Tag

spray

Browsing

Dans la série des joyeusetés quand on devient parent, je demande « les poux« . Un jour en déposant ton enfant à l’école, pas loin de la porte de la classe, un panneau est accroché et annonce « surveillez la tête de vos enfants, les poux sont de retour ! ». Je ne sais pas si tu es comme moi mais à ce stade j’ai déjà la tête qui me démange, j’imagine des petites bêtes répugnantes accrochées dans mes cheveux et le mauvais souvenir de moi gamine, la tête passée en peigne fin par ma mère, remonte à la surface.

Alors plutôt que d’épouiller la tête de ma chère tête blonde comme une maman singe, depuis que mon fils est scolarisé, je n’ai qu’un seul mot à la bouche : prévention ! Sauf que jusqu’à présent, je passais forcément par la case shampooing.

C’était avant de découvrir le nouveau Spray Apaisyl Poux Prévention qui, en un geste rapide et quotidien, évite le stress des poux et le traitement parfois fastidieux une fois que l’infestation est déclarée.

Armée de ton spray, vaporise chaque matin la tête de ton enfant en te tenant à 10 cm de distance et en recouvrant la chevelure uniformément (en insistant bien sur la nuque et sur la chevelure autour des oreilles) et le voilà protégé pendant 12h.

Mais ce n’est pas nocif une utilisation quotidienne ai-je envie de demander? Non car Apaisyl Poux Prévention est formulé à partir d’un actif répulsif d’origine naturelle le Citriodiol. Quand je l’ai testé sur le chérubin, je m’attendais à une odeur plutôt forte et j’ai été agréablement surprise par la flagrance de citronnelle.

 

 

De plus, Apaysil Poux Prévention est testé sous contrôle dermatologique, ophtalmologique & pédiatrique et est adapté aux cuirs chevelus sensibles et à tous types de cheveux. Il s’utilise dès 3 ans.

« Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit »

Alors pour une rentrée sans lentes et sans poux, pense au spray pratique, rapide et efficace dont tu trouveras la composition en détails sur le site d’Apaisyl ainsi que la gamme complète de leurs produits.

Et toi, les poux ça te rappelle quel souvenir?

Article sponsorisé

Facebook
Twitter

Il y a celles qui ont la peau mâte, ou qui dorent au soleil de manière merveilleuse, sans qu’elles aient besoin de déployer l’opération Tempête du désert spécial été …celles là même qui vont passer les deux mois à venir en blanc pour mettre en valeur leur hâle et vont croûler sous les compliments concernant leur bonne mine.

Et puis il y a les autres : celles qui ont une peau de rousse mais pas la chevelure qui va avec, celles qui rougissent mais qui ne bronzent pas, celles qui disent ouille quand tu leur poses la main sur les omoplates et aïe quand tu les prends dans tes bras après deux heures passées en terrasse parce qu’elles ne sont pas méfiées de l’effet réverbération.

Etant donné l’illustration choisie pour ce billet, tu auras deviner que non le soleil n’est pas vraiment mon ami, et que oui j’aurais aimé me passer de cette allergie solaire appelée lucite dès ma première exposition (c’était la première fois mais puissance 10)

N’ayant pas prévu de sortir couverte des pieds à la tête jusqu’à fin août et ayant même l’audace d’accompagner les enfants un jour par ci à la piscine, un jour par là à la mer, j’ai décidé de sortir le grand jeu pour lutter contre les coups de soleil (j’ai abusé une ou deux fois étant ado , je dois sûrement le payer aujourd’hui ).

Autant dire que les gélules activateur de bronzage naturel (à commencer deux semaines avant l’exposition) et les ampoules autobronz pour obtenir un hâle naturel sans soleil (et une peau hydratée en prime) que j’ai reçues grâce à Teddy de la Maison Link ont été les bienvenues. Comme je suis au début de la cure, difficile de te prouver que cela a préparé ma peau mais plusieurs personnes m’ont conseillé ces préparations en prévention dont ma pharmacienne.

J’ai investi ensuite dans une protections solaire indice 50 en spray (toujours plus pratique même s’il faut bien penser à en mettre suffisamment), celle de la Roche Posay, particulièrement conseillée en cas de peaux sujettes aux intolérances solaires sur les conseils de plusieurs hellocotonneuses (merci les filles !). Avec j’ai eu, gratuitement, un après-soleil pour éviter la peau qui chauffe et qui tire.

Bref je suis prête …en même temps fin août je ne pars pas aux Antilles mais en Bretagne…on est jamais assez prudent )

Et toi, peau fragile ou peau facile?

Pin It