Tag

glace vanille

Browsing

glace vanille 2

Il faisait beau, chaud mais pas caniculaire, ma sorbetière n’avait pas tourné pendant au moins…une semaine et j’avais louché sur la recette de glace à la vanille proposée dans le livre La petite épicerie du fait maison. J’ai eu envie de l’accompagner d’un palet au chocolat avec du croustillant. Le mieux est de réaliser cette recette en deux étapes : la veille préparez la crème anglaise et les palets, l’une étant bien froide après une nuit au frigo (en même temps que la cuve de la sorbetière) vous évitez le risque que la préparation ne prenne pas même si la température est chaude dans votre cuisine. Les palets quant à eux ont eu le temps de durcir.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Les ingrédients[/typography]

Pour la glace à la vanille
5 jaunes d’oeufs
40cl de lait demi-écrémé ou entier
40cl de crème fraîche liquide
170g de sucre en poudre
1 gousse de vanille

Pour 6 à 8 palets choco-croustillant
100g de praliné en pâte
quelques pistoles de chocolat au lait (30g environ)
un paquet de gavottes enrobées au chocolat au lait

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?[/typography]

Dans une casserole, mettez le lait, la crème liquide, le sucre et mélangez. Ajoutez les graines de vanille après avoir fendu la gousse en deux. Portez le mélange à ébullition, couvrez et laissez infuser 15 minutes hors du feu.

Versez le mélange sur les oeufs puis remettez le tout dans la casserole et laissez cuire quelques minutes en remuant jusqu’à ce que cette crème anglaise épaississe et nappe la cuillère. Versez dans un saladier, couvrez d’un film alimentaire. Laissez refroidir à température ambiante puis mettez au frigo toute la nuit.

Pour les palets, faites fondre le praliné en pâte et le chocolat au lait. Hors du feu, ajoutez les gavottes émiettées (je n’ai pas pesé mais j’ai mis le paquet moins 2 gavottes). A l’intérieur d’un emporte pièce rond, versez le praliné/gavottes émiettés en cercle et sur du papier sulfurisé, veillez à ce que cela ne soit pas trop épais. Mettez les palets au frigo pour qu’ils durcissent.

Le lendemain matin, versez la crème anglaise dans la cuve froide de votre sorbetière (je l’ai fouetté un peu au préalable), laissez tourner votre machine (30 minutes pour ma part) puis dégustez immédiatement ou mettez au frigo selon la consistance souhaitée.

J’ai gardé également la gousse de vanille pour tenter le sucre vanillé maison en mettant 100g de sucre et la gousse dans mon blendeur/mixer. Le goût y est, la texture moins, ce n’est pas du sucre vanillé mais du sucre glace vanillé (c’est peut-être du au matériel qui n’est pas très adéquat mais je n’ai pas de robot…si vous avez une astuce n’hésitez pas à la partager).

glace vanille

Verdict ? Cette glace a été dégustée à peine deux heures après avoir été mise au frigo. A ce stade, sa consistance est celle des machines dites de glaces à l’italienne ou bien encore celle des sundaes donc assez molle et personnellement je l’adore comme ça. Le palet n’a rien d’indispensable mais si vous êtes gourmand(e)s, c’est la petite touche en plus : )

Et vous la glace vous l’aimez comment ?

Pin It