Tag

cours de danse

Browsing

Soupir en découvrant qu’en octobre prochain, une exposition consacrée au peintre américain Edward Hopper se tiendra au grand palais, qu’au musée d’Orsay une autre mettra en lumière l’impressionnisme et la mode alors que Les séductions du palais sera toujours visible au musée du Quai Branly. J’ai beau aimé ma ville, en matière d’offre culturelle, il y a pas photo.

Cela dit à Lyon on a au moins un événement unique au calendrier : la Biennale de la Danse. Bon personnellement je ne trouve pas le nom très accrocheur, on aurait vite tendance à conclure ouh ça a l’air pointu. Alors je vais prendre mon bâton de pèlerin et je vais essayer de te convaincre du contraire et peut-être te donner envie de venir jusqu’à Lyon en septembre à cette occasion.

 [typography font= »Cuprum » size= »22″ size_format= »px »]Le défilé [/typography]

Tout commence le dimanche 9 septembre avec le défilé en plein centre ville de Lyon à partir de 14h30. Des danseurs de toute la région (plus de 4500 personnes) investissent la rue de la République avec costumes, décors, chars et une même thématique. Il y a deux ans, le rose était à l’honneur (j’en connais une qui aurait été contente), j’étais bien entendu spectatrice et cette pluie de confettis dans le ciel balayait le spleen de tous les dimanches passés et à venir. Après plusieurs mois de préparation, amateurs et professionnels, jeunes et moins jeunes, adultes, ado, hommes, femmes, se lancent…chaque fois je me dis que c’est une expérience à tenter si j’avais plus de temps.

La nouveauté de l’édition 2012 : après le défilé, un spectacle gratuit sera proposé en final place Bellecour par la compagnie Kafig pour une adaptation de Récital, un défi entre danse hip hop et concerto..ça ne pique pas ta curiosité?

[typography font= »Cuprum » size= »22″ size_format= »px »]Mes spectacles coups de coeur [/typography]

La Biennale de la danse c’est aussi une programmation de ballets et spectacles riche et variée pendant 15 jours dans différentes salles à Lyon et autour de Lyon. Mieux vaut réserver assez vite car les places partent rapidement. Si j’étais envoyée spéciale pour la Biennale de la danse, j’irai tout voir mais parce qu’il faut choisir, je retiens :

One of the King du chorégraphe Kylian que j’ai découvert lors d’un séjour à Edimbourg et qui m’avait laissé bouche bée.

Ce que j’appelle oubli d’Angelin Preljocaj dont j’ai le plus grand mal à prononcer correctement son nom et que j’ai vu la dernière fois dans une version tout à fait personnelle et magnifique des 4 saisons à Fourvière

Yo Go Tee de Mourad Merzouki qui associe dans ce spectacle danseurs de hip hop français et danseurs contemporains taïwanais

Panorama et création de Découflé dont je n’ai jamais vu de spectacle et qui revient ici sur 30 ans de création

[typography font= »Cuprum » size= »22″ size_format= »px »]La Biennale de la danse c’est participatif  ! [/typography]

Enfin ce que je trouve original et extra est la participation du public à cette manifestation à travers le défilé comme je l’ai expliqué plus haut mais aussi avec la possibilité de suivre des cours de danse gratuits (lindy hop, hip hop ou claquettes irlandaises…j’avoue que j’ai vraiment très envie d’essayer les claquettes irlandaises qui se dansent en ligne…s’il y a des lyonnais(e)s qui me lisent et que cela tente aussi, faites moi signe, plus on est de fou, plus on rit ), de rejouer des scènes de bal de films avec les cinébals ou de s’immortaliser en plein saut.

Alors convaincu(e) ?

 Crédits photos : Biennale de la danse

Pin It