Tag

bonbons

Browsing

En entrant dans la confiserie à l’ancienne Violette et Berlingot, c’était un peu la cacophonie dans ma tête : la voix de Renaud chantant « et les vrais roudoudous qui nous coupaient les lèvres et nous niquaient les dents » se superposait à celle de Dalida répondant à Delon « Caramels, bonbons et chocolat, merci mais pour moi mais tu peux bien les offrir à une autre » (le jour où je commencerai à les fredonner à haute voix, faudra peut-être que je consulte).

Des roudoudous il y a en d’ailleurs dans la boutique mais en jetant un premier coup d’oeil, j’ai aperçu aussi des berlingots, -ceux qui étaient planqués derrière une pile d’assiette dans le vaisselier de mes grands parents (mon grand père les adorait)-,  des pastilles vichy, -celles que ma grand-mère avaient toujours dans son sac et que j’ai associées à jamais à mon mal de cœur en voiture (ils avaient une BX, une véritable torture pour l’estomac)-, des petites boîtes Léone (celles que j’adore rapporter d’Italie) et plein d’autres bonbons associés à des souvenirs ou à des voyages.

violette et berlingot violette et berlingotviolette et berlingot violette et berlingotviolette et berlingotviolette et berlingotviolette et berlingotviolette et berlingotViolette et Berlingot convie le visiteur à un véritable Tour de France des bonbons et confiseries traditionnels, des nougats de Montélimar aux dragées de Verdun (là je fais celle qui sait mais j’ai découvert l’origine de plein de spécialités grâce à une carte accrochée au mur) en passant par le sucre de pomme de Rouen que je retournerai goûter.

Lyon n’est pas en reste avec  les fameuses pralines roses, le coussin de Lyon (qui existait il y a peu encore en glace chez Terre Adélice, c’était terrible, n’est ce pas Estelle ?), le cocon de Lyon, les bouchons, les quenelles de Lyon, autant de clins d’oeil à la gastronomie lyonnaise.  violette et berlingotLes amateurs de chocolat ne sont pas oubliés avec une sélection de tablettes Marou, les barres Le bon Malakoff (un praliné fondant aux délicats éclats de noisettes  que je ne connaissais pas -sa création avec le même papier jaune remonte à 1910; distribué dans les petites épiceries et boulangeries de quartier, le bon Malakoff a marqué de nombreuses générations étant alors offert avec parcimonie à Noël, pour un bon bulletin scolaire, etc-.), les raisins dorés au Sauternes, les chocolats en poudre grand cru Jeanne-Antoinette ou les dragées au chocolat par exemple.violette et berlingotviolette et berlingotviolette et berlingotDes biscuits belges Dandoy et des pâtes à tartiner (la noisetine à l’honneur d’une émission de radio était en rupture de stock, victime de son succès) dont les Go Nuts (entreprise lyonnaise) au beurre de cacahuètes (j’ai acheté celle aux 4 épices, il ne me reste plus qu’à préparer une brioche pour la goûter) sont aussi proposés aux petits et grands gourmands. violette et berlingotA l’origine de cette boutique et de cette sélection sur-mesure de bonbons et douceurs, se trouve Anne-Claire qui est d’excellent conseil pour orienter, guider ou raconter l’histoire et l’origine de tel ou tel bonbon.

Ce que j’aime chez Violette et Berlingot :

  • des produits artisanaux qui mettent en avant le savoir faire français
  • des dragées (oui cela est un argument à tout seul, j’adore les dragées)
  • un accueil souriant et chaleureux
  • une boutique qui replonge en enfance
  • des idées de cadeaux gourmands originaux

Violette et Berlingot
52 passage de l’Arche
69002 Lyon

Et vous, quel est votre bonbon préféré ?

 m & m's 2

J’ai déjà eu l’occasion de tester le service My M&M’s en inscrivant le nom de mon blog dessus : cela aurait pu être la carte de visite la plus éphémère et la plus chocolatée ayant jamais existé mais ils ont été dévorés bien avant. A l’occasion de la nouvelle présentation en tube, j’ai décidé cette fois de demander les fameux M&M’s personnalisés avec une photo et plus précisément celle de ma fille, pour avoir le plaisir de voir sa tête quand elle découvrirait les bonbons. En effet depuis janvier 2013, il est possible d’imprimer une photo ou des cliparts sur les billes pour une occasion spéciale (naissance, anniversaire, mariage) une fête ou pour un cadeau gourmand personnalisé.

Concrètement comment ça marche ? il faut aller sur le site My M&M’s  (ou plus précisément sur l’espace mariage si vous avez dans l’idée de remplacer vos dragées par des M&M’s personnalisés avec les noms des mariés par exemple). Choisissez les couleurs assorties à votre déco de table, thème de soirée en sachant qu’il existe 15 coloris différents et que vous avez aussi la possibilité d’opter parmi 4 mix de couleurs prédéfinies.

Ensuite message ou photo personnelle à vous de voir. Si vous êtes vraiment à court d’imagination, vous pouvez aussi regarder dans la bibliothèque d’images My M &M’s pour trouver quelque chose qui vous convient.

m & m's 1Pour la présentation, j’ai reçu les M&M’s dans un tube transparent (nouveauté du service) qui peut se poser près d’une assiette (et qui tient aussi debout pour une sweet table) mais il existe d’autres packaging et si jamais vous avez déjà vos propres boîtes ou contenants, il vous sera alors proposer de les recevoir en vrac. Pour la petite histoire, My M&M’s existent dans 8 pays d’Europe mais tous sont fabriqués en France, dans l’usine de Haguenau près de Strasbourg.

Verdict de la principale intéressée ? Forcément elle a été surprise et amusée, n’a apparemment pas encore développé de culte de la personnalité suite à cela, ne parle pas d’elle à la troisième personne comme Alain Delon mais a nargué son frère qui, lui aussi, aurait bien aimé avoir sa tête sur des bonbons.

Et vous, vous inscririez quel message sur vos M&M’s personnalisés ?
Article sponsorisé

J’aurais peut-être du rien dire, ouvrir la porte, réceptionner le paquet et aller m’enfermer dans la chambre en demandant aux enfants de compter jusqu’à 10, le temps que je cache le colis. J’aurais raté leurs cris, leur surprise, leur- n’ayant pas peur des mots- quasi hystérie, en découvrant cette énorme pot rempli de sucettes chupa chups. Alors que je tentais de prendre quelques photos de la boîte avec la mascotte, ils étaient collés à moi pour que j’ouvre au plus vite le couvercle.

Paroles suspendues, silence dans la pièce suivie d’un wouah qui laissait présager que j’allais devoir me battre pour leur faire comprendre que les chupas chups c’est aussi pour les parents. Trop tard ils avaient déjà saisi le pot se lançant dans une chasse aux trésors pour cacher leur butin.

Plus tard, j’ai retrouvé l’une des coupables qui avait déjà prévu sa petite réserve personnelle …

..ce qui ne l’empêchait pas de plonger dans ce puits de bonbons sans fond…

Ni une ni deux, elle sortit les chupa chups et les étala sur ses genoux…

… pour trier les roses bien-sûr )

Ouf il me reste toutes les autres : coca, orange, citron, pastèque, cerise )

Vous pouvez suivre les aventures de Chuck qu’on voit sur les photos sur la page facebook de Chupa Chups (en plus il y a des sucettes à gagner en ce moment) ou sur leur compte twitter @ChupaChupsFR.

 

A la veille d’Halloween, Carambar jette un sort à ses célèbres bonbons, pour le plaisir des petits et des grands gourmands et d’un coup de baguette magique crée 3 nouvelles saveurs surprenantes en mixant 4 bonbons en format mini (gouts Kiwi, Framboise, Citron et Pêche)

Abracadabra, de mon chapeau sortira :

– un carambar grenadine en associant les goûts framboise et kiwi

– un carambar Pomme en associant les goûts kiwi et pomme

– un carambar fruit de la passion en associant les goûts pêche et framboise

Magique, non?

La bonne nouvelle c’est que dans mon chapeau de Garcimore (les plus vieux seulement connaitront) se trouvent 3 paquets Abracadabra à gagner. Pour cela, il suffit de me dire en commentaire jusqu’à mardi 18 octobre 20h quel pouvoir magique tu aimerais posséder ? Les gagnants, après tirage au sort, seront mis en ligne le lendemain.


J’entends déjà les râleurs soupirer : après la fête des grands mères, la journée de la jupe, la journée de la femme, la journée de la gentillesse, voici une nouvelle journée : celle des petits plaisirs.

Tant pis j’ai décidé que c’était un formidable prétexte :

– pour glisser un sachet de dragibus dans mon sac, ça colle aux dents mais c’est tellement bon

– de passer au marchant de tabac acheter une grande paille jaune avec de la poudre piquante dedans comme quand j’étais môme

– de mâcher ostensiblement un malabar et de tenter le record de la plus grosse bulle possible

– d’améliorer mon accent anglais en parlant avec des chamallow dans la bouche

– de trier les M &M’s par couleur puis de les goûter les yeux fermés pour voir s’il y a une différence ..ou pas

– de sortir du placard un sachet de caramels au beurre salé ramené de vacances

– de croquer des dragées sans passer par la case mariage avecl’homme

– de mettre en scène un combat nounours contre crocodiles

– d’accessoiriser ma tenue avec un collier de bonbons autour du cou

– de distribuer des roudoudous à toutes mes copines et leur demander de tirer la langue

Et toi, ton petit plaisir du jour c’est quoi?

 

Tu as vu ce titre qui déchire? c’est digne de la Une de Libé, non ? n’empêche que c’est quand même lié au programme de la semaine qui vient de s’écouler alors en voiture Simone c’est parti :

Samedi : à une fête organisée dans un parc du quartier, j’ai goûté une part de carrot cake délicieuse…j’ai envoyé l’homme demander la recette à la personne anglaise qui les avait préparé mais a-t-il mal noté le mail ou le bout de papier a-t-il fini à la poubelle j’attends toujours…du coup si tu as LA recette de cette spécialité anglaise pense à moi (et tu peux en profiter pour participer au challenge word tour spécial Angleterre )

Dimanche : j’ai préparé des brochettes de fruits/bonbons et un cheesecake aux biscuits roses pour l’anniversaire de ma fille …pas de gâteau spécial cette fois ci par manque de temps mais je garde les idées de côté pour les prochaines années )

Lundi : je suis allée voir La guerre est déclarée...vu le nombre de critiques que j’ai déjà vues sur les blogs, je ne sais pas bien ce que je peux ajouter de pertinent ou d’inédit …en tous cas je me suis imaginée à la place de ce couple dont la terre s’ouvre sur les pieds un jour en apprenant que leur fils de 18 mois a une tumeur au cerveau…je ne pense pas que j’aurais réagi avec autant d’optimisme et d’allant qu’eux …je n’ai pas pu m’empêcher d’écraser ma larme lors de certaines scènes mais c’est un film qui donne envie d’aimer et plutôt deux fois qu’une

Mardi : j’ai reçu une invitation pour aller passer un week-end à l’étranger en octobre (j’espère que cela va se concrétiser !)….j’ai assisté à ma première réunion d’école après avoir été briefée par mon fils pour que je parle et me tienne correctement (qu’est ce qu’il insinue?)..changement complet d’ambiance avec le nouveau spectacle de Max Boublil en rodage à Lyon qui mêle sketchs (dans lesquels il est souvent question de sexe) et chansons parodiques ..si tu aimes l’humour ado, tu riras peut-être autant que moi sinon passe ton chemin

Mercredi : j’ai découvert que Guillemette du blog Chocolat & Caetera vient d’ouvrir un nouveau salon de thé à Lyon qui a l’air cosy tout plein …si certaines ont envie un samedi après-midi d’aller tester cette nouvelle adresse gourmande, faites moi signe )

Jeudi : j’ai vécu ma dernière journée dans mon job actuel sans une minute de répit …pour l’heure j’ai plutôt l’impression d’être en vacances qu’autre chose !

Vendredi : je me suis préparée un thé à la mirabelle envoyé par Virginie B , j’ai eu un peu de répit pour trier mes photos de Bretagne en prévision de billets que j’ai dans un coin de la tête….

Et toi, ta semaine ? celle d’Arwen;celle de Virginie B

Pin It