Tag

côtes du rhône

Browsing

Je connaissais le café gourmand, cette façon de présenter les desserts qui déculpabilise alors qu’on engloutit encore plus de calories mais quand on m’a invité à une soirée baptisée Verre gourmand, je n’avais jamais entendu parlé du concept.  De nouvelles verrines, un verre mangeable ? que nenni ! Le Verre Gourmand consiste à associer un verre de vin avec un assortiment de mets en accord avec celui-ci (tartes salées, tapas, brochettes, fromage, poissons..) le tout présenté sur une seule assiette. Mais le mieux est de vous montrer en images à quoi cela ressemble, non ?

La soirée avait lieu dans un très joli endroit, les jardins d’hiver de la Chartreuse de Villeneuve-les-Avignon (note pour plus tard : revenir me balader dans ce village qui parait tout à fait charmant) et avait réuni pour l’occasion, 22 domaines des Côtes du Rhône, des gourmets et des gourmands et quelques blogueurs.

Dans un premier temps, chacun a circulé de table en table pour échanger avec les vignerons présents et pour découvrir quelques uns des nombreux vins proposés à la dégustation. Je me suis contentée de goûter quelques vins afin de ne pas rouler directement sous la table et j’ai eu un coup de coup pour le Domaine Saint Jacques du cellier des Princes et le muscat Beaumes de Venise du domaine de la  Pigeade, doux mais frais, moins lourd que les muscats du Sud Ouest et très agréable.

Puis chacun a composé son assiette avec entrées, salades, bouchées et verre de vin. J’ai choisi, un peu au hasard avouons-le, des  boulettes de viande au curry et salade de lentille, des pâtes au pesto et parmesan et sa tomate mozarella crème de basilic, une effilochée de volaille aux câpres, citron et coriandre et miracle les trois s’accordaient bien avec le rouge fruité que j’avais dans mon verre.

Je me suis illustrée en confondant Etsy et Essie (ou comment avoir honte deux minutes après avoir commencé à parler avec Vert Cerise et Fashion Gazette), j’ai découvert avec joie les fondants au chocolat en dessert (bec sucré forever, Dorian peut en témoigner) et j’ai discuté réseaux sociaux avec des vignerons fort sympathiques dans un autre cadre magnifique, le 83 vernet à Avignon.

Je ne suis pas convaincue d’être assez experte en vin pour associer le plus justement vin et saveurs (en général j’aime bien discuter avec le caviste à cette occasion) mais des idées d’assiettes sont proposées sur le site Vin Rhône. Il existe également des établissements à Paris, Lyon (le Contretemps, la cave des voyageurs, le café des peintres, Vignes et vins, le vercoquin) et Marseille entre autres qui proposent ce concept de Verre gourmand, qui va il me semble, avec ce mouvement qui consiste à consommer moins mais mieux.

Un grand merci à Louise Massaux pour cette invitation !

Et vous, le Verre gourmand, vous connaissiez ?

 

Pin It