Tag

anglais

Browsing

Il parait que les anglais ne nous aiment pas beaucoup…pourquoi? pour une sombre  histoire de guerre bien-sûr, 1000 ans (ah quand même) pendant lesquelles chacun joua à « c’est moi qui est prem’s ». Bon il serait peut-être temps de tracer un trait sur le passé les gars, non?

En tous cas, moi les anglais je les aime :

– je suis prête à revoir Beaucoup de bruit pour rien (malheureusement en VF horreur!) avec  Kenneth Brannagh et Emma Thompson que j’adore

– je rate rarement un Ken Loach ou un Mike Leigh

– j’ai versé ma larmichette devant Les Virtuoses

– je vote pour une cure de comédies romantiques à la Richard Curtis ou à la Mike Newell

– ado, j’ai lu tous les Agatha Christie…maintenant je suis passée au Nicci French

– le dernier Nick Hornby est dans ma pile de livres à lire avec Hanif Kureish et Monica Ali

– quand j’ai pas le moral, j’écoute du Damien Rice et ça va tout de suite mieux )

– je donnerais un rein pour avoir la voix d’Amy Winehouse

– je garde un souvenir ému des concerts de Muse (pas connu à l’époque) et de Tom Mc Rae (toujours pas connu)

– quand j’écoute certaines chansons de Radiohead ou de Portishead, j’ai le coeur qui s’emballe

– j’adhère à l’humour de Mister Bean

– je ne te parle même pas de Jude Law, Colin Firth ou Hugh Grant…non je ne t’en parle même pas

Le London Virus ça me pousse aux déclarations d’amour et toi? (deux allers retour Lyon-Londres à gagner en jouant avant le 9 novembre minuit et si tu n’es pas de Lyon, tu peux toujours jouer pour un(e) ami(e) )

Les hommes anglais c’est ton style ou pas du tout? (ou les femmes anglaises)

Edit 1 : Je t’en parle pas mais si tu veux les voir de près ils sont ici

Do you speak English fluently? My taylor est peut-être riche mais mon anglais est poor!

Si je me débrouille à peu près pour le comprendre, quand il s’agit de le parler je bafouille et constate que mon vocabulaire s’amoindrit au fil des années. Lors d’une formation la semaine dernière, je ne vous raconte pas les grands moments de solitude que nous avons connus quand il a fallu aligner plus de deux mots pour répondre aux questions du formateur dans un exercice d’expression libre.

Mais pourquoi sommes-nous aussi complexés, les français, quand il s’agit de nous exprimer dans une langue étrangère? d’où tenons-nous notre accent lamentable?

J’ai bien une solution à proposer à l’éducation nationale ou au centre d’apprentissage des langues pour motiver les français à parler autre chose que leur si belle langue…le choix des profs ! Je suggère des cours intensifs avec Clive Owen (cf photo) ou Jude Law (à tout hasard) pour parfaire notre accent anglais, avec Gabriel Garcia Bernal pour tout comprendre de la grammaire espagnole ou avec Kim Rossi Stuart pour améliorer son italien ))….liste non exhautive, je vous laisse rajouter vos précepteurs personnels )

Pin It