Tag

Corrèze du Sud

Browsing

Il est classé parmi les plus beaux villages de France et il faut bien avouer qu’en le découvrant depuis la route, haut perché sur sa butte abrupte et entouré d’un paysage vallonné et aux couleurs de l’automne, Turenne avait de la classe. Par un joli hasard, une montgolfière s’élevait dans le ciel quand la voiture s’est garée en bas du village (et alors que mon fils sortait in extremis dehors et blanc comme un cachet) …j’imagine que de là haut la vue devait être encore plus belle.

Pour la petite histoire, Turenne a été la Capitale du Vicomté où se succédèrent plusieurs dynasties de seigneurs qui ont marqué l’histoire de France. Le site est au carrefour des régions et des routes commerciales entre le Limousin, le Périgord et le Quercy, ce qui rendait l’endroit particulièrement stratégique.

mongoflière survolant Turenne en Corrèze du Sudmongolfière survolant paysage corrèze du sud porte d'un batîment turenne bâtiment Turenne Corrèze du Sud Turenne Corrèze du Sud
On entre dans la partie haute du village par la porte de Mauriolles (d’où l’expression faire le mariolle ? )) vestige de l’époque médiévale avec la tour découronnée adjacente et les vieilles maisons qui l’encadrent. Il est possible d’emprunter un escalier qui mène à un promontoire avec une vue quasiment à 360° sur les paysages environnants. On imagine alors aisément que la position du village permettait de voir arriver de loin tout ennemi potentiel.
vue depuis la porte d'entrée de Turenne Corrèze du Sud

Porte forfication Turennevue du chemin de ronde Turenne Corrèze du Sud

J’ai photographié ce détail curieux sur un toit juste au dessus de la porte de Mauriolles mais je ne sais pas si c’est juste décoratif ou si cela a une utilité, impossible de trouver des informations sur cet objet.
sur un toit Turenne Corrèze du Sud turenne 12toit en ardoise Turenne Corrèze du Sud vieille maison Turenne Corrèze du Sudporte Turenne Corrèze du Sud Le château de Turenne (et ses deux tours ) est perché encore plus haut sur une falaise de 20 mètres. Il se visite et il s’y trouve, parait-il, un joli jardin à la française avec une vue remarquable sur toute la région.

tour du château Turenne Corrèze du Sudtour du château Turenne Corrèze du Sud

Maison avec tourelles, portes sculptées, échauguettes, meurtrières, à chaque pas, le regard est attiré par un nouveau détail de l’architecture et on s’attend presque à voir surgir un chevalier sur son cheval.
maison typique village Turenneouverture maison turenne Corrèze du Sud maison typique village Turenneturenne Corrèze du Sud Turenne Corrèze du Sud

château de Lapérousse Turenne Corrèze du Sud A l’horizon le château de la Peyrouse qui date du XVIIème siècle
et qui était un poste de garde sur la route de Saint Jacques de Compostelle.

porte d'un bâtiment Turennemaison Turenne Corrèze du Sud puits Turenne Corrèze du Sudrue Turenne Corrèze du Suddétail maison Turenne place Turenne Corrèze du SudPlace de l’ancienne Halle ou place du Marché

 fenêtre maison Turenne Ce jour là les enfants et leurs cousins ont découvert le long de nombreux murs, des fleurs qui sautent et explosent (enfin gentiment tout de même) quand on les touche et cela les a beaucoup amusé. D’après les photos, il s’agit de balsamine de l’Himalaya mais je n’en suis pas sûre à 100%.
ruelle de Turenne façade maison Turenne Enseigne restaurant Turenneporte maison Turenne turenne corrèze du Sud porte Turennemaison Turenne Corrèze du Sud turenne Corrèze du Sud

Moins touristique que Collonge la Rouge où se terminera ce séjour corrézien, je suis vraiment tombée sous le charme de Turenne, ses rues pentues et son cadre exceptionnel.

 Je vous ai déjà emmené en Corrèze du Nord, celle où vivaient mes grands parents et où j’allais souvent en vacances, celle où j’ai des souvenirs de cueillette de cèpes et de girolles, de tourtous aux myrtilles dégustés au Monédière, celle au climat parfois rude et inhospitalier, celle où se trouve la maison de ma tante, celle où j’avais peur des serpents après avoir entendu dire que pour conserver l’équilibre de la nature des hélicoptères balançaient régulièrement des vipères depuis le ciel (rumeur ou réalité je n’ai jamais su ), celle où l’on produit toujours du miel maison.

Je connais peu la Corrèze du Sud où vit aujourd’hui une partie de ma famille, à quelques kilomètres de Brive la Gaillarde et plus précisément à Donzenac, village médiéval situé à flanc de coteau. Pour compenser les tablées assez peu raisonnables qui ont eu lieu pendant ce séjour (j’ai vite fait une croix sur l’idée de tester les pâtissiers du coin d’ailleurs), il fallait bien au moins marcher et le centre historique de Donzenac, organisé en ruelles étroites autour de l’église, est devenu le but d’une balade bien agréable. La première fois où j’ai découvert cette commune la grisaille colorait toutes mes photos …dommage d’autant plus que le ciel bleu s’est imposé par la suite .

Vous vous demanderez peut-être en regardant les photos qui suivent si je ne suis pas devenue une blogueuse à chats : il se trouve juste que le jour où je me suis promenée dans les ruelles de Donzenac, l’endroit semblait uniquement peuplé de matous. Même si le village propose un parcours avec des maisons ou des façades particulières, l’endroit ne parait pas particulièrement touristique, en tous cas pas en cette saison (l’Office du Tourisme était même fermé ). On s’attendrait aussi à trouver des chambres d’hôtes comme dans d’autres régions de France, d’autant plus que la Corrèze du Sud n’est pas loin de la Dordogne et du Lot et qu’elle est un point de départ à de nombreuses balades mais je n’en ai aperçu qu’une seule au détour d’une rue.

donzenac une

donzenac 1

donzenac 5donzenac 6donzenac 7donzenac 8donzenac 9donzenac 10donzenac 11la porte Roche

donzenac 12donzenac 13donzenac 14donzenac 15donzenac 17donzenac 18restaurée et transformée en salle d’exposition, cette maison du XIIIème siècle est la plus ancienne du village

Particularité de la région, l’ardoise est très présente sur les toits bien-sûr mais aussi parfois au dessus des portes des maisons, sur des marches d’escalier ou encore sur le sol. Cette ardoise bleue vient de la carrière d’un village voisin que je n’ai pas eu le temps d’aller visiter, Travassac.

donzenac 20donzenac 21donzenac 22donzenac 24donzenac 25donzenac 48donzenac 26donzenac 28donzenac 29donzenac 31donzenac 30donzenac 32donzenac 36donzenac 35donzenac 37donzenac 52

Pour avoir un beau point de vue sur les environs et ce coin de Corrèze vert et très vallonné, le mieux est de se rendre à côté de l’école primaire (la maternelle est en contrebas et la côte semble rude pour des petites jambes).

donzenac 53donzenac 54donzenac 38donzenac 39donzenac 41donzenac 42donzenac 44donzenac 45donzenac 51donzenac 49donzenac 46donzenac 47

Le village de Donzenac gagnerait sûrement à être plus fleuri mais si vous êtes dans le coin, il mérite tout de même une halte pour son authenticité, ses ruelles escarpées et ses jolis panoramas.

Suite du séjour corrézien dans un prochain épisode …

Pin It