Tag

lemon curd

Browsing

layer cake citronfraise

Dans la série gâteau yaourt revisité, après une version chocolatée, en voici une plus printanière avec un intérieur fraises-lemon curd. Pour que le gâteau ait suffisamment de hauteur, j’ai utilisé mon cercle à pâtisserie en le réglant sur la plus petite taille (soit 16cm environ). Pour bien faire comme dirait l’autre, il eut fallu le couper en 3 plutôt qu’en deux mais ça c’est mon côté jamais contente de moi.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Ingrédients [/typography]

Pour le lemon curd
jus de 3 citrons et leurs zestes
3 oeufs
125g de sucre
100g de beurre fondu
30g de maïzena

Pour le gâteau
3 oeufs
1 yaourt nature
3 pots de farine
2 pots et demi de sucre
1 sachet de levure
2 CS d’huile d’olive
1 CS bien bombée de graines de pavot
1 fève tonka râpée

Une dizaine de grosses fraises

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]

Réalisez le lemon curd la veille. Avec les quantités indiquées, vous obtiendrez 1 pot et demi (pot de confiture). Pour la recette, c’est celle que j’ai donné pour la glace au lemon curd et à la meringue.

Le gâteau est très simple à réaliser puisqu’il s’agit d’un gâteau yaourt. Cassez 3 œufs, ajoutez le sucre et mélangez jusqu’à blanchiment. Ajoutez la farine et la levure passée au tamis et mélangez à nouveau. Parfumez avec la fève tonka râpée ou de la vanille selon votre goût. Ajoutez les graines de pavot et l’huile d’olive (celle que j’ai choisi est très douce au niveau du goût et parfaite pour les pâtisseries mais si vous faites la même tête que ma BM quand je lui parle d’huile d’olive dans les gâteaux, vous pouvez remplacer avec de l’huile d’arachide ou du beurre fondu).

Beurrez l’intérieur du cercle à pâtisserie puis posez le sur une feuille d’aluminium et rabattez bien l’aluminium sur les bords extérieurs du cercle de manière à ce que la pâte ne coule pas. Posez votre moule sur une plaque, versez la pâte dans le moule et mettez au four préchauffé à 180° pour 40-45 minutes (vérifiez la cuisson avec une lame de couteau).

Attendez que votre gâteau soit entièrement refroidi pour le couper en deux (voire en trois épaisseurs). Tartinez généreusement la couche du dessous de lemon curd, garnissez de fraises coupées en deux. Pour que le gâteau soit plus stable, réservez un peu de lemon curd pour en mettre sur la couche du dessus, avant de la reposer sur celle du dessous (mettez tout le pot…pour les tartines, il faudra en refaire).

Et voilà c’est prêt )

layer cake collage

layer cake citron 5

Verdict ?  
Bien meilleur qu’un gâteau yaourt classique, ultra moelleux, fruité avec une pointe d’acidulé, il a provoqué des petits « oh » « ah » quand je l’ai posé sur la table, avec son air de dessert de fête.  

Anne-Laure T je t’en mets une part de côté ?

 

glace meringue lemon curd

L’idée de préparer mes glaces maison me trottait dans la tête depuis un petit moment, moins par volonté d’économie que pour pouvoir réaliser des parfums sur mesure selon mes goûts, mes envies et mes idées. J’avais repéré la recette de la glace à la vanille de Marcia ‘Tack sans cuisson, j’ai décidé d’y ajouter du lemon curd maison (à préparer la veille) et des petits morceaux de meringue. J’ai utilisé la sorbetière Brandt (rose, serais-je contaminée par ma fille ? ), elle est ultra simple à utiliser, elle est d’une taille qui permet de la glisser facilement dans un bac du congélateur et elle se nettoie rapidement.

Les ingrédients

Pour le lemon curd (crème au citron)
jus de 3 citrons et leurs zestes
3 oeufs
125g de sucre
100g de beurre fondu
30g de maïzena

Pour la glace vanille
2 œufs
30 cl de crème fraiche liquide
20 cl de lait
150g de sucre
1 gousse de vanille grattée

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Réalisez votre lemon curd la veille de la dégustation (vous pouvez aussi l’acheter toute prête mais les prix me paraissent exagérés alors que c’est tout simple et rapide) et mettez la cuve de votre sorbetière au congélateur. J’ai mixé plusieurs recettes, ne voulait pas mettre trop d’œufs (et entiers) et pas de gélatine comme je l’ai vu parfois. Mélangez tous les ingrédients dans un saladier. Versez dans une casserole et faites chauffer à feu moyen en remuant constamment. Quand le mélange commence à bouillir, baisser le feu au minimum. La crème au citron est prête quand elle nappe votre cuillère. Versez dans un pot à confiture. Avec les ingrédients indiqués, j’ai rempli un pot de confiture en entier + un demi-pot. J’ai utilisé seulement le demi-pot pour la glace et j’ai gardé le reste pour une autre recette mais vous pouvez aussi déguster le lemon curd sur des crêpes, des scones, du pain par exemple. Laissez refroidir la crème avant de mettre au frigo jusqu’à utilisation.

Le jour J, réalisez la glace à la vanille. Battez les œufs avec le sucre jusqu’à blanchiment dans un saladier. Ajouter la crème liquide, le lait et la vanille puis mélangez à nouveau. Versez dans la cuve (que vous aurez laissé au congélateur le temps indiqué) de votre sorbetière et réglez le minuteur sur 30 minutes. Ajoutez des demie-cuillères à café de lemon curd et 4 à 5 petites meringues (achetées à la boulangerie pour ma part) que vous aurez écrasées mais pas émiettées (on doit sentir des morceaux à la dégustation). Mélangez très délicatement avec une cuillère en bois de manière à ce que le lemon curd ne se fonde pas dans la glace vanille. Versez dans un récipient adapté avant de mettre au congélateur si vous souhaitez que votre glace durcisse un peu plus ou dégustez immédiatement.

glace vanille meringue lemon curd

Verdict ? Crémeuse, onctueuse, parfumée, j’ai été plus qu’agréablement surprise par le gout et la texture de cette glace. L’association avec l’acidulé du lemon curd et le croustillant de la meringue est comme je l’imaginais. La glace n’est jamais dure même après être restée longtemps au congélateur. Étant donné le prix de la sorbetière, j’avais quelques doutes quant au résultat, je craignais l’effet paillettes mais maintenant les idées d’autres saveurs se bousculent dans ma tête.

Merci à tous ceux qui ont joué le jeu sur la page Facebook du blog en essayant de deviner le parfum de ma première glace maison )

Alors vous venez goûter ?

Est-ce que vous connaissez la lemon curd ? cette pâte à tartiner au citron qu’affectionne les anglais et qui se déguste au petit déjeuner sur des toasts grillés est terriblement addictive. Il en existe d’autres versions : la cherry curd goûtée et testée grâce à Fanny de l’Epicerie fruit mais aussi l’orange curd ou la mandarine and ginger curd. Vous pouvez la préparer vous-même sans problème, ce n’est vraiment pas sorcier, conserver votre pot au frigo pour des petits déjeuners gourmands et l’utiliser dans des desserts en tartelette ou dans des muffins par exemple.

C’est en cherchant des parfums de curd que je suis tombée sur les marmelades et les cakes de Cottage Delight remplis de fruits confits et fruits secs..miam ! Il ne manquait plus que la vaisselle assortie, celle de Rosanna Kings Road me semble parfaite.

Pour d’autres idées de petit déjeuner, je vous conseille d’aller jeter un coup d’œil à la page facebook Claus, l’épicerie du petit déjeuner et au blog Simply breakfast dont les photos donnent envie de se préparer tous les matins une table et des assiettes très gourmandes.

Et vous, votre petit déjeuner idéal il ressemble à quoi ?

Dans la cuisine des Petites Canailles, des petits déjeuners à la carte

Dans la cuisine de l’Instinct des thés, des bols de toutes les couleurs et de la confiture melon-gingembre maison

Dans la cuisine de l’univers de Baba, des pains spéciaux

Dans la cuisine d’Angemad, un gâteau à la myrtille

Dans la cuisine de Lucky Sophie, le match des pâtes à tartiner

Tous les samedis, je vous donne rendez vous dans ma cuisine autour d’un thème. Photo, dessins, texte, partagez un morceau de vie sur votre blog :

Samedi 2 mars ▲ Placard ▲ : cuisine de placard, aliment ou ingrédient toujours dans votre placard, placard secret, placard spécial, à vous de voir )

Samedi 9 mars ▲ avec le café ▲ : café gourmand, confiserie, chocolat, lecture ..

Samedi 16 mars ▲ Viva Espana ▲ : tapas, crème catalogne, churros, paella, adresse gourmande espagnole, chef cuisinier , déco espagnole…mettez des olé dans votre cuisine !

Samedi 23 mars ▲ Livre de cuisine ▲ : bible culinaire, livres que vous aimeriez avoir, livres que vous consultez régulièrement…

Samedi 30 mars ▲Printemps ▲ : plat printanier, nappe ou vaisselle fleuri, déjeuner en terrasse, faites rentrer les rayons de soleil dans votre cuisine.

 Bon week-end !

Edit : c’est Sabine qui gagne le livre Un dîner à Bali !

Normalement le samedi matin rime avec courses, ménage et rangement mais samedi dernier j’ai opté pour un programme bien plus réjouissant : j’ai découvert l’univers très fruité de l’Épicerie Fruit. La boutique est tenue par Fanny, une jeune femme passionnée qui m’avait concocté, à cette occasion, une dégustation gourmande sur-mesure.

Pénétrer dans la boutique de l’Épicerie Fruit c’est partir pour un voyage aux 4 coins de France, découvrir les mille et une possibilités qu’offrent les fruits à travers le travail de producteurs choisis avec soin.

Première étape de cet itinéraire gourmand : les confitures de la Trinquelinette (Bourgogne) composées avec le maximum de fruits et le minimum de sucre…la myrtille est parfaite et je suis sûre qu’il y a de quoi fondre de plaisir parmi les 25 parfums.

 

Seconde étape : les confitures de fruits exotiques de la Cour d’Orgères ou l’histoire de deux soeurs vivant à Quiberon qui ont repris la société familiale et qui mettent du soleil dans leurs pots en verre…j’ai goûté la confiture de goyaves roses et je me suis retrouvée immédiatement en Guadeloupe où j’avais découvert la première fois ce fruit.

Direction ensuite dans les Pyrénées avec Les petits fruits dont la spécialité est de proposer des associations fruits/épices…j’ai testé la confiture passion mangue au thé vert, le tout est bien équilibré et m’a donné envie de tester d’autres mélanges.

On quitte le rayon des confitures pour celui des compotes avec le même principe que pour les confitures : du fruit, du fruit, du fruit !

Si comme moi tu aimes préparer des desserts mais que 1) tu n’as pas beaucoup de temps 2) tu n’as pas de blender ni de robot (Père Noël si tu m’entends), le coin des purées de fruits devrait te plaire autant qu’à moi :

J’avoue j’ai aussi goûté les fruits séchés et en particulier la coco moelleuse. Je pense qu’il y a des aimants au fond du paquet, je ne vois pas d’autres explications au fait que cette douceur se déguste aussi vite.

 

J’en ai entendu souvent parler et maintenant je sais quel goût cela a : les fameuses baies de Goji, très bonnes pour la santé (source d’antioxydants et considéré comme un « superfruit » du fait de sa richesse en vitamines, oligoéléments et minéraux)  et que tu peux grignoter sans culpabilité car elles sont peu caloriques.

 

Non le fruit ce n’est pas nécessairement réservé au sucré et je vais te le prouver :

 

parfait avec une tajine par exemple

à tartiner sur un poisson préparé en papillote avant de le glisser au four

pour les amateurs de fromage, voilà un produit original à offrir ou à s’offrir avec des parfums comme Abricot, romarin (à déguster avec un camembert); figue blanche, laurier, raisins secs (à déguster avec du fromage de chèvre)

Après les pots et les bocaux, les bouteilles :

des huiles proposées par Libeluile ..celle de sésame apporte une touche exotique aux plats

des vinaigres à la pulpe de fruit

le vinaigre à la pulpe de Kalamansi fait un tabac, parait-il

les nectars et les jus de fruits de Patrick Font

les crèmes et les liqueurs de fruit de Gilles Joannet

J’ai aimé aussi le corner « do it yourself » spécial confitures :

j’ai découvert l’existence du dénoyauteur à cerise !

Si tu cherches un cadeau gourmand à offrir, l’Épicerie fruit est The Place to Be où tu pourras composer des coffrets à ta guise …celui juste en dessous me convient très bien )

Bien entendu, je ne pouvais pas repartir sans goûter les noisettes au chocolat de Valrhona posées juste entre les figues au chocolat et les orangettes )

J’aime le concept original, l’agencement de la boutique (suffisamment large pour venir en poussette même double….bravo de penser aux jeunes parents qui ont une vie aussi !) et son décor; le choix et la qualité des produits proposés et je sais déjà que les confits à fromage feraient une heureuse dans mon entourage.

Bref je n’ai qu’un conseil, si tu vis à Lyon ou si tu passes par là, arrête toi absolument à l’Épicerie Fruit (54 rue de la charité, 69002 Lyon).

Merci à Fanny pour son accueil chaleureux et sa disponibilité.

Et toi, tu tartines ou tu manges la confiture à la petite cuillère?

Edit : d’autres produits de l’Épicerie Fruit à découvrir sur Fais toi la belle

Que faire avec de la pâte sablée au chocolat qui attend sagement au congélateur? d’abord la décongeler bien-sûr et puis préparer des tartelettes au lemon curd et aux fraises pour un dessert du dimanche gourmand.

Pour la recette de la pâte sablée, je te renvoie à celle que j’avais utilisé pour la tarte chocolat au lait-caramel.

Pour la crème au citron, j’ai déjà mis en ligne une recette de lemon curd..elle est légèrement différente mais tout aussi délicieuse. Presse deux citrons. Fouette 4 jaunes d’oeufs avec 120g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorpore les jus de citron filtré et 50g de beurre en petits morceaux. Fais cuire dans un bol au bain marie jusqu’à ce que la crème épaisse (cela peut prendre pas mal de temps, patience) . Attention mets sur feu doux car la crème ne doit pas bouillir. Laisse refroidir la crème, mets là dans un bocal et réserve au frigo.

Fais cuire les tartelettes à blanc environ 10 minutes. Une fois qu’elles sont refroidies, dépose la crème au citron dessus (fais la crème au citron la veille pour qu’elle ait bien prise et qu’elle soit bien ferme) puis quelques moitiés de fraise (et mon fils de demander pourquoi elles sont à l’envers)

Verdict? le mariage citron/ fraise/chocolat fonctionne vraiment très bien…cela change de la tarte aux fraises classique sans que cela soit compliqué. Mon seul bémol concerne la pâte sablée que je trouve trop épaisse..perfectionniste, moi?

Et toi, la tarte aux fraises tu aimes ça?

Pour le défi de Virginie B autour des muffins, je me suis creusée la tête pour trouver une recette un peu originale car les muffins j’en ai déjà préparé au chocolat, aux fruits rouges, aux poires, aux pommes..bref j’avais l’impression d’avoir un peu épuisé les possibilités et j’ai une petite manie : j’aime tester de nouvelles recettes plutôt que de refaire la même !

Comme parallèlement, me trottait dans la tête l’envie de réaliser un lemon curd maison, j’ai pensé que l’association avec le chocolat pouvait être intéressante.

J’ai préparé la veille le lemon curd dont j’ai mis la recette en ligne sur le blog Fais toi la belle !

Pour les muffins au chocolat, il te faut : 250g de farine, 1/2 sachet de levure, 80 g de sucre, 1 oeuf battu, 50 g de beurre fondu, 30 g de cacao style Van Houten, 25cl de lait (j’ajuste la quantité de lait et de farine si je la trouve trop liquide)

Et maintenant qu’est ce que tu fais?

Mélange tous les ingrédients secs ensemble et fais un puits au milieu. Ajouter l’oeuf battu en omelette, le lait et le beurre fondu sans trop travailler la pâte surtout.

Dans des moules à muffins, verse une cuillère de pâte, puis au milieu une cuillère de lemon curd et recouvre de pâte.

Enfourne dans un four préchauffé à 180° pendant 15 minutes environ.

 

Verdict : le mariage chocolat et citron ça peut paraitre étonnant mais ça marche très bien ! Amenés lors d’un goûter entre amis, ils ont eu autant de succès auprès des enfants qu’auprès des adultes.

Cette recette est aussi ma participation au concours truc de food ! de l’excellent blog du même nom dont je suis une inconditionnelle et qui me met l’eau à la bouche à chaque nouveau billet.

Et toi, tes muffins préférés ils sont à quoi?

Pin It