fondu pour assouplir ce dernier puis incorpore le reste très délicatement;

– mets au frigo pendant au moins une nuit (oui je sais c’est inhumain) ta mousse servie individuellement dans des ramequins (c’est plus joli);

– dépose quelques framboises sur le dessus de tes mousses avant de servir.

Verdict? pour le prix d’une tablette et d’une brique de crème fraîche liquide, tu as 6 mousses au chocolat. Au niveau goût, ça se mange tout seul, mes deux hommes n’en laissent pas une miette, c’est terriblement régressif et se marie à merveille avec le côté acidulé des framboises. Cela ne prend pas plus de 10 minutes ! La mousse maison gagne donc par K.O. !

Et toi, jamais tu ne mangeras de chocolat blanc? (et jamais tu ne remettras les pieds sur ce blog par déception ?)

Pin It