Tag

année

Browsing

Avant de sauter à pieds joints dans la nouvelle année, j’ai eu envie de me retourner sur les 12 derniers mois qui sont passés tellement vite que j’ai l’impression que certaines dates se sont télescopées en choisissant quelques photos représentatives des temps forts de 2012

[typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Janvier 2012▲[/typography]

Un mois marqué par l’espoir, les cours de mon master pro en communication internet se terminent (ouf), l’avenir est aux possibles et le ciel est bleu en ce début de mois de janvier même si Miss Zen inaugure la nouvelle année avec une gastro. Le fiston porte sa toute première paire de lunettes avec un enthousiasme qui s’estompera assez rapidement et il faut batailler aujourd’hui pour qu’il les mette le plus souvent possible. Pour éliminer galettes des rois et autres desserts maison, nous nous promenons dans Caluire ou le Vieux Lyon sous la neige à la fin du mois.

[typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Février 2012▲[/typography]

En février, je mets des cœurs dans ma cuisine, je rêve de passer une nuit en amoureux dans le magnifique hôtel du Gourguillon, je passe la soirée dans un bar à ongles grâce à Yelp, je deviens stagiaire pour le city guide lyonnais Lyon City Crunch, je crois que la reconversion professionnelle est possible en découvrant la boulangerie Le Moulin de Léa...Miss Zen danse sur le canapé mais n’avance pas d’un centimètre.

[typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Mars 2012▲[/typography]

En mars je me retrouve devant le carrot cake d‘Argone chez Guillemette, j’emmène ma fille à son premier spectacle,T’Choupi, elle pleure quasiment dès le début et je vois arriver avec soulagement l’entracte pour partir. La petite souris passe pour la première fois pour le chérubin, sur ma table de chevet se trouvent le nouveau magazine Néon et les Moustache cookies. Un jour de très beau temps, j’inaugure la navette de Confluence et redécouvre Lyon autrement.

Mars est aussi le mois où j’ai la chance d’être invitée en Corse avec un petit groupe de blogueurs par Corsica Ferries. Bastia me séduit dès que je pose un pied à terre, je manque perdre un poumon lors de ma première sortie en raquettes à ski (sportive forever ), je rencontre des gens si attachants que les séparations sont difficiles. La gastronomie corse, les viticulteurs de Patrimonio, les couleurs de l‘Ile rousse, la citadelle de Calvi (et la nuit de princesse livrée avec ), la team Sue Ellen, tout concourt à rendre ce séjour mémorable et je ne peux l’évoquer sans nostalgie.

  [typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Avril 2012▲[/typography]

Avril serait-il le mois préféré des accros au chocolat ? en tous cas en 2012, la traditionnelle chasse aux œufs de Pâques est précédée par un cours pendant lequel j’apprends à fabriquer un sujet en chocolat au Gâteau École. A cette occasion je réalise un Monsieur Macaron délicieux. Côté sorties, un jour de grand vent, je découvre la plage de l’Espiguette et j’y laisse ma paire de baskets. Comme tous les ans, je vais à la fête du livre de Jeunesse de Villeurbanne feuilleter des albums, rencontrer des auteurs et assister à des spectacles gratuits dans la rue.

C’est aussi en Avril que je m’envole à Rome pour un week-end prolongé sans enfant…ballade by night de la Rome antique à la fontaine de Trévi, déjeuner dans le quartier du Trastevere, promenade avec à l’arrivée une vue splendide sur toute la ville, pauses glaces quand les jambes ne veulent plus avancer ..quoi c’est déjà l’heure de rentrer ?

 [typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Mai 2012▲[/typography]

C’est sur l’air de Banana Split que s’ouvre le mois de Mai lors d’une soirée où s’affrontent des duos qui proposent leur version revisitée de ce célèbre dessert. Je teste la voiture électrique…enfin tester est un bien grand mot, je me contente du siège passager. Les ponts donnent des envies d’escapade …à Avignon par exemple ). C’est dans un numéro du mois de Mai du magazine Elle que sont publiés mon portrait et une recette dans un dossier spécial cakistas à Lyon. Personne ne me reconnait dans la rue (ou ne se jette sur moi) mais mes enfants sont sciés de voir ma trombine dans une revue. Le nombre de mes visiteurs ne frémit pas d’un centimètre carré, aucune « porte » ne s’ouvre mais plusieurs anciennes collègues tombent sur l’article et c’est la fin d’un certain anonymat qui me pousse désormais à me censurer sur tous les sujets que je juge trop intimes….dommage peut-être mais je ne me vois pas ouvrir un nouveau blog incognito aujourd’hui.

L’homme a la chance inouïe de gagner un week-end dans un magnifique hôtel (Les Roches Fleuries) à Cordon près de Megève. Que ce soit de la terrasse où l’on prend le petit déjeuner, du jacuzzi où nous barbotons, du balcon de la chambre ou du transat au bord de la piscine, la vue sur la chaîne du Mont Blanc est à couper le souffle et le beau temps est avec nous. C’est l’occasion, après une balade dans les alpages (histoire de se dire qu’on a brûlé quelques calories) de s’attabler à la brasserie Flocons Village d’Emmanuel Renault plus dans nos moyens que son 3 étoiles.

 [typography font= »Josefin Slab » size= »26″ size_format= »px » color= »#e36464″]▲Juin 2012▲[/typography]

Quand les urbains sont invités à la ferme en Auvergne, cela produit des miracles. C’est en effet dans une bergerie transformée en magnifique gîte que Miss Zen se décide enfin à faire ses premiers pas sous le regard des moutons, paons, chevaux et ânes…Mademoiselle avait besoin d’un certain public ).

 A suivre ….

Et vous, qu’est ce qui a marqué votre année 2012 ?

crédit photo : livelaughlovelots, etsy

Je ne sais pas si c’est pour me donner du courage devant la longue période hivernale, je ne sais pas si c’est pour contrebalancer l’absence totale et revendiquée de bonnes résolutions mais j’ai cherché au moins 10 bonnes raisons d’aimer l’année 2012 :

1- Des films
L’amour dure 3 ans de Frédéric Beigbeder avec Louise Bourgouin, Gaspard Proust et Joey Star (18 janvier 2012) inspiré du roman

Café de Flore avec Vanessa Paradis, une mère célibataire dans le Paris des années 60 et un père de famille divorcé du Montréal contemporain sont mystérieusement réunis (25 janvier 2012)

Cloclo avec Jérémy Rénier et Benoit Maginel, sur la vie du chanteur et de l’homme (sortie 14 mars 2012)

Young Adult avec Charlize Theron et Patrick Wilson, une trentenaire désabusé revient dans s a ville natale pour séduire un ancien amour, aujourd’hui marié (7 mars 2012)

Nero iddled avec et de Woddy Allen, avec Pénélope Cruz, Ellen Page et Jesse Eisenberg, film qui se déroule à Rome (sortie indéterminée)

Un bonheur n’arrive jamais seul de James Huth avec Sophie Marceau et Gad Elmaleh,la rencontre entre un séducteur et une mère de famille intellectuelle (sortie le 27 juin 2012)

2- Des expositions
A Lyon, le musée des Beaux Arts nous transporte au temps des pharaons dès janvier et il faut que je profite d’un créneau libre pour aller voir celle consacrée à la gastronomie lyonnaise au musée Gadagne.

A Paris, Helmut Newton est au Grand Palais, une exposition sur la Patagonie, images du bout du monde a lieu en mars au Musée du Quai Branly et à la Cité des Sciences l’exposition renversante sur les Gaulois continue.

3- Des nouvelles boutiques

Dans le centre commercial des Confluences à Lyon qui ouvrira au printemps sont prévues une enseigne Muji et une enseigne Kusmi tea ..à quand un Mark & Spencer et un Pierre Hermé ici pour que mon bonheur soit complet? (et mon compte en banque totalement dans le rouge)

4- Un week-end en Italie

Je ne sais pas encore quelle sera la destination précise mais en Mai j’espère l’emmener vivre pour ses 35 ans la Dolce Vita et revenir avec plein de photos et de choses à raconter

5- Un lieu flambant neuf pour apprendre à réaliser macarons, gourmandises et chocolat

Le Gâteau Ecole Bouillet ouvre ses portes rue de Nuits dans le quartier de la Croix Rousse dans des locaux tous nouveaux et plus grands pour accueillir tous les amateurs de cuisine et de pâtisserie. Régulièrement l’école invitera des chefs alors si tu es lyonnaise et gourmande, suis l’agenda.

6- De la danse
En Septembre, la Biennale sera consacrée à la danse avec son célèbre défilé et de nombreux spectacles de danse avec en nouveauté par rapport aux éditions précédentes un spectacle gratuit place Bellecour en clôture du défilé.

7- Top chef troisième saison
L’émission Top Chef revient sur M6 en ce début d’année et je sais déjà qu’il y a une candidate lyonnaise !

8-  Des livres pour les enfants
Hervé Tullet sera le 31 mars et 1er avril prochain l’invité d’honneur de la Fête du livre Jeunesse 2012 de Villeurbanne. J’avais adoré me balader dans ce salon l’an dernier et rencontrer des auteurs jeunesse alors cette année pas de doute j’y retourne.

9- De nouvelles adresses gourmandes et recettes à tester
J’ai une liste longue comme le bras de restaurants, chocolatiers ou salons de thé qui me font saliver mais aussi de desserts à tenter …au final j’en essaierai une poignée mais je partagerai tout ça sur le blog

10 – Un agenda papier à noircir
Un des petits plaisirs de la nouvelle année pour moi est d’ouvrir un agenda encore vierge pour commencer à écrire dedans. Au début, je m’applique, rien ne dépasse, j’ai l’impression d’être à nouveau en primaire ) ..avec le temps il y aura des ratures, mais aussi les livres lus, les films vus, les rencontres, les rendez-vous..en 2012 mon agenda sera encore papier !

Et toi, des choses qui te font aimer l’année à venir en particulier?

 

Avant d’attaquer une nouvelle année (en même temps a-t-on le choix? tu imagines « je reste en 2011, 2012 ne me dit rien qui vaille« ), je me suis retournée sur ses douze derniers mois qui ont filé tellement vite que j’ai l’impression que les deux Noëls se sont télescopés.

L’année a rimé avec voyages : des week-end à Aix en Provence, Strasbourg, Pézenas, Annecy et Paris, des vacances d’été à Port Camargue et en Bretagne et tous ceux que j’ai partagés, rêvés, imaginés sur le blog écrit à 4 mains avec Virginie B depuis mars dernier Fais-toi la belle !

Pour partir plus souvent, je suis allée m’assoir une fois par mois au cinéma. Des films vus (et j’en ai raté un paquet), je retiens Les bien-aimés parce qu’il parle d’amour, de désir, du temps qui passe, parce que je réécoute chaque chanson avec plaisir, parce qu’il m’a remué, touché et que j’y pense encore. J’ai adoré redécouvrir Paris (à Minuit) sous l’œil de Woody Allen et même si on lui reproche de tourner toujours le même film, je ne suis pas prête à me passer des siens. Enfin j’ai été  bouleversée par La guerre est déclarée et Polisse.

Grâce au blog, j’ai été testeuse de poussette Quinny, j’ai joué à la mini-reporter, j’ai parlé sur un plateau télé, j’ai rencontré Tsonga et les enfants du village Kinder, je suis devenue chroniqueuse pour Mathon, j’ai assisté à ma première soirée mode, j »ai agrandi mon rayon de livres de cuisine grâce à rue du commerce, j’ai été au Salon de Chocolat à Paris avec Sébastien Bouillet et à Lyon.

J’ai rencontré de nouvelles blogueuses lyonnaises et je ne désespère pas d’avoir un jour la possibilité de voir aussi des blogueuses d’autres coins de France et de Paris si un événement se déroule un week-end et pas en semaine.

J’ai participé à plusieurs très chouettes soirées Yelp et j’ai rencontré des filles aussi gourmandes que moi.

Je n’ai pas tenu mes résolutions : j’ai acheté le livre de Zermati pleine de bonne volonté et puis il a fini ranger dans la bibliothèque. Peut-être qu’en 2012 je franchirai le pas de la consultation d’un nutritionniste comportementaliste (si tu as un nom sur Lyon?), en tous cas aujourd’hui je ne veux plus entendre parler de régime. Malgré un abonnement gagné à coach club, mes séances de sport ont été fort peu nombreuses. Je ne suis pas arrivée à m’organiser pour les caler quand je suis à la maison sans les enfants (ça arrive?). J’ai négligé ma forme jusqu’à ce que ce mon corps tire la sonnette d’alarme et j’ai fini l’année entre les mains d’une ostéopathe qui a réparé les dégâts d’un rythme de vie un peu dingue.

J’ai tourné la page d’une période familiale avec la ventre d’une maison et tout ce qu’elle symbolisait , j’ai dit adieu à un proche parti trop tôt, j’ai fêté les 5 ans du chérubin, les deux ans de Miss Zen et 10 ans de vie de couple, j’ai eu le moral plombé par un travail dans lequel je m’ennuyais profondément et puis j’ai décidé de changer de voie après moult tergiversations.

Le dernier trimestre a été plutôt stressant avec la reprise des études, la perte de mon salaire, j’ai savouré chaque soutien et j’ai trouvé aussi une dose de courage dans celles qui commentent ici, j’ai voulu continuer à mener tout tambour battant même si en réalité j’ai été forcée de lâcher certaines choses.

Une année avec des hauts et des bas, des accélérations et des ralentissements, des espoirs, des larmes, des fous rires, des rêves, de l’amitié, des surprises…

Bye bye 2011, tu me suis sur les routes à venir ?

Pin It