Tag

autobronzant

Browsing

Dans le rayon « cadeau de la nature » spécial grossesse, je demande le masque de grossesse !

Késako ? demandent les nullipares et les rares hommes lecteurs de ce billet échouant sur ce blog après avoir tapé « gros seins » dans google? Selon doctissimo, le masque de grossesse touche jusqu’à 70% des femmes enceintes à partir du 4ème mois de grossesse, atteint plus largement les brunes et prend la forme de plaques pigmentées de couleur marron sur le front, les tempes et les joues.

Jusqu’à présent, j’ai plus ou moins réussi à préserver ma peau des marques du temps, c’est quand même pas pour finir comme ça (oui parce que, dans certains cas, le masque tu l’as à vie!) :


(photo gentillette qui ferait passer le masque de grossesse pour un trop-plein de tâches de rousseur)

Cet été, à moi chapeau à large bord, crème solaire et exposition minimum au soleil. Oui, mais voilà, souvent femme varie et femme voudrait aussi avoir ce petit teint hâlé qui donne bonne mine et efface la fatigue du visage.

C’est ainsi que j’ai dirigé tous mes regards vers la crème lactée hydratante Sun result de Liérac ! Pourquoi elle?
Son mode d’action progressif : aucune chance de se retrouver du jour au lendemain avec un teint couleur carotte ou pain d’épice

La texture : ça s’appelle crème mais cela ressemble plutôt à un lait frais à l’application et cela pénètre très facilement et rapidement (et en plus elle sert aussi de crème de jour car elle est réellement hydratante)

Son odeur : critère très important car beaucoup d’autrobronzants ont une odeur assez présente (et tout au long de la journée) et pas forcément très agréable. Ici le produit a une odeur légère de fleur d’oranger qui n’est pas persistante.

Son prix : 22 euros, ce qui me parait honnête étant donné les résultats et les qualités du produit.

Seul petit bémol : le hâle est presque trop léger )

Article non sponsorisé.

Et vous, vous avez déjà testé les autobronzants?

Pin It