Tag

clafoutis cerises

Browsing

clafoutis cerise chocolat

Que faire lorsqu’on a trop de cerises dans sa cuisine et qu’elles sont déjà bien mûres ? évidemment le clafoutis s’impose à l’esprit, sauf qu’en 7 ans de blog, j’ai déjà proposé plusieurs recettes de clafoutis cerises. Alors j’ai repensé à un commentaire de Fabienne , une dingue de chocolat qui m’a parlé de clafoutis cerises chocolat. …Je me suis inspirée de la recette de Christophe Felder en remplaçant la crème fraîche épaisse par du mascarpone et en ajoutant des copeaux de chocolat et voilà comment ce dessert est arrivé dans mon assiette )

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Ingrédients [/typography]

100g de poudres d’amande
150g de sucre dont 30g de cassonade
3 oeufs + 1 jaune
3 cuillères à soupe de mascarpone
1 cuillère à soupe de maïzena
1 fève tonka râpée (j’en mets partout je sais !)
500g de cerises (dénoyautées ..c’est pénible mais j’aime pas recracher les noyaux)
1 poignée de pistoles de chocolat noir Caraïbe Valrhona
un peu de sucre glace pour la décoration

[typography font= »Cabin Sketch » size= »24″ size_format= »px » color= »#E36464″]Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? [/typography]

Cassez les œufs et ajoutez le sucre, mélangez jusqu’à blanchiment. Ajoutez la poudre d’amandes, la fève tonka râpée et la maïzena. Fouettez jusqu’à ce que votre pâte soit bien lisse. Déposez les cerises dénoyautées dans le fond d’un moule carré pas trop grand (pour garder de l’épaisseur) beurré, versez par dessus votre pâte et parsemez d’éclats de chocolat (pistoles hachées pas trop finement). Mettez au four préchauffé thermostat 6° 40-45 minutes (j’ai lu 20 à 25 minutes pour certaines versions du clafoutis, le mien à ce stade était liquide…le mieux est de surveiller votre clafoutis, il doit être doré sur le dessus et la pointe du couteau doit ressortir sèche).

clafoutis bis

Verdict ? côté texture, c’est assez différent de ce que l’on peut attendre d’un clafoutis, moins flan. Côté saveur, amande, chocolat et cerises sont faits pour s’entendre (avec la pointe de fève tonka qui souligne l’amande) et ce clafoutis a eu une durée de vie extrêmement limitée (mais Anne-Laure T. j’en referai). A déguster tiède et le lendemain froid pour comparer car le goût est légèrement différent (tiède, on sent plus le chocolat).

Et vous, le clafoutis avec du chocolat, vous avez déjà tenté ?

Pin It