Tag

the fall

Browsing

Dans la vie virtuelle et en particulier sur les réseaux sociaux, les avis sont toujours très tranchés. Les « indignations » s’accompagnent de l’expression  » à vomir » mise à toutes les sauces (et qui, du coup, perd tout son sens). Les enthousiasmes (moins nombreux ) paraissent parfois exagérés.

J’aurais du mal à me ranger dans un camp ou dans l’autre pour vous parler de la saison 2 de The Fall. Pas si simple pour une série de tenir sur la durée et celles qui arrivent à maintenir leur niveau d’excellence saison après saison ne sont pas si nombreuses que ça (mais il y en a).

Après avoir tremblé devant la saison 1 (bref rappel du pitch : The Fall est l’histoire de Paul Spector, un serial killer, père de famille plutôt beau gosse dans la vie, sur lequel enquête Stella, une flic acharnée venue spécialement à Dublin), j’avais hâte de savoir ce que les scénaristes allaient inventer pour maintenir le suspense pendant 6 épisodes de plus alors que l’étau se refermait de plus en plus sur le coupable.

jamie-thefall-01

Si l’atmosphère très sombre est toujours au rendez vous, si j’ai regardé les premiers épisodes en étant pour le moins tendue (le personnage principal continue de s’introduire dans des maisons et à chaque fois on retient son souffle en se demandant comment les choses vont tourner), j’ai été assez perplexe devant le « délayage » de l’intrigue qui traîne en longueur et pas toujours convaincue par de poussifs rebondissements.

Reste Gillian Anderson qui est d’un charme et d’une classe (cette façon de parler de manière assez rauque et basse !) absolus (pourquoi ne l’a t on jamais vu sur grand écran ?), reste cette répulsion/fascination entre elle et Paul Spector, reste le plaisir de frissonner sans tomber dans le gore et cette idée selon laquelle il est si confortable de penser certaines personnes comme des monstres alors qu’elles sont affreusement humaines au contraire.

Gillian Jamie 05

Malgré cette saison 2 en demi teinte, The Fall rempile pour une saison 3 …juste pour le plaisir de retrouver Stella peut-être : )

Dans un tout autre registre, la prochaine série que j’ai raté lors de sa diffusion sur Arte et que j’ai prévu de voir est Wolf Hall avec Mark Rylance ( Al Pacino dit de lui « Il parle la langue de Shakespeare comme si elle avait été écrite pour lui la nuit d’avant« , rien que pour cette raison, ça vaut le coup, non ? )

Pin It