Tag

créateur

Browsing

Je dois avoir des antennes pour tout ce qui concerne les objets liés à l’écriture parce que très peu de temps après son ouverture (il y a un mois), j’ai vu une photo sur Instagram d’une nouvelle boutique Papier Merveille à la Croix Rousse. Elle est située dans mon quartier mais pas dans une rue que j’emprunte souvent…résultat j’ai attendu l’inauguration officielle jeudi soir pour la découvrir en vrai.

Christine Daufaut, graphiste, a travaillé dans des agences de communication et de grands éditeurs avant de créer son propre studio graphique. Elle s’est installée à Lyon en 2004 et a décidé de créer Papier Merveille, forcément inspirée par notre belle ville (non là j’invente un peu). Elle a imaginé 8 collections différentes (collection bébé, kid -celle avec des glaces-, pop up, arty, capsule, pépite, roy, monothyte, space) qu’on découvre d’abord dans la vitrine (très réussie) avant de pénétrer dans la boutique-atelier (qu’on voit derrière la verrière).

papier merveille

 

papier merveille

 

papier merveille

 

papier merveille

 

papier merveille

 

papier merveille

Déjà à ce stade si vous n’avez pas prononcé la phrase mythique « mais que c’est joli !  » c’est 1) que vous n’avez jamais vu les Bronzés font du ski (comment est ce possible ?) 2) que l’envoi des lettres papier ne vous manquent pas (je suis très old fashioned je sais j’assume). Bref les amoureux du papier et de l’écrit auront probablement comme moi, le stylo qui les démangent en découvrant les cartes postales, carnets et blocs notes.

Ces objets liés à l’univers de la papeterie sont complétés par des objets plus « déco » comme des affiches, des sets de table en papier, un tote bag, des magnets, des pins, des miroirs de poche et des foulards.

papier merveille

 

papier merveille

 

papier merveille le carnet ROC

Quand j’ai vu dans la boutique Papier Merveille, ces carnets ROC j’ai pensé à du liège mais la couverture est fabriquée en papier écrasé alors que les pages intérieures sont en papier pierre. Composé à 80% de poudre de pierre et de 20% de polyéthylène, ce papier ne jaunit pas, ne coupe pas les doigts, il ne contient ni eau, ni bois, ni chlore contrairement à du papier traditionnel. En plus il est 100% biodégradable.

Et là vous imaginez un papier un peu rugueux comme celui sur lequel vous écrivez vos correspondants anglais ? au contraire au toucher, le papier pierre glisse sous les doigts et on imagine déjà combien il doit être agréable de laisser courir sa plume dessus. L’épaisseur du papier  prédestine également ce carnet aux aquarelles.

 

papier merveille

 

papier merveille collection monothyte

 

la collection ARTY s’inspire des formes Art déco et des années folles

 

papier merveille

Ce que j’aime chez Papier Merveille :

💌 Gros coup de cœur pour le bloc notes avec des glaces et des pâtisseries, pas besoin de vous expliquer pourquoi

💌 La collection monolythe avec le petit zèbre

💌 Les surprises glissées à l’intérieur des carnets et des blocs notes (cela doit être mon côté enfantin mais l’idée me plait !)

💌 La box surprise à offrir et composée d’objets surprises venant de la boutique (ceci est un message subliminal)

💌 Les petits objets comme les magnets, les badges pour des cadeaux pas ruineux mais originaux

💌 La collaboration avec la Maison des Canuts pour la fabrication des foulards (on achète local !)

💌 Le site internet est aussi joli, joyeux que leurs collections (je voudrais la même chose pour mon blog) ), on sent la patte de la graphiste derrière 🙂

papier merveille

Papier Merveille
1, rue Joséphin Soulary
69004 Lyon

Fut un temps où les glop/pas glop revenaient régulièrement sur le blog. Je n’ai pas lu Pif le Chien pendant les vacances, je ne vous promets pas leur grand retour mais voici mes découvertes beauté (coups de cœur et déception) de cet été.

Les boucles d’oreille de Sur le nuage de Meije

Dès que je les ai aperçues suspendues au mur d’une petite boutique de créateurs à Douarnenez, je me suis dit que ces boucles d’oreille étaient pour moi. Les pompons en lin, la couleur rouge (qui va à peu près à tout le monde), la taille (elles existent en petit et en grand, j’ai choisi la grande taille car les boucles d’oreille très discrètes sur moi qui n’ai ni les cheveux courts ni un visage tout fin, cela ne se voit pas).

La créatrice de ces boucles d’oreille est Sur le nuage de Meije (gros effort pour ne pas craquer pour la même paire dans une autre couleur, en particulier le bleu). Elle n’est pas bretonne mais parisienne mais tant pis ses boucles m’avaient trop tapé dans l’œil et depuis elles ne me quittent plus. Je vous conseille juste d’ajouter un fermoir derrière car il m’est déjà arrivé de perdre une boucle d’oreille vendue sans fermoir en enlevant une écharpe ou un manteau.

L’eau fraiche bois d’orange de Roger & Gallet

Je cherchais, pour cet été, un parfum léger et frais à glisser dans ma valise. J’ai senti toute la gamme d’eaux fraîches de Roger & Gallet et je me suis laissée convaincre par Bois d’orange. Sauf qu’après en avoir mis plusieurs jours, j’ai été très déçue par sa tenue : cette eau fraîche sent quand on la met mais ne serait-ce qu’une heure après, elle est à peine perceptible. Cela dépend peut-être du type de peau mais en tous cas, pour moi c’est le pas glop beauté de cet été.

Les rouges à lèvres MAC Mehr et Ruby Woo

Je ne suis pas une impulsive en matière d’achat (ok sauf pour les boucles d’oreille à pompons rouges )), j’ai attendu longtemps avant de me décider à acheter un rouge à lèvres MAC et j’ai harcelé de questions Marie (alias Pivoine pour les anciens )) qui ne jurait plus que par eux après les avoir essayés.

J’ai passé un temps certain à lire des comparatifs et des tests sur divers blogs (en particulier Boucheabush’s blog car Élodie a un nombre assez dingue de RAL et ses photos permettent de voir ce que donne telle ou telle teinte ) et un puis un jour j’ai commandé sur le site (pourquoi pas en vrai ? en boutique l’abondance de choix avait tendance à me paniquer…un peu comme en bibliothèque « trop de choix tue le choix ») mes deux premiers rouges à lèvres MAC.

Mehr est un nude couleur vieux rose. Il est discret (dont tout à fait compatible avec un maquillage des yeux) mais en même temps il « habille » bien la bouche. Il a une texture crémeuse qui permet de le poser facilement. Il a un parfum discret mais agréable et surtout il tient vraiment très bien.

A priori c’est un best seller de la marque tout comme Ruby Woo (il semble fait pour être porté avec mes boucles d’oreille)) qui est LE rouge que j’ai toujours cherché : pas trop foncé, mat et qui ne se barre pas dès qu’on boit un verre d’eau. Il est assez sec à l’application, il faut donc bien hydrater les lèvres avant de l’appliquer (et l’oublier si vous avez les lèvres gercées). Il est lumineux, il ne vieillit pas le visage  comme certains rouges bref big glop pour Ruby Woo.

J’ai comme l’impression qu’une fois qu’on a testé les rouges à lèvres MAC, on a du mal à revenir à d’autres marques. D’ailleurs j’ai déjà repéré deux autres teintes (rouges), lady danger et la vie en rouge qui me plaisent bien.

Et vous, des découvertes beauté à partager ?

pop up market 10

Encore un week-end qui est passé en un éclair avec quelques heures passées au pop up market en famille. J’aime bien ces rendez vous (même si je n’y vais pas à chaque fois) car cela se passe dans des endroits inhabituels, il y a toujours un coin vintage avec des fringues et des objets ( oh le téléphone quand j’habitait encore chez mes parents, mince je suis vintage !). Le pop up market c’est aussi l’occasion de découvrir des jeunes créateurs et créatrices venus exposer bijoux, chaussures, tee-shirts, coussins, tote bag entre autres avant d’aller boire un thé glacé Kusmi au pamplemousse, d’installer les enfants à l’atelier masques et les récupérer 1h après (non même pas vrai on est resté mais faut avouer qu’ils ont un tempérament quand même très calme tous les deux). En images cela ressemblait à ça :

pop up market

pop up market 2

pop up market 3

pop up market 4

pop up market 5

pop up market 6

pop up market 7

pop up market 8

En passant devant le stand Les curiosités d’Elixir, j’ai eu un gros coup de cœur pour un peu près tout ce qui était présenté mais j’ai flashé en particulier sur des boucles d’oreille façon mais que c’est joli…attention cette technique ne fonctionne pas à tous les coups mais il se trouve que dans l’après-midi, les dites boucles d’oreille se sont retrouvées dans un petit paquet cadeau : )

pop up market 18

pop up market 11

pop up market 15

Comme la vie est bien faite, il y avait même des donuts fourrés au caramel au beurre salé mais je vous jure que je n’en ai pas goûté : )

Tout tout tout vous saurez tout sur le pop up market, en suivant le lien ici

Vous voulez voir mes boucles d’oreille ? 

A la demande générale de deux personnes, voici les boucles d’oreille :

boucle d'oreille 002

C’est dans la boutique L’instant poétique que j’ai découvert suspendu à un mur deux jolis tabliers à carreaux, rouge et bleu, pour les cuisiniers en herbe. Je les ai trouvé rigolo avec leur moustache, j’imaginais déjà Miss Zen et le fiston avec.

Lors de nos ateliers pâtisseries, j’essaie d’imposer le port du tablier (histoire de ne pas enchaîner par un atelier machine à laver) mais jusqu’à présent, je leur mets des tabliers de grands, ils flottent dedans mais au moins ils peuvent essuyer leurs mains pleines de beurre/pâte/ chocolat dessus sans que je pousse des cris d’effroi.

Ces deux tabliers moustache (cerise ou menthe) sont une création de la Cerise sur le gâteau dont j’avais déjà repéré les torchons ou les bavoirs.

Et chez vous, c’est tablier pour tout le monde ou pas ?

dans la cuisine de l’Instinct des thés, des noix à faire sécher

dans la cuisine de Chocololita, un fondant marron chocolat

dans la cuisine de Juju tricote, fromage blanc et céréales

dans la cuisine des petites Canailles, du chocolat à gogo et des sablés de Noël

dans la cuisine d’Angemad, des mugs de Noël

Edit : la gagnante du livre Les bûches incroyables est SKTV

(ceci est ma participation au samedi mode de Lucky Sophie)

La première fois que j’ai entendu parler des créations de Menthe à l’eau, c’était sur le blog de la boutique l’Instant poétique. J’étais tombée sur un site en construction mais j’ai attendu patiemment et hier soir, en surfant, j’ai pu enfin en voir plus de cette maison d’édition qui conçoit et édite ses collections de mini-papeterie.

Alors c’est bien simple j’aime absolument tout : le design, les couleurs, la fraîcheur, l’esprit. C’est frais, c’est pétillant, ça met de bonne humeur !

Non seulement c’est joli mais en plus il y a de chouettes idées comme ce marque-page aimanté pour ne jamais perdre sa page ou la carte accompagnée du magnet assorti.

Et la cerise sur la chantilly, c’est que toutes les créations Menthe à l’eau sont crées et fabriquées à Lyon !

Et vous,  ça vous plait ?

Edit : vous pouvez retrouver Menthe à l’eau chez Mathuvu et l’Instant poétique…sauf si elles ont été dévalisées )

Pin It