Tag

ameublement

Browsing

Malgré mes rêves de voyage à l’autre bout du monde, mon goût pour les macarons Pierre Hermé scandaleusement chers, je suis une fille simple. Au retour de vacances, je trouve le nouveau catalogue Ikea 2011 dans ma boîte aux lettres et voici que je frétille de partout, me réjouissant à l’avance du moment où je le feuilletterai tranquillement sur mon canapé ou dans mon lit.

Mais qu’est-ce qui me plait tant dans ces 380 pages de meubles et d’articles utiles ou décoratifs qui se retrouvent dans une grande majorité de foyers français, italiens, belges, suédois?

– Tu remarqueras que les intérieurs non seulement sont super bien aménagés par rapport à la surface, aucune perte de place, mais aussi bien rangés tout en étant vivant…pas de paire de chaussures qui traînent dans l’entrée, pas de corbeille à linge qui déborde, pas d’enfants qui déménagent toute leur chambre dans le salon, pas de tornade dans la cuisine quand Monsieur s’est mis aux fourneaux…déjà c’est très reposant )

les habitants de la planète Ikea ont l’air extraordinairement sereins, hors de la pression des emplois du temps, ils sont lascifs sur des canapés moelleux, toujours souriants (limite ils surjouent les gars), épanouis dans leur cuisine super fonctionnelle avec des plans de travail immenses, rassemblés autour d’une grande table (tu remarqueras qu’ils mangent rarement dans leur cuisine) toujours rectangulaire comme s’ils étaient en train de refaire le monde et scoop dans le dernier catalogue d’Ikea le Ikéen n’est pas forcément blond aux yeux bleus mais latino  (voir pages 30-31), afro-américain (pages 110-111) ou asiatique (pages 170-171)

– tu sais qu’ils sont très forts quand même ces suédois car limite ils me font aimer l’hiver et ses rigueurs avec leur salon méga confortable avec cheminée, leurs plaids en veux-tu en voilà, leurs gros rideaux, leur tapis moelleux (c’est une plaie pour les nettoyer dans la réalité mais là sur la photo tu t’imagines juste pieds nus ), leur fauteuil club doublé de coussins., leurs bougies allumées pour un éclairage tout doux ..ça s’appelle créer un cocon )

– les ikéens sont tous de grands lecteurs si tu en juges par la taille de leur bibliothèque, leurs murs couverts de rayonnages, leurs livres disséminés dans toutes les pièces et en plus à en juger par le nombre de placards dans leur cuisine, leur étagère à épices, leur robot prêt à tourner ils aiment cuisiner …ça s’appelle créer un sentiment d’identification )

– malgré des noms de produits souvent imprononçables, tu ne te sens pas en terre inconnue…année après année, tu retrouves les classiques comme de vieux amis, la fameuse étagère Billy ou le fauteuil Poäng revus au goût du jour

– autant les prix du catalogue de la Roche Bobois  te confirment définitivement que tu ne pourras jamais t’offrir ce genre de meubles, autant le catalogue Ikéa te laisse espérer qu’avec un budget pas démentiel tu vas pouvoir redonner une seconde jeunesse au salon ou changer l’ambiance de ta chambre

– les travailleurs à domicile sont-ils en sur-représentation sur la planète Ikéa? en tous cas ils ont tous des coins bureaux douillets et intimes …forcément je m’y vois déjà )

Le lendemain, j’ai accroché tous les tableaux qui attendaient dans un placard depuis des mois, ça aussi c’est l’effet Ikéa )

Et toi, Ikéa tu en as chez toi? un peu, beaucoup, pas du tout?

Pin It