Tag

fraise

Browsing

Tout a commencé quand j’ai découvert dans mon panier de légumes et fruits de la semaine, des tiges de rhubarbe. Je ne savais pas trop quoi en faire, je voulais quelque choses de rapide et j’ai préparé de la compote avec. Grâce à la magie des internets et des stories Instagram, on m’a suggéré de la marier avec des fraises, voilà comment est arrivée dans ma cuisine la tarte fraise rhubarbe.

Ingrédients pour une tarte fraise rhubarbe

pour la pâte sucrée
150 g de beurre
95 g de sucre glace
30 g de poudre d’amandes
1 oeuf
2 pincée de sel
250 g de farine

pour la compote de rhubarbe maison
1 kg de rhubarbe
150 g de sucre roux
100 ml d’eau
1 cc de gingembre en poudre

pour la garniture
2 barquettes de fraises

tarte fraise rhubarbe Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1) La compote de rhubarbe

Coupez les extrêmités des tiges de rhubarbe et pelez-les légèrement. Coupez-les en petits quartiers et mettez-les dans un grand saladier. Ajoutez le sucre roux et 2 cuillères à soupe d’eau, mélangez et laissez macérer toute une nuit.
Le lendemain, versez dans une casserole, ajoutez 100 ml d’eau et le gingembre en poudre. Laissez cuire à feu doux (sans couvrir) pendant 30 minutes. Mixez pour obtenir une texture lisse. Laissez refroidir.

2) La pâte sucrée
J’ai réalisé la pâte sucrée avec mon Cooking chef Gourmet, vous pouvez la faire à la main aussi.

Dans le bol du robot, mélangez le beurre avec la feuille de manière à ce qu’il soit bien souple. Ajoutez le sucre glace, la poudre d’amandes, l’oeuf et le sel. Mélangez (toujours avec la feuille) pas trop vite et jusqu’à ce que vous obteniez un mélange homogène.
Ajoutez ensuite la farine et pétrissez à vitesse moyenne et rapidement. Si vous pétrissez trop, votre pâte sera plus difficile à travailler par la suite. Rassemblez votre pâte en boule, enveloppez-la dans du papier film et applatissez la avec la paume de la main de manière à former un cercle. Laissez-la ensuite au frigo minimum une heure.

Etalez votre pâte sur un plan de travail légèrement fariné (ou entre deux feuilles de cuisson), foncez un cercle à tarte (j’utilise un cercle à tarte perforé sans fond, je le pose sur un tapis en silicone qui est lui même sur une grille) puis mettez au four préchauffé à 170° entre 15 à 20 min (20 minutes dans mon cas).

3) Le dressage

Une fois que votre pâte à tarte est cuite et refroidie, limez légèrement les bords avec une microplane si besoin. Etalez sur votre fond de tarte une couche généreuse de compote de rhubarbe. Dressez par dessus vos fraises et conservez au frigo jusqu’au moment de servir (en la sortant tout de même un peu avant dégustation pour qu’elle ne soit pas trop froide).

Verdict ?

Cette tarte fraise rhubarbe (qui est toute simple) m’a valu une pluie de compliments. C’est frais, fruité (la qualité des fraises est bien entendu primordiale, plus elles sont sucrées, meilleur c’est ), la pâte est croustillante et  pas trop épaisse. La compote de rhubarbe est assez liquide (et je n’avais pas envie de la « coller » avec quoique ce soit) mais elle ne coule pas à la dégustation.

Vu son succès, il est fort possible que je retente une tarte aux fraises en changeant un ingrédient bien-sûr : )

Et vous, la tarte aux fraises, vous l’aimez comment ?

Je n’ai pas préparé de tiramisu pendant des années (bon j’exagère peut être quoique..) et voilà qu’en l’espace d’un mois, j’en réalise un classique avec du café et du cacao amer et un avec les premières fraises. Je ne me souvenais pas que c’était aussi simple, rapide alors que tout le monde se régale (et je trouve que c’est bien meilleur que dans la version verrine servie quasi systématiquement au restaurant). Comme en plus, nous devions être en Italie pour ses vacances, ce tiramisu aux fraises est une façon d’amener un peu d’Italie à Lyon !

Ingrédients pour un tiramisu aux fraises

500 g de mascarpone
5 oeufs
100 g de sucre de canne blond
30 à 40 Savoiardi (sorte de biscuits à la cuillère italiens)
250 g de gariguettes

Pour le coulis de fraise
250 g de fraises
40 g de sucre
2 oranges pressés

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Préparez le coulis de fraise en mixant (j’ai utlisé le mixeur de mon Cooking Chef Gourmet c’est prêt en 1 minute) en mixant les fraises avec le sucre (si vos fraises sont très sucrées vous pouvez mettre moins de sucre) et le jus d’orange pressé. Je n’ai pas tamisé mon coulis car il sert à imbiber les biscuits mais vous pouvez le faire si vous trouvez qu’il y a trop de graines.

Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Fouettez les jaunes avec 60 g de sucre jusqu’à ce que le mélange devienne bien mousseux (je fouette quasiment 5 minutes).
Montez les blancs en neige avec le reste de sucre (40 g à incorporer quand les blancs moussent un peu mais pas avant).

Incorporez le mascarpone au mélange jaunes-sucre et bien mélanger pour détendre le mascarpone. Ajoutez délicament avec une maryse et avec un mouvement du bas vers le haut les blancs en neige.

Tapissez le fond d’un moule ou d’un plat d’un peu de crème au mascarpone (j’ai utilisé un moule à charnière car j’ai lu, qu’à l’origine le tiramisu était présenté dans une forme ronde et non pas rectangulaire et puis c’est plus facile à servir que dans un plat).

Trempez les biscuits dans le coulis de fraise de manière à bien les imbiber et disposez-les au fond du plat. Versez la moitié de la crème au mascarpone sur les biscuits. Remettez biscuits imbibés de coulis de fraise et crème une seconde fois puis répartissez sur le dessus des fraises coupées en 2.

Réservez au minimum 3h au frigo avant de déguster.

tiramisu aux fraises Veillez bien à consommer ce tiramisu aux fraises dans les 24 h car les oeufs ne sont pas cuits. La réussite d’un dessert tient beaucoup à la qualité des ingrédients utilisés, évitez les fraises sans goût qu’on trouve même sur les marchés.

tiramisu aux fraises J’ai demandé à mes goûteurs s’ils préféraient la version classique (la recette vous intéresse ?) ou ce tiramisu aux fruits rouges et les avis ont été partagés.

Et vous, vous avez une préférence ?

Ah ça fait du bien de profiter enfin des terrasses, des rayons du soleil miroitant sur le Rhône ou sur la Saône, de la douceur du printemps et de cette sensation que tout soudain se nimbe d’une certaine dolce vita ! Cela m’a donné envie de préparer le premier cocktail de la saison et par cette occasion de goûter le nouveau Perrier fraise dans un mojito fraise.

Je connaissais déjà la gamme aromatisée Perrier  : j’ai souvent dans mon frigo du Perrier Citron, Citron vert ou Agrume.  Dans chaque saveur, il n’y a que de l’eau naturelle gazeuse Perrier et un peu d’arômes naturels (mais pas de sucre ).

Dans mon mojito bien frais, le Perrier fraise était parfait !

Vous voulez le goûter vous aussi ? Dites moi en commentaire avant le dimanche 16 mai 20 h comment vous aimez Perrier ? (nature, aromatisé, en cocktail …).

****Concours Terminé***

A Gagner

 2 slims cans de Perrier fraise et un tote bag édition limitée Perrier fraise

Le gagnant sera tiré au sort parmi les participations respectant les modalités de ce concours et sera annoncé en édit de ce billet (jeu réservé à la France métropolitaine)

perrier fraise 2

Tchintchin : )

Edit du 18-05-2016 : la gagnante est Laure qui aime, je cite, le perrier « Avec une rondelle de citron vert et des feuilles de menthe !!! »…merci à tous pour votre participation.

 

 

 Sur le parking des anges, plus rien ne les dérange, la folie les mélange…oui je sais c’est un peu tiré par les cheveux de vous chanter du Marc Lavoine pour non pas vous demander si vous avez déjà fait l’amour dans une voiture mais pour vous présenter un angel cake aux fraises.

Qu’y-a-t-il d’angélique d’ailleurs dans ce gâteau des anges ? Aucun des goûteurs n’a constaté de petites ailes lui pousser dans le dos (ou alors au sens figuré) ou n’a d’auréole au dessus de la tête depuis la dégustation.  Sa particularité est sa consistance, très aérienne, qui me fait penser à celle d’un gâteau de Savoie. Pour ce dessert, je me suis inspirée d’une recette vue dans le dernier Elle à Table (en la modifiant selon mon goût).

Ingrédients

3 oeufs
80 gr de sucre roux
5 cuillères à soupe de lait
5 cuillères à soupe d’huile végétale
100 gr de farine
1 cuillère à café rase de levure chimique
1 brique de crème liquide-mascarpone Elle & Vire
1 gousse de vanille
2 cuillères à soupe de sucre glace
500 gr de fraises

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Préchauffez le four th 6 (180°). Séparez les jaunes d’oeuf des blancs. Battez les jaunes avec 40 gr de sucre jusqu’à blanchiment. Ajoutez le lait, l’huile puis la farine et la levure. Mélangez bien.

Battez les blancs en neige ferme avec le sel et ajoutez 40 gr de sucre à la fin. Mélangez un peu de blanc en neige aux jaunes pour que votre préparation soit plus souple. Versez le reste des blancs en neige et incorporez délicatement en soulevant avec une maryse.
Versez la pâte dans un moule beurré et fariné et laissez cuire environ 30 minutes (vous pouvez vérifier la cuisson en plantant un cure dent au centre du gâteau, il doit ressortir sec). Pendant la cuisson, versez dans un saladier la crème liquide, les grains de vanille et le sucre glace. Battez jusqu’à obtenir une chantilly (attention avec cette crème, cela monte assez vite).

Démoulez le biscuit lorsqu’il est froid. Coupez-le en deux, étalez sur la couche inférieure de la chantilly puis posez des dés de fraise un peu partout. Déposez la seconde moitié de biscuit dessus et nappez le à son tour de chantilly (je l’ai fait avec une poche à douille c’est plus joli) et de fraises entières.

angel-cake-aux-fraises-2

Verdict ?

La texture du gâteau est aussi aérienne qu’espérée, c’est parfait avec la crème chantilly et les fraises et on peut imaginer varier les fruits selon les saisons. En plus, c’est simple et sauf si vous vivez  entouré de personnes blasées, vous pouvez espérer provoquer quelques « oh  » et quelques « ah » à l’arrivée de cet angel cake aux fraises : )

(ceci est aussi ma participation aux mercredis gourmands d’Anne Laure TSophie Turbigo, et Sysyinthecity )

Je voulais trouver un slogan pour démarrer ce billet du style « c’est férié, on peut se permettre tous les plaisirs sucrés« ( trop long et pas convaincant) ou « c’est le 8 mai, fais ce qu’il te plait » (déjà pris) ou « le 8 mai, libéré, délivré  » (référence trop parentale) mais ça ne collait pas avec la suite. Ça vous arrive de buter sur les premières lignes d’un article pour trouver une accroche qui vous plaise ? Bref si vous vous demandez suite à l’avalanche de fraises qui suit, si ce n’est pas un peu suspect, la réponse est non. Cette semaine j’ai goûté les premières fraises d’un producteur du petit marché de mon quartier et elles étaient tellement bonnes qu’il n’y avait pas besoin de les sucrer. Aujourd’hui si tout va bien, je me lance dans mon premier fraisier avec le coffret C’est mon gâteau (bien entendu je vous en dis plus quand je pourrai vous le montrer…faites qu’il soit montrable )) bref le mois de mai sera placé sous le signe de la fraise et ce n’est pas les pâtissiers qui vont me contredire d’après la petite sélection absolument non exhaustive que j’ai faite d’entremets, gâteaux, tartes ou autres desserts à la fraise de pâtissiers. Démonstration :

 selection fraise1- Tarte aux fraises et mascarpone Pierre Hermé / 2-Tarte aux fraises Vincent Guerlais / 3- La Pompadour d’Arnaud Larher /4-Tarte aux fraises et pistache Angelina / 5-Tarte aux fraises, framboises et ananas Nicolas Bernardé

 

sélection fraises 26- Fraisier pistache Pierre Hermé / 7-Baba à la fraise des Gâteaux et du Pain (Claire Darmon) / 8-J’adore la fraise des Gâteaux et du Pain / 9-Fraisier Christophe Roussel / 10- Baba fraise limoncello Christophe Roussel / 11-Millefeuille fraise et citron de Sicile Christophe Roussel

sélection fraise 4

12- Éclair crémeux fraise Fauchon / 13-Fraisier Sébastien Bouillet (celui là c’est le seul que je pourrais peut-être refaire étant donné que la recette est dans son livre Pâtisseries : leçons de gourmandise / 14-Fraisier pâtisserie Intuitions (Jérôme de Oliveira) / 15-Chou fraise des bois Popelini / 16-Eclair mascarpone fraise des bois Eclair de génie / 17-Millefeuille fraise-rhubarbe

Question cruelle : si vous ne deviez en choisir qu’un seul parmi tous ces desserts à la fraise, ce serait lequel ?

(Et si cela vous a donné envie de pâtisserie aux fraises maison, je vous conseille la tarte meringuée fraise citron )

layer cake citronfraise

Dans la série gâteau yaourt revisité, après une version chocolatée, en voici une plus printanière avec un intérieur fraises-lemon curd. Pour que le gâteau ait suffisamment de hauteur, j’ai utilisé mon cercle à pâtisserie en le réglant sur la plus petite taille (soit 16cm environ). Pour bien faire comme dirait l’autre, il eut fallu le couper en 3 plutôt qu’en deux mais ça c’est mon côté jamais contente de moi.

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Ingrédients [/typography]

Pour le lemon curd
jus de 3 citrons et leurs zestes
3 oeufs
125g de sucre
100g de beurre fondu
30g de maïzena

Pour le gâteau
3 oeufs
1 yaourt nature
3 pots de farine
2 pots et demi de sucre
1 sachet de levure
2 CS d’huile d’olive
1 CS bien bombée de graines de pavot
1 fève tonka râpée

Une dizaine de grosses fraises

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]

Réalisez le lemon curd la veille. Avec les quantités indiquées, vous obtiendrez 1 pot et demi (pot de confiture). Pour la recette, c’est celle que j’ai donné pour la glace au lemon curd et à la meringue.

Le gâteau est très simple à réaliser puisqu’il s’agit d’un gâteau yaourt. Cassez 3 œufs, ajoutez le sucre et mélangez jusqu’à blanchiment. Ajoutez la farine et la levure passée au tamis et mélangez à nouveau. Parfumez avec la fève tonka râpée ou de la vanille selon votre goût. Ajoutez les graines de pavot et l’huile d’olive (celle que j’ai choisi est très douce au niveau du goût et parfaite pour les pâtisseries mais si vous faites la même tête que ma BM quand je lui parle d’huile d’olive dans les gâteaux, vous pouvez remplacer avec de l’huile d’arachide ou du beurre fondu).

Beurrez l’intérieur du cercle à pâtisserie puis posez le sur une feuille d’aluminium et rabattez bien l’aluminium sur les bords extérieurs du cercle de manière à ce que la pâte ne coule pas. Posez votre moule sur une plaque, versez la pâte dans le moule et mettez au four préchauffé à 180° pour 40-45 minutes (vérifiez la cuisson avec une lame de couteau).

Attendez que votre gâteau soit entièrement refroidi pour le couper en deux (voire en trois épaisseurs). Tartinez généreusement la couche du dessous de lemon curd, garnissez de fraises coupées en deux. Pour que le gâteau soit plus stable, réservez un peu de lemon curd pour en mettre sur la couche du dessus, avant de la reposer sur celle du dessous (mettez tout le pot…pour les tartines, il faudra en refaire).

Et voilà c’est prêt )

layer cake collage

layer cake citron 5

Verdict ?  
Bien meilleur qu’un gâteau yaourt classique, ultra moelleux, fruité avec une pointe d’acidulé, il a provoqué des petits « oh » « ah » quand je l’ai posé sur la table, avec son air de dessert de fête.  

Anne-Laure T je t’en mets une part de côté ?

 

Pin It