Tag

émotions

Browsing

Je m’amuse parfois intérieurement à faire des petits classements des réflexions quotidiennes les plus agaçantes. Tu sais le genre « t’es pâlichonne, t’es malade » alors que tu as la peau claire depuis ta naissance. En pôle position vient la fameuse phrase souvent entendue selon laquelle être mince c’est juste une question de volonté (sous-entendu t’es ronde parce que tu te goinfres forcément)…alors là désolée, je me départis de mon flegme britannique et je bondis !

– Primo on n’a pas toutes le même appétit. Je ne vais citer personne mais j’ai des noms ! oui toi là qui, à peine l’entrée terminée, es repue, n’en peux plus, a la peau du ventre bien tendue, etc.

– Deuxio Dame nature est une garce : alors que tu as la chance d’avoir un métabolisme royal, je grossis juste en regardant un éclair au chocolat.

– Tertio les rapports émotions-nourritures ne sont pas les mêmes pour tous. Ta meilleure copine fond à vue d’œil quand elle a un gros pépin dans la vie ou au contraire quand elle est amoureuse….je vais mal, je mange pour compenser…je vais bien, je mange car je vais envie de partager des moments de convivialité…tu brûles des graisses quant tu stresses et moi je gonfle…

– 4° il y a des gens sur terre qui ne sont pas gourmands ! Si si je t’assure ça existe…je me souviens d’une collègue de bureau qui m’affirmait que cela ne la dérangerait pas de manger des pilules à la place d’un repas le midi. Pour elle, manger c’était ni plus ni moins que se nourrir. Bon tu me connais, je peux avoir la médaille d’or de la gourmandise sans problème et en plus j’aime bien cuisiner.

Bref c’était mon cri du cœur du vendredi…la prochaine fois je te parle de toutes les réflexions agaçantes que tu entends quand tu fais un régime et de toutes les excuses que tu peux te trouver pour ne pas en faire )

Sur ce, je te souhaite un bon week-end hypo ou hyper-calorique selon les cas…

Pin It