Tag

biberon

Browsing

C’est fatigant d’être fille de blogueuse. Non seulement, je note consciencieusement ses faits et ses gestes, je la prends en photo sous toutes les coutures mais en plus je la mets à contribution. En même temps, qui peut tester mieux qu’elle les produits Natural Touch de Nuby? je ne vais quand même pas me remettre au biberon et à la sucette à 35 ans?

Premier test : le biberon avec des anses pour que l’enfant puisse boire comme un grand..ça tombe à pic depuis quelques semaines, ma fille ne veut plus de mon aide (petit déchirement pour moi, j’adorais ce moment où elle se lovait encore contre moi). Miss Zen a touché la tétine, a pris en main les anses et a bu son biberon sans broncher.

Ce que j’en ai pensé : contrairement à d’autres biberons, il est 100% recyclable, vu qu’il y a peu de chances qu’il ait une seconde vie contrairement aux vêtements, meubles ou jouets, c’est à noter.

Second test : la sucette solt flex +6 mois. Là j’avoue que j’étais très embêtée, connaissant la psychorigidité de Miss Zen concernant cet objet. J’ai donc tenté la méthode : découvre par toi même en laissant la sucette sur une table basse, posée nonchalamment plutôt qu’en lui présentant derechef. Sa curiosité l’a emporté : elle l’a observé dans tous les sens, l’a mise dans sa bouche, l’a enlevé puis l’a gardé à mon grand étonnement. Un comble quand même quand on sait le cirque qu’elle nous avait fait un soir (voir plus haut) !

Ce que j’en ai pensé : c’est une sucette sans bisphénol A et sans phtalate qui a des petits ergots qui massent la genvive délicate. Vu comme chaque poussée dentaire a été accompagnée de douleurs ici, ça peut peut-être la soulager.

Miss Zen a accompli sa mission…à suivre )

Je soupçonne parfois mon fils de prendre le TGV la nuit pour suivre une session spéciale chérubins des cours Florent à Paris car rayon comédie il maîtrise. Voilà que sa petite sœur, âgée d’à peine 3 semaines, semble suivre le même chemin. Je te laisse juger par toi-même :

– Quand elle pleure pour exprimer sa faim, j’ai peur qu’elle me casse des verres sur l’égouttoir de la cuisine vu sa puissance vocale…on dirait qu’elle passe un casting pour la Nouvelle Star spécial opéra. Heureusement que l’appartement est bien insonorisé sinon les voisins auraient déjà porté plainte pour nuisance sonore. Bizarrement dès que tu la prends dans tes bras, elle coupe le son.

– Quand elle boit ses biberons, elle émet des petits grognements qui pourraient laisser penser qu’elle est en train de déguster de la langouste ou le meilleur cheesecake au monde. J’ai du mal à comprendre comment le breuvage lait en poudre additionné d’eau et servi à température ambiante peut lui procurer autant de plaisir.

– Jusqu’à présent, Miss Zen n’en rame pas une….on la baigne, on la change, on l’habille, on la nourrit, on la cajole…et pourtant à l’observer, la vie est épuisante ! boire un biberon a l’air tout aussi éprouvant que courir le marathon de New York : elle s’endort sur sa tétine, tente de lutter mais roule des yeux vers l’arrière, respire très fort, fait sa loque alors qu’elle est sensée émettre le rot qui devrait me permettre de regagner mon lit. Miss Zen a même l’impolitesse de bailler à s’en décrocher la mâchoire ou de fermer les paupières quand je commence à lui parler.

– Enfin côté expressivité, elle a tendance à en faire des tonnes : elle se mange les doigts quand elle a faim; elle écarquille les yeux comme si tu venais de lui annoncer que Javier Barden était homo; elle se met soudainement à loucher quand tu veux la prendre en photo; elle devient rouge écarlate quand elle remplit sa couche; elle éternue en série; le hoquet lui soulève tout le corps.

….bref elle a du lire dans mes pensées que je n’étais pas une fanatique des nourrissons et elle a sorti l’artillerie lourde pour me faire changer d’avis….

Edit 1 : aujourd’hui j’ai mis mon chapeau de fée pour Violette

Pin It