Tag

activités manuelles

Browsing

macocobox1

Dimanche matin, à l’heure où blanchit la campagne, à la maison j’ouvrais Macocobox en famille. Bon ça c’est pour la version officielle parce qu’en vrai je n’ai pas pu patienter une minute avant de regarder son contenu même si je devais attendre le week-end, timing oblige, pour proposer les deux ateliers pâtisserie à mes enfants. Et puis l’aube était levée depuis longtemps.

Dans cette Macocobox spécial gourmands, il y a tout ce qu’il faut pour préparer des chamallows pops c’est à dire des guimauves, du chocolat au lait en pastilles (qui a une consistance plus épaisse que le chocolat que j’utilise habituellement et qui adhère mieux aux chamallows) des pailles et des vermicelles. Pour le mode d’emploi, il suffit de suivre la recette qui se trouve dans le joli cahier coloré. C’est moi qui ai fait fondre le chocolat, mes cuisiniers en herbe ont fait tout le reste et habiller leurs chamallows comme ils ont appelé cela, les a bien amusé.

macocobox5

macocobox7

Macocobox 4

Pendant que le chocolat des chamallows pops prenait au frigo, on a enchaîné sur l’atelier cupakes (pour le tablier fourni dans la box, chacun l’a porté à tour de rôle, sinon cela aurait été le drame). Avant de mettre la main à la pâte, les enfants ont découpé et assemblé des petits drapeaux proposés dans le cahier de recettes, j’ai trouvé l’idée sympa.  J’avais quelques à priori sur le goût de la préparation tout prête (il faut juste ajouter du beurre mou et des œufs) mais j’avais tort car ils sont vraiment moelleux, pas fades comme je le craignais. Ils ont superbement gonflé en plus. Une fois qu’ils étaient froids, il restait à les décorer en suivant les modèles proposés ou en se laissant guider par son imagination (cela a donné un chapeau de magicien, tiens tiens et un Monsieur à lunettes …oui si tu le dis )). Pour décorer les cupcakes, deux stylos sont fournis. Il est conseillé de les passer sous l’eau chaude pour que cela soit plus simple à travailler.

macocobox6

Macocobox 3

Macocobox 7

Macocobox 6

Verdict ? Mes pâtissiers en herbe ont adoré (ils tournaient autour de la box depuis plusieurs jours), les chamallows pops ont été dévorés à vitesse grand v et les cupcakes n’ont pas eu une durée de vie bien plus longue. J’ai aimé le côté Sweet Table de cette box, le graphisme aussi bien sur la boîte que dans le joli cahier où on sont présentes aussi des recettes faciles à réaliser avec des enfants (gâteau yaourt, galette des rois par exemple) et le fait qu’il y ait absolument tout du gobelet pour présenter les sucettes aux caissettes.

Comme j’ai trouvé cette Macocobox très sympa, je suis allée voir sur leur site les autres box dont le fil conducteur est de proposer matériel et mode d’emploi pour des activités manuelles pour les 3 à 7 ans. Coco circus, Rock’n roll baby, coco multicolore, les 3 box précédentes sont tout aussi chouette.

N’hésitez pas à aller faire un tour sur la page Facebook de Macocobox  pour découvrir les créations des cocokids !

[typography font= »Supermercado One » size= »22″ size_format= »px » color= »#eba559″]Une Macocobox gourmande à gagner  [/typography]

macocobox1

Ce coffret vous tente ? Dites-moi pourquoi en commentaire d’ici le mercredi 27 novembre minuit. Le ou la gagnant(e) sera tiré(e) au sort parmi les commentaires et je publierai son nom en édit de ce billet.

Anne-Laure T, voici mon mercredi gourmand

(Jeu réservé à la France métropolitaine)

Edit du 3/12/2013 : avec un peu de retard, la gagnante de la box gourmande est Alice !

Avant j’étais la meilleure pâtissière du monde, maintenant je suis celle qui avoue qu »on n’a même pas un cutter à la maison« . Avant j’étais trop forte, maintenant je suis celle qui ne sait pas comment construire un monstre avec une bouteille en plastique et un rouleau de papier toilette. Tout ça c’est la faute à une émission d’activités manuelles découverte sur Disney Junior et appelée Art Attack, une sorte de DIY spécial enfants.

Anthony Martinez, présentateur de son état et gugus qui fait croire à mon fils qu’avec 3 fois rien tu peux construire une navette spatiale alors qu’il a un matos inimaginable sous le coude, tu as semé le doute dans l’esprit de ma chère tête blonde.

Pourtant quand j’avais été mise au défi de transformer une boîte à chaussures en oreilles de Mickey, je m’en étais pas trop mal tirée même si le « serre-tête » s’est avéré trop grand et lui tombait sur les yeux.

Quand les demandes se sont corsées, j’ai souvent prétexté l’absence de papier crépon/colle assez forte/carton. Qu’à cela ne tienne, le fiston s’est alors mis en tête de récupérer tout ce qui serait susceptible de lui servir un jour ou l’autre…d’ailleurs en rentrant dans sa chambre récemment, je me suis demandée si la poubelle des déchets recyclables n’avait pas changé de place.

J’ai aussi tenté la diversion : tu veux pas qu’on fasse un puzzle? je suis balèze en puzzle, je t’assemble le Moulin de la Galette en 1500 pièces quand tu veux ! mais ça n’a pas marché.

En attendant la prochaine demande (un robot avec des bouteilles de lait?, une mallette avec des boîtes d’œufs ?, un talkie-walkie avec des pots de yaourt? ), l’une d’entre vous m’accepterait-t-elle chez elle pour une formation accélérée (attention mauvaise volonté inside) ?

Et toi, les activités manuelles tu maitrises ou pas?

Edit 1 : retrouve ma participation aux mercredis gourmands d’Anne Laure T sur le blog de Mathon avec une recette de gaufres aux smarties.

crédit photo : Robert Shadbolt

Quand je ne m’amuse pas au playmobil, je pique les z’avions en carton de mon fils pour aller les faire voler dans le parc à côté de chez moi. Mais d’abord, il faut les construire les engins et quand on a deux mains gauches, c’est pas gagné.


Conseil numéro 1 : lance-toi dans cette activité quand tu es sûre d’avoir une plage de libre suffisamment longue devant toi car une fois que tu auras commencé, ton enfant voudra forcément que tu ailles jusqu’au bout…à éviter donc le soir en rentrant du boulot..minimum de patience exigée !

Conseil numéro 2 : exploite ta sœur, ta copine, celle ou celui qui a offert ce cadeau à ton gosse car à 3 ans et demi le kit finira forcément dans les mains des parents …avec un peu de chance, ta sœur est bien plus manuelle que toi et elle montera deux avions en un temps record pendant que tu galèreras encore avec un seul

Conseil numéro 3 : tente de calmer les ardeurs du futur propriétaire qui piétine devant toi alors que tu personnalises les avions avec la planche de stickers et des feutres

Conseil numéro 4 : garde de la petite monnaie, chaque modèle ayant besoin d’une pièce de lestage (pièces de 1 centime, 2 centime et 5 centimes) pour être opérationnel

Conseil numéro 5 : prends tes œuvres en photo avant de filer dehors…c’est pas tous les jours que ta créativité s’exprime avec tes mains

Conseil numéro 6 : mets en plein la vue de ton fils en réussissant sans faire exprès de supers vols planés

Conseil Bonus : renforce les avions en mettant un point de colle ou en re-scotchant la structure car après quelques vols, les modèles souffrent un peu

Verdict : le chérubin a adoré ! il a fait un max de loopings s’évertuant à lancer son avion vers l’arrière…une idée pour occuper un mercredi après-midi (pas pluvieux car ce serait bête de ne pas les essayer une fois montés), un jour de vacances,  ou une idée cadeau sympa pour un prix raisonnable. Si la prunelle de tes yeux préfère les dinosaures aux avions, il existe aussi Dinudulos sur le même principe.

Et toi côté travaux manuels, tu assures?

(Article non sponsorisé)

Pin It