Tag

télé

Browsing

La semaine dernière, je suis tombée un peu par hasard (et en loupant malheureusement une belle partie du film, faute de planifier quoique ce soit) sur La peau Douce de Truffaut que je n’avais jamais vu. Je me suis dit qu’il faudrait que je jette un œil un peu plus attentif à mon Télérama (j’aurais vu qu’il y a un cycle Truffaut en ce moment) car contrairement à l’idée très répandue, les grilles de programmes de la télévision ne sont pas si désespérantes et pauvres qu’on le dit. Le problème est plutôt que je suis rarement devant mon écran à l’heure dite. Le dimanche matin à 11h, par exemple, je suis rarement chez moi, inactive sur mon canapé pour regarder l’émission Le gâteau de mes rêves. Je repère parfois des débats ou des sujets intéressants sur le créneau horaire avant 20h mais à cette heure à la maison s’enchaînent devoirs/bains/repas/histoire du soir …mauvais timing.

Je ne suis pas une grosse consommatrice de télévision (peut-être parce que je suis déjà beaucoup devant d’autres écrans) et à part le samedi soir, je vois très souvent les émissions, séries ou films sélectionnés en replay, sur les créneaux qui m’arrangent et sur lesquels je suis disponible. Du coup, j’ai été voir avec beaucoup de curiosité le fil twitter de Numericable. La marque a réuni 3 community managers qui, pendant un mois, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, suivent et twittent avec un ton décalé tout ce qui se passe à la télé quand vous n’êtes pas devant. Pour les suivre, il suffit de se rendre sur twitter et de s’abonner au compte @Onraterien.

Je me demande comment ils ont organisé ce véritable marathon étant donné le nombre de chaînes qui existent aujourd’hui (petit aperçu de ces marathoniens sur le site dédié On rate rien ,suffisamment alertes pour avoir une bonne répartie quelque soit le programme). J’ai découvert en lisant leurs tweets que j’avais raté ces derniers jours l’émission musicale Alcaline que j’apprécie beaucoup, un documentaire sur le miel urbain sur Paris Première, le film Le mari de la coiffeuse de Patrice Leconte (et la moustache impeccable de Jean Rochefort) ou encore Un jour, un destin consacré à Simone Weil que je regrette vraiment d’avoir loupé. Bon ok il y a aussi beaucoup de télé réalité, de rediffusions, de vieilles séries (Eric Zémour attention, Hélène et les garçons est encore diffusé) mais à chacun de faire le tri.

numericable 2 numericable 4

Et parce que, nous, on n’est pas toujours devant notre écran de télé, Numéricable propose une appli la box Tv mobile qui permet d’accéder à plus de 100 chaînes de télévision sur sa tablette ou son smartphone pour pouvoir suivre la télé n’importe où et n’importe quand (et surtout quand on en a envie ). Grâce à cette appli, il est possible également d’enregistrer ses programmes favoris à distance.

Maintenant il faut juste que je remette la main sur Télérama (vis ma vie avec un bordélique) ….

(Article sponsorisé)

Hier soir, j’ai regardé en différé les deux premiers épisodes de la nouvelle série de Canal plus, The Big C, diffusée jeudi dernier.

Cathy Jamison est une mère de famille ordinaire, enseignante dans un lycée, menant une vie sans histoire dans une banlieue tranquille et coquette de Minneapolis jusqu’au jour où elle apprend qu’elle est atteinte d’un cancer en phase terminale. Loin de se lamenter sur son sort, elle décide de faire voler en éclat son quotidien et de vivre chaque jour qu’il lui reste comme une aventure.

Elle envoie balader son mari immature, empêche son fils Adam de partir en stage de foot d’été pour profiter de lui à 100%, se rapproche de son frère marginal. Sur un coup de tête, elle décide de faire  construire une piscine dans son jardin avec l’espoir que celle-ci sera prête à temps pour apprendre à son fils le plongeon Banana Split puis brûle son canapé dans le jardin. Elle passe également un deal avec une des ses élèves obèse : elle lui donnera 100 dollars à chaque fois que celle-ci perdra 500 grammes.

Le docteur Todd, son cancérologue (aux faux airs de Mathieu Demy et de Hugh Grant) lui demande de révéler la vérité à ses proches mais Cathy préfère garder le secret, pour s’épargner la pitié et la tristesse des siens, pour les protéger et peut-être aussi pour s’autoriser à devenir ce qu’elle a toujours souhaité : une femme séduisante.

Avec The big C, le ton n’est pas au mélo mais plutôt à l’humour, à la légèreté et à l’espoir même si on devine qu’on peut glisser du rire aux larmes assez facilement.  Cathy Jamison était une personne ennuyeuse, terne et obsédée par le contrôle mais dans les deux premiers épisodes débute une période déjantée ponctuée de petits plaisirs (ne manger que des pâtisseries par exemple au restaurant). C’est le portrait d’une femme en pleine crise existentielle et à la redécouverte d’elle-même qui est au cœur de la série et pas la maladie.

Je me suis sentie d’emblée proche de Cathy (peut-être parce qu’en tant que spectatrice, je sais qu’elle est malade ce qui n’est pas le cas de son entourage). Les autres personnages m’ont paru prometteurs et j’espère qu’ils gagneront en épaisseur d’épisode en épisode, c’est la force d’une bonne série par rapport à un film.

Forcément très vite je me suis posée LA question : et moi, comment je réagirais? (et là j’avoue j’ai eu dans la tête la chanson de Pascal Obispo et Natacha St Pier Si on devait mourir demain, qu’est ce qu’on ferait de plus , qu’est ce qu’on ferait de moins…Même pas honte ) )

Et toi, tu t’es déjà posée ce genre de question?

Cette semaine cela ne t’a pas échappé, j’ai été frappée par le London Virus alors j’ai imaginé une version UK de Masterchef (sans avoir regardé l’émission sur la BBC one bien-sûr) lors de la finale de l’émission qui a eu lieu ce soir :

L’émission serait présentée par le duo d’Absolutely Fabulous, à défaut d’apporter quelque chose aux candidats, elles nous feraient rire. Le jury serait composé de Jamie Olivier et de Gordon Ramsay, ils se détesteraient car les anglais et les écossais ne peuvent pas se blairer.

Lors de la première séquence, les candidats sont filmés dehors en bord de Seine avec la cathédrale Notre Dame juste derrière eux …version UK, ils seraient devant la Tamise avec la Tour de Londres en arrière plan.

Agathe est éliminée (mais elle a le droit de garder son tablier, trop bien non?)..en France ils nous passent du Coldplay, en Angleterre ils mettent quoi en bande-son? du Patrick Fiori?

Pour la seconde épreuve, les candidats font les courses à la Grande Épicerie du Bon Marché..à Londres, ils seraient allées à Harrods. Ils ont 15 entrées, 15 plats et 15 desserts à envoyer. Je ne comprends pas pourquoi Romain est encore là..il n’aime pas les desserts 🙂 Le plat d’Anne fait bien british avec ses petits pois fluos posés sur un steak..cela dit je n’ai pas envie de goûter. Demorand lui assène un « ça arrache » car elle a eu la main lourde sur le poivre. Anne se mouche dans un torchon. En dessert, elle sert des tuiles au whisky…outre-manche elle aurait pris du cherry.

Romain est évincé car son fondant au chocolat n’a pas convaincu le jury (en plus excuse-moi mais tout le monde fait des fondants, bonjour l’originalité).

Après une séquence typique télé-réalité -retrouvailles avec la famille – Marine et Anne s’affrontent pour les 3 dernières épreuves (eh oui c’est toujours aussi interminable..d’ailleurs Carole Rousseau leur annonce « c’est le jour le plus long de votre existence »…le nôtre aussi). Dans la boîte surprise version UK, il y aurait de la marmite, du corned beef, de la clotted cream, du cheddar, de la marmelade, des rognons et du chutney.

J’avoue avoir un peu zappé l’épreuve du canard façon tour d’argent. J’ai préféré me concentrer sur la dernière épreuve concernant le dessert. Version outre-manche, ils nous auraient fait une apple-pie, une cheesecake ? En tous cas j’ai fait mon choix, Anne, qui s’éclate sur les épreuves de pâtisserie (mais comment peut-elle cuisiner encore avec 6 enfants?). Les filles sont notées…en Angleterre, elles auraient des A, B, C. L’huissier a une tête d’anglais..à moins que ce soit moi qui en voit soudainement partout.

C’était il y a 4 mois et nous nous retrouvons en direct pour connaitre le résultat. Anton a perdu du poids, Camdeborde s’est laissé pousser le bouc, Demorand a été chez le coiffeur…il s’en passe des choses intéressantes, hein? mais avant de savoir qui est la masterchef de cette année, TF1 envoie encore une page de pub. En Grande-Bretagne, on aurait eu des spots pour le thé, la soupe en boîte, Cadbury, des crackers ou de la bière.

Carole donne un cours de sophrologie aux finalistes avant d’ouvrir les enveloppes. Marine récolte 13 sur 20, j’ai l’impression d’être à l’école des fans. Anne a 19 points…je crois que c’est fini mais pas du tout, c’était juste le hors d’oeuvre (ou la note pour l’entrée). Les enfants d’Anne baillent dans le public invité à assister à la consécration de l’une ou de l’autre…comme on les comprend.

Finalement sous une pluie de confettis, Anne remporte les 100 000 euros…avant d’ouvrir son auberge, il va falloir qu’elle planche sur son livre de recettes.  Version UK , Anne se lancerait dans un bed and breakfast et sortirait un bouquin sur les sandwichs les plus élaborés.

Et toi si tu gagnais 100 000 euros, tu en ferais quoi?

Edit : tu as tout le week-end pour participer au concours London Virus pour gagner deux aller-retour Lyon-Londres !

Ce soir, j’ai ENFIN pu regarder la Nouvelle star saison 2010 (avant ma télé était cassée pour faire court). Pour le premier prime, Virginie Guillaume avait fait péter la robe-bustier pigeonnante (l’homme peu crédible m’affirma qu’il ne l’avait même pas remarqué). J‘ai cru que Lio s’était rangée des voitures avec sa coupe courte et son absence de décolleté et puis ouf la caméra a plongé sur ses jambes et sa jupe très courte.

En voyant défiler les 15 candidats, j’ai déjà trouvé deux sosies : Stéphanie a le même look que la Cindy d’une saison ultérieure (saison de Christophe Willem pour les fans de l’émission) et Sacha a des faux airs du comédien Stanislas Merhar.

Annabelle ouvre le bal avec Empire state of mind. Son point faible, selon l’homme (je l’ai prévenu, tout ce qu’il dira, pourra être retenu contre lui) est qu’elle ne pourra pas chanter du R&B tout le temps. Au vu de sa prestation, je vais te faire un commentaire à la Dove Attia mais je préfère largement quand Alicia Keys chante cette chanson.

Après François, on a déjà le droit à une coupure pub. Bon quand est-ce qu’il passe Ramon?

Stéphanie me replonge en pleine adolescence en interprétant Faith…à l’époque j’avais des posters de George Michael sur les murs de ma chambre et n’était pas indifférente à ses déhanchements.

Tu m’en veux pas si je zappe Manon?…toi aussi tu attends Ramon, hein?

Siegfried chante à Pile ou Face…dans 10 minutes j’ai une poussée d’acné…rigole mais je la connais par cœur cette chanson qu’il a massacrée.

Ah enfin Ramon !!! bon 25 ans, c’est un peu jeune mais je veux bien qu’il me lise le bottin ce jeune homme…je souffre du syndrome de l’accent étranger surtout s »il est espagnol, italien ou anglais. Si en plus, le gars en question est charmant, je n’y peux rien. Ramon a choisi « Ain’t no sunshine« , il a une voix légèrement rauque et il a un regard rahhhhhhhhhh et une sourire rohhhhhhhh quand tu veux, où tu veux Ramon ). Manoeuvre lui fout un rouge, l’homme m’informe qu’il ne peut pas le blairer, d’ailleurs il le traite de chanteur de karaoké.

Voilà l’émission n’a plus beaucoup d’intérêt maintenant que Ramon est passé.

Ambre tente Quelque chose de Tennessee…personnellement des versions de Johnny je n’en peux plus ! Luce et son look déjanté choisit Qui de nous deux? , tous les ans ils la chantent..vive l’originalité ! cela dit, elle le fait plutôt bien

Dave (non non pas lui, il a dépassé l’âge limite des candidatures) chante Begging..il court dans le public mais visiblement se plante puisqu’il se retrouve à côté de gars qui brandissent des tee-shirts soutenant Sacha qui enchaîne avec Sur la route…je m’ennuie….ça manque d’accent espagnol tout ça.

Anna en fait des tonnes sur Elle panique et ça m’énerve. Comme je commence à m’endormir sur le canapé, l’homme lance les pronostics de qui sort ce soir : Manon? Siegfried? Anna? Marine? (qui n’est pas encore passée…il est fort l’homme!)

Ah ben tiens voilà Marine justement sur du Be my baby…ça me fait ni chaud, ni froid, je ne comprends pas les trois bleus des hommes. Faut croire qu’elle les émoustille, d’ailleurs l’homme se tait mais affiche un sourire niais.

Lucia chante Je suis un homme…en parlant d’homme, celui-ci prédit que le jury va dire qu’elle met sa touche africaine (et même qu’ils le disent même pas, raté l’homme). Que c’est long ! Il n’y aurait pas Ramon, j’aurais déjà éteint ma télé.

Benjamin, 16 ans, le benjamin de l’émission (bon ok tout le monde l’a déjà sorti celle-là.) interprète After Tonight et fait l’unanimité auprès du jury. Manoukian le compare à Damien Rice, faut peut-être pas exagérer.

Il ne reste plus que Lucie et tant mieux car je n’en peux plus. Elle clôt les participations avec Vénus version 1969. Elle a pas un peu le melon la nana? L’homme imite Philippe Manoeuvre en train de nous faire un historique de la chanson (et trente secondes plus tard, bingo Philippe Manoeuvre lance son topo)

Maître Nadjar est de retour…t’imagine quand il débarque chez quelqu’un pour une expulsion, les gens doivent penser qu’il va leur annoncer le prochain candidat éliminé? Je revois enfin Ramon ! je veux être la main d’Ambre, celle qu’il serre sur scène.

Tu vas pas le croire mais cette année il y a des surprises (phrase qu’il répète tous les ans et quasiment dans toutes les émissions) nous dit Maître Nadjar. La première qualifiée est Luce. Dave semble être pris d’une crise de colique sous l’effet du stress et se tapote le ventre, Sacha est qualifié puis Annabelle, Dave et Stéphanie.

Manquerait plus que Ramon soit viré, surtout que le prochain qualifié est François. Vient le tour de Lucie et de Ramon !!!! (quel sens du suspense M6).

Je te fais remarquer au passage que nos pronostics étaient bons ) …maintenant le jury va en sauver un. Lio fait la tronche car les mecs essaient sûrement de la convaincre de sauver Marine…à priori elle a cédé car c’est Marine qui reste !

Sur ce, vive Ramon, à vous les studios !

Et toi tu as un chouchou?

Edit 1 : l’homme a une question très importante à l’issue de l’émission « Où est passée la nounou (barbue, de son petit nom Florian)? »

Edit 2 : piqure de rappel, tu as jusqu’à samedi minuit pour participer au concours J’ai tout mangé le chocolat

J’ai remarqué en me baladant sur les blogs féminins que la blogueuse est souvent une grande amatrice de série TV. Je suis une petite joueuse en la matière.

J’ai adoré Friends et j’ai eu l’impression d’avoir perdu des amis en visionnant le dernier épisode de la dernière saison, j’ai ri et voué un culte à John Cage dans Ally Mc Beal, j’ai rêvé d’être transportée aux Urgences pour me faire soigner par George, j’ai affirmé que Six Feet Under était la meilleure série de tous les temps et je le pense encore, j’ai attendu avec impatience les nouveaux épisodes de Desperate Housewife, j’ai découvert l’univers particulier et souvent sulfureux de L world

Traite-moi de snob si tu veux mais je ne regarde les séries qu’en version originale..question d’habitude. Je n’accroche pas à tout ce qui est enquête policière ou surnaturel, fantasy…ça en élimine pas mal.

Et puis, un peu désespérée de n’avoir jamais assez de temps pour regarder des films sur DVD, j’ai redécouvert récemment le plaisir de la série avec In treatment (traduit tout bêtement En analyse). Si tu es anti-psy, si tu as besoin d’action, de coups de feu, de suspense, de scènes torrides, oublie.

In treatment, c’est un peu l’anti-24h. Les mauvaises langues pourraient dire qu’il s’agit de théâtre filmé. Ici, tout se passe dans le même lieu : un cabinet de psychiatre et chaque épisode s’ouvre et se clôt avec une nouvelle consultation et un nouveau patient (que l’on retrouve dans des épisodes futurs).

Ecris comme ça, je sens que je vais avoir du mal à te convaincre, n’est ce pas? sauf que l’acteur principal est fabuleux, que les dialogues sont justes, intelligents et  que ce psychiatre qui apparait tout d’abord si parfait, apaisant, compétent a une vie privée désastreuse, ce qui va l’amener à consulter à son tour un thérapeute.

Même le générique est minimaliste, pourtant, comme dans toute bonne série, on s’attache très vite aux personnages et on devient vite accro.

Et toi, quel est ton dernier coup de cœur en matière de série TV?

Mouais enfin n’exagérons rien, la nuit est surtout courte étant donné que Miss Zen Morfale s’amuse à me réveiller à l’heure où toi tu baves sur ton oreiller. Comme je suis en général dans un état comateux, que le silence règne dans l’appartement et que la simple vue de Miss Morfale  Zen s’endormant sur sa tétine me donne envie de rejoindre les bras de Morphée, j’allume parfois la télé …et je peux te dire que les insomniaques sont gâtés question programmes

– On commence avec Les vacances de l’amour…fais pas ton snob en jurant que tu ne connais pas ! c’est la suite d‘Hélène et les garçons, quand toute la petite bande qui a gagné au loto part s’installer aux Antilles. Lalie s’est teint en blonde et n’a pas gagné de neurones en plus, Bénédicte n’est plus avec José, Jimmy a toujours son accent américain et Nicolas se retrouve sans sa belle..d’ailleurs le seul intérêt de la série est de savoir ce qu’est devenue Hélène : comment les scénaristes ont-ils expliqué sa disparition? et que fait-elle aujourd’hui dans la vie, la fête du boudin de Mours ?

– On zappe sur un programme qui ne coûte quasiment pas un centime à une chaine du câble : représentant peut-être le fantasme de la lectrice, une jeune femme plutôt jeune et jolie, assise sur un canapé, en plan fixe fait la lecture à haute voix d’un long passage d’un roman…ne me demande pas ce qu’elle lit, tout ce que je sais c’est que c’est interminable, dit sans ton ni conviction et que je ne tiens pas plus de 10 secondes….

– on saute d’un canal à l’autre et partout des rediffusions, encore des rediffusions…Pierre Richard n’en finit pas de se prendre des portes, les émissions de M6 passent en boucle sur la TNT…

– En tout début de nuit, on tombe sur le téléfilm érotique du dimanche soir jadis sur M6 et désormais sur TMC : acteurs au regard bovin, plan interminable sur les toits de Paris histoire de grignoter quelques minutes, musique d’ascenseur, dialogues creux récités comme des élèves de primaire. Le mieux reste l’intrigue : un steward est obligé de louer un appart en colocation avec une bombe (c’est dur la crise immobilière!), il passe son temps à rêver qu’il la met dans son lit (et faute de grive, il teste toutes les pièces de son loft avec des bonnes copines)  mais celle-ci reste inaccessible (tout est dans le regard !). Mais rassure-toi, tout est bien qui finit bien : lors de la scène finale, la froide séductrice enlèvera  sa culotte avant de résilier son bail…

Edit : cette nuit Miss Zen, craignant peut-être que l’abus de tels programmes ne finissent par grignoter mon cerveau disponible, ne s’est pas réveillée ! )

Et toi, que fais-tu lors de tes insomnies, cochonneries mises à part?

Pin It