Tag

livre jeunesse

Browsing

Si je blogue depuis plus de 10 ans et si je n’ai jamais été capable de me spécialiser sur un seul thème, ce n’est pas par calcul ou par opportuniste mais parce qu’au delà de la pâtisserie, des livres ou des voyages, j’ai toujours aimé écrire. Quand j’étais gamine, j’écrivais des histoires et beaucoup de lettres. Quand j’étais ado, je noircissais les pages de journaux intimes.
Quand les blogs sont nés, j’y ai vu le moyen génial de pouvoir écrire et pour la première fois d’être lue (et aussi d’échanger même si cette dimension s’est déplacée sur les réseaux sociaux et de rencontrer des gens en vrai).

Carnet de l’apprenti écrivain de Susie Morgenstein (textes) et Theresa Bronn (illustrations) est ainsi un livre que j’aurais beaucoup aimé recevoir quand j’étais enfant (et il se peut que je le pique à mon fils )).

Pas de recettes miracle, dès la première page, Susie Morgenstein annonce la couleur :

L’écriture est une activité qu’il faut pratiquer comme un pratique un sport, elle demande de s’entraîner, d’apprendre à être endurant, de ne pas de se décourager.

Si l’auteur nous dit être tombée dedans un peu comme Obélix dans la potion magique, elle a conçu Carnet de l’apprenti écrivain comme une aide à se lancer et « à partir à [la] recherche [de l’inspiration ] une matraque à la main » comme l’écrivait Jack London.

Cela se traduit par une foule d’exercices (plus de 300 !) et de conseils :

-notez rapidement 4 mots et mettez les en scène dans un texte
-inventez 3 titres de polars autour des mots suivants « une hache, la lune, une dent en or »
-comment imaginez vous votre vie plus tard ? qu’allez vous devenir ? quel métier exercerez vous ? quelle sera votre personnalité ? décrivez votre vie de famille
-rédigez une petite annonce pour trouver l’amoureux de vos rêves

Chaque page commence par une citation d’un auteur, un dicton qui parfois servent de point de départ à un exercice d’écriture.

carnet-ecrivainn’étant pas à une contradiction près, je fais partie des gens qui, une fois un livre lu, ne vont pas le garder religieusement
mais qui par contre, détestent écrire quoique ce soit sur une page même quand c’est prévu pour comme ici

Au fil des pages, l’apprenti écrivain est incité à cultiver ses dons d’observation (cueillez un brin d’herbe et essayez d’écrire ce qu’il y a d’épatant, de mystérieux), de travailler son style (prenez une page que vous avez écrite et coupez tout ce que vous trouvez superflu), de partir à la recherche de ses souvenirs, d’être à l’écoute de ses ressentis (à chaque heure de la journée, essayez de trouver un mot au plus près de ce que vous ressentez) ou de se livrer à une introspection (vous sentez vous chanceux ou malchanceux ; pensez à quelqu’un que vous aimez, qu’est ce que vous attire chez lui ?).

Pas mal d’exercices consistent à écrire la suite d’un texte ou de compléter le début d’une phrase.

Ce Carnet de l’apprenti écrivain est une mine d’inspiration, une idée aussi pour occuper les enfants pendant les vacances si tenté qu’ils sachent écrire et une très bonne idée cadeau (et loin de ces jouets hors de prix qu’on voit en cette période de Noël puisqu’il coûte 14.90 €).

Bref un gros coup de coeur  !

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux.

Marcel Proust.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Comme tu peux le constater, dans la famille, on est légèrement fan des Monsieur/ Madame. La première fois que je les ai découverts c’était par le biais d’une amie anglaise et professeur qui m’en avait envoyé quelques uns. Depuis le chérubin est tombé dedans et s’il boude plutôt les Madame, on aura bientôt fait le tour des Monsieur…il a même gagné une peluche et ils se battent avec sa sœur pour l’avoir.

Seulement voilà j’ai réalisé récemment, oh scandale, qu’il n’existe pas de Madame Accro au chocolat dans cette collection ! J’en appelle aux auteurs pour qu’ils réparent vite cet oubli.

Je peux même leur donner les grandes lignes de l’histoire s’ils sont en panne d’inspiration : Madame Chocolat habite une maison en chocolat, au petit déjeuner elle boit un chocolat au lait avec des tartines de nutella. Elle ouvre ses placards et constate qu’elle est bientôt en rupture de tablettes alors elle sort dans sa chocolat-mobile pour se ravitailler. Au supermarché, elle rencontre Monsieur Avare qui lui dit qu’elle gaspille son argent en sucreries, Monsieur Glouton qui voudrait tout manger de suite et Monsieur Farceur qui lui cache ses chocolats. Comme le chocolat c’est encore meilleur quand c’est un plaisir partagé, à la fin de l’histoire elle organise une grande fête avec un buffet tout chocolat.

Et toi, un livre pour enfants qui parle de chocolat à conseiller?

Leur weekly chocolate :

celle de Virginie B

celle d’Arwen

celle d‘Evelyne

celle de Poupy

crédit photo : Aliciabock, etsy

Non tu ne rêves pas, c’est la troisième fois que je consacre un billet aux petits bonheurs de la semaine…je crois même que je vais renouveler l’expérience encore quelques temps..ça évite que je me focalise uniquement sur ce qui cloche dans la vie ..

Samedi : Mark & Spencer rouvre ses portes sur les champs E lysées mais la vraie bonne nouvelle c’est que pour tous les non-parisiens, la marque revient aussi avec un site en français proposant plus de 10 000 produits !

Dimanche : me promener dans les allées des stands de la fête du livre jeunesse de Villeurbanne

Lundi : recevoir un colis de la part de Frédérique la paresseuse pour le swap papeterie organisé par Pivoine..le cahier, le carnet, la carte, le crayon j’aime tout !!!

Mardi : écouter le dernier album d’Alex Beaupain, Pourquoi battait mon cœur (dont je connais par coeur Les chansons d’amour)…pas si solaire que ce que j’ai pu lire mais ça ne me déplait pas…si je veux du gai, je mets Abba )

Mercredi : voir les coulisses du tournage d’une émission de Paroles de mamans sur les bébés nageurs…pas mal de trac aussi mais j’en reparle plus longuement très bientôt

Jeudi : découvrir dans ma boîte aux lettres le tee-shirt La reine de la comédie gagné chez Zaza

Vendredi : assister à une chasse aux oeufs spéciale adultes ..je n’ai pas participé car j’étais en poste mais c’était rigolo à observer…aussi motivés que les enfants, certaines personnes étaient même venus avec des sacs !

Et toi, un petit instant à retenir ou plusieurs?

Ton enfant te réclame des histoires de loup et tu n’en peux plus des 3 petits cochons alors je te propose de découvrir Faim de loup, l’histoire d’un loup qui a très faim et qui, dans la forêt tombe dans un trou à ours…


De son trou, le loup entend des petits pas…non c’est pas possible, le lapin qui trouve l’occasion de le narguer et de lui lancer toute une série d’insultes les plus inventives les unes que les autres. Mais à force de danser et de chanter près du trou…


Il finit par tomber droit dans la gueule du loup !


J’aime :
– la répétition sur laquelle repose une partie du texte
– le récit que tu peux t’amuser à raconter en prenant plusieurs voix, celle du loup et celle du lapin.
– la rafale d’insultes -dégonflé du cerveau, odeur de vieux prout, poisson pourri, saucisse sur pattes, tête d’oeuf…- qui garantit éclats de rire et succès
– l’expressivité des animaux et les illustrations en général
– la fin qui n’est pas une happy end


Et toi, le loup tu en as eu peur enfant?


(et un de plus pour le challenge je lis des albums aussi)

j’adore la gueule du loup!


Un matin, le loup se réveille de mauvaise humeur …il ne se trouve pas beau tout en noir et décide de changer de couleur (bizarre j’ai un peu la même tête au réveil )



en vert il ressemble à une grosse grenouille

en rose à une princesse, le bleu lui donne mauvaise mine

bref ce n’est pas si simple qu’il le pensait ….


Les enfants adorent les histoires de loup. ! A travers celle-là , c’est le thème de l’acceptation de soi qui est abordé et en  plus on révise les couleurs et les jours de la semaine tout ça avec beaucoup d’humour et des illustrations superbes ! 

Bravo aux auteurs : Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier !

Maintenant j’ai envie de découvrir les autres livres dans la même collection !


Ceci est ma participation de la semaine au challenge Je lis aussi des albums

Et toi, tu es en es où sur le chemin de l’acceptation de soi?

Pin It