Tag

dessert de chataigne

Browsing

Petit test pour commencer ce dimanche : tu vois quoi en regardant la première photo ? juste un nuage ? (terre à terre); le ciel bleu derrière les nuages ? (optimiste); la pluie dans pas longtemps ?  (pessimiste); autre chose? Tu vas peut-être penser que j’ai démonté les lattes de mon parquet et que j’ai commencé à le fumer mais en jetant un œil vers le ciel ce jour là j’ai vu une tête de chien avec une oreille en arrière.

A part ça, samedi dernier j’ai quiché, croissanté, verriné, caké pour un buffet...tout était bon, par contre j’en ai fait pour 3 jours comme la dernière fois par peur que mes convives crèvent de faim (en vérité cela m’est arrivé une fois d’invité un couple de « gros mangeurs » qui ont dévoré ce que j’avais déposé sur la table intégralement et qui semblaient avoir encore la dalle ). Si tu es en panne d’idées pour un apéro dinatoire, je te conseille les croissants fromage frais (philadelphia mélangé avec de la ciboulette finement hachée) et truite fumée, le cake magret fumé/foie gras ou les quiches roquefort allumettes de jambon par exemple.

Le lendemain, ne laissant que peu de répit à nos estomacs, nous avons fêté les rois…enfin je dis nous mais je me suis contentée de mettre autant de fèves dans les galettes que d’enfants présents (oui c’est un peu l’Ecole des Fans parfois à la maison) car la galette plus je la vois, moins j’en ai envie.

Elle n’a pas goûté une miette de pâte feuilletée ni une lichette de frangipane pourtant la nuit suivante a été nuit blanche sans les animations lumineuses mais avec la serpillère à la main, les draps dans l’autre et une Miss Zen qui découvrait ce que signifiait vomir (elle dit toujours « j’ai toussé ») et plutôt deux fois qu’une, ne supportant même pas une cuillerée d’eau.

J’ai oublié un instant la gastro en recevant cette jolie carte de vœux envoyée par l’équipe de Pabobo. A la maison s’il y a bien une chose dont on ne peut se passer ce sont de leurs jolies veilleuses, une barbapapa bleu pour le fiston et une rose pour Miss Zen (oui on est aussi un peu cliché parfois dans la famille).

Il y a des jours on ouvre sa boîte aux lettres et on ne trouve que des factures au milieu de brochures publicitaires…et puis il y a des jours où l’on reçoit d’un seul coup plusieurs paquets avec des livres (vivre avec un accro aux jeux concours ça aide). J’ai d’ailleurs tout de suite attaqué le dernier Philippe Besson dont j’ai du lire à peu près tous les romans (tous ne se valant pas). Je n’ai pas trop entendu parler de l’homme inquiet mais j’ai aimé Le retour du professeur de danse. Je n’aurais probablement jamais acheté des poches dans ce format …je te dirai si cela est pratique et lisible (et je te conseille de Thomas H. Cook Les leçons de mal et Les feuilles mortes).

Oublie tout ce que tu pensais savoir sur la crème de châtaigne, celle que tu mets peut-être dans ton chariot. Goûter le dessert de châtaigne de la Trinquelinette c’est prendre le risque de ne plus pouvoir revenir en arrière : moins sucré mais tellement plus savoureux, avec des petits morceaux de châtaigne à l’intérieur. J’avais le pot dans ma cuisine depuis un petit moment mais je le gardais à la portée de main du chérubin qui est un fou de crème de marron …j’avais raison, il descend à une vitesse vertigineuse ! Allez si tu es lyonnais(e), tu as la chance de pouvoir aller te ravitailler chez Fanny à l‘Epicerie Fruit.

Sur ce, bon dimanche !

La semaine d’Arwen;

Edit : la première photo est ma première participation à la photo de la semaine pour Magda

Pin It