Tag

soins

Browsing

 

Découvrir les bords de l’Oise à cheval, partager un moment de détente à deux lors d’un massage balinais, s’attabler dans un bon restaurant , s’initier à la danse orientale mais sans mettre son compte en banque dans le rouge c’est possible avec Lookingo, qui propose chaque jour une offre tendance et exceptionnelle à des prix surprenants.

Voyage, gastronomie, bien-être, sport, culture, pour une fois j’ai laissé ma gourmandise au vestiaire et j’ai choisi de chouchouter mon corps grâce à 3 soins à l’Institut Effea (et en plus comble de la chance, il est situé à 2 minutes à pied de mon lieu de travail). Enveloppement, ultrasons, palper-rouler, on a décidé de déployer les grands moyens pour draîner mes jambes lourdes et travailler sur ma taille. En sortant je me sentais de séance en séance plus légère et plus détendue !

Si tu rêves aussi de prendre soin de toi sans te ruiner, si tu aimerais zapper l’étape cuisine et mettre les pieds sous la table de temps en temps, si tu veux tester des activités sans te plumer, alors abonne-toi à la newsletter de Lookingo.com pour recevoir l’offre du jour dans ta boîte mail et ne pas rater celle qui te fait le plus rêver (coiffeur, spa, spectacle…). 5 euros de crédit seront offerts à tous les nouveaux inscrits.

En t’inscrivant, tu participes également au concours lancé par lookingo qui te permettra peut-être de gagner un des 10 bons d’achat lookingo d’une valeur de 100 euros jusqu’au 22 juillet!

(article sponsorisé)

Facebook
Twitter

Je suis une fille très organisée. Par exemple quand l’homme m’offre un bon cadeau pour un hammam-gommage au savon noir, j’attends le dernier jour de validité du bon pour en profiter…alors que l’endroit où le soin est proposé est à 2 minutes à pied de chez moi…plus près c’était pas possible ou alors je faisais carreler entièrement l’appartement avec des mosaïques.

A J-1 offre périmée, je toque à la porte du Hammam des canuts, mon sac dans une main, ma curiosité dans l’autre (c’est ma première fois). Une jeune femme apparait dans l’entrebâillement, derrière un lourd rideau de velours et j’ai l’impression de rentrer un peu dans un endroit secret…je m’attends presque à ce qu’elle me demande le mot de passe…elle se contentera de mon bon cadeau.

Je jette un regard au décors et en une seconde je ne suis plus à Lyon mais dans un tableau de Delacroix, en plein Orient entourés de femmes à peine couvertes de tissus soyeux…du coup avec mon maillot de bain de piscine et mon gant de crin à la main, je casse un peu le mythe.

J’ouvre grand mes oreilles lorsque la jeune femme qui m’a accueilli m’explique comment procéder pour préparer le gommage…elle me tend le savon noir dont il faut se tartiner le corps, sauf les parties intimes me précise-t-elle …j’imagine que certaines ont pensé un jour qu’elles avaient des peaux mortes ici aussi )

Une fois le savon noir appliqué, je rentre dans le hammam…la chaleur ramollit la peau et les esprits…je sue, je suis rouge, je suis à mon avantage…

Quand le moment du gommage arrive, ce n’est plus la jeune femme qui m’accueille mais une dame imposante (sa mère? sa tante?)…un instant je pense au film Les bronzés et au fameux « c’est ce que je craignais, c’est ce que je craignais » en m’allongeant sur la table qu’elle me désigne du doigt.

Le gant est rêche, elle a sûrement oublié de le passer sous l’eau? ah non c’est normal !

Regardez cette vieille peau..la dame m’insulte maintenant…à moins qu’elle ne parle de l’opération peau neuve..personnellement j’ai autant envie qu’elle me montre mes pelures qu’un médecin un bouchon de cérumen ou mon appendicite après opération.

Sous la douche, j’ai l’air d’une écrevisse. Finalement je suis un homard qu’on plonge dans une marmite quand je rentre dans le jacuzzi…

L’homme a sorti le grand jeu puisque non seulement il m’a offert le hammam-gommage mais cerise sur la corne de gazelle (poussive celle-là, poussive) il a ajouté un massage aux huiles essentielles à son cadeau.

Les jambes, les pieds, les bras, la nuque, les mains, tout y passe … je suis en train de laisser une magnifique auréole de bave sur le matelas quand la masseuse me chuchote que le soin est fini.

Je me rhabille et descends les marches qui sépare la salle de repos et le hammam. Je me sens légère, si légère..j’ai au moins perdu 3 kilos.

Et toi, le gommage au savon noir tu as déjà essayé chez toi ou dans un hammam?

Edit : pour celles qui aiment les endroits luxueux dans le style Villa Thalgo, attention l’ambiance au Hammam des canuts est plus simple et familiale. Les soins se font sur RDV uniquement, du coup il y a très peu de monde en même temps (et tant mieux car le hammam est petit).

Edit2 : ils sont ce matin dans son arbre


Aujourd’hui je vous propose un petit abécédaire de la cure Mer-Jeune Maman que je viens de tester aux thermes de St Malo pour vous donner un petit aperçu de ce que j’ai vécu pendant une semaine :

A comme Ah oui encore ! Ah que c’est bon! Ah oui là là ! ….attention le risque de prononcer des phrases dignes d’un Marc Dorcel est très élevé en thalasso !


B comme Bain jets : baignoire photographiée ci-dessus dans lequel on immerge son corps et qui masse à différents endroits à l’aide de puissants jets….en plus comme on est dans l’obscurité, l’eau change de couleur…c’est la boîte de nuit version thalasso. En début de séance, quelques gouttes d’huile essentielle (circulatoire, amincissante, drainante..) sont ajoutées à l’eau de mer chaude.

B comme Brouillards marins : entre deux soins, vous pouvez aller vous allonger sur des transats dans cette salle et respirer ces fameux brouillards marins qui sont excellents pour les sinus il parait…


C comme Ciel j’ai oublié…mon maillot de bain, mes claquettes, mon bonnet de bain…non vous ne serez pas condamnée à rester dans votre chambre privée de cure puisque la boutique des thermes propose ce type d’articles ainsi que des cartes postales pour faire baver les copines par exemple


D comme Douche sous-marine photographiée juste au-dessus…cela ressemble à une baignoire sauf qu’une hydrothérapeute promène un pommeau de douche sur la voûte plantaire, les jambes, le dos alors que vous êtes déjà dans de l’eau chaude…détente assurée !

D comme Douche circulatoire : assise sur une table puis allongée sur cette même table un jet d’eau puissant est envoyé sur le bas puis sur le haut du corps…j’ai un peu pensé à ce moment là à une scène des Bronzés 3 avec Michel Blanc sauf que c’est largement plus appréciable

D comme Drainage corps : soin prodiguée par une esthéticienne dans la partie Spa des thermes et qui consiste en un massage doux sur tout le corps de haut en bas….allongée sur une table chauffante et recouverte d’une serviette tiède, il n’y a plus qu’à fermer les yeux et se laisser aller…l’extase !


E comme Enveloppement d’algues : le corps recouvert entièrement d’un composé d’algues chaudes (oui il faut enlever son maillot de bain), vous vous retrouvez comme une papillote sur la table ci-dessus avec une couverture chauffante sur vous pendant environ 20 minutes. Avant de quitter les lieux, vous avez le droit à un rinçage drainant à l’eau de mer….voici un des soins pendant lesquels j’ai failli m’endormir tellement j’étais bien…

E comme Extra : hamman, sauna, éveil musculaire sur la plage le matin, cours collectifs de gymnastique sur terre ou dans l’eau, salle de musculation..si vous êtes du genre hyperactive, pas d’inquiétude, vous avez de quoi remplir votre journée

H comme hydrothérapeute ou personnel qui assurent tous les soins liés à l’eau…souriantes, douces, disponibles, elles s’assurent toujours en cours de séance que tout se passe bien (non j’ai envie de me gratter la joue maintenant que je suis dans ma papillote !)

I comme idées reçues : n’ayant jamais fait de thalasso jusqu’à la semaine dernière, j’avais peur de m’ennuyer, de n’être qu’avec des mémés, de n’être pas assez pathologiquement atteinte….en fait la semaine est passée à la vitesse de la lumière, les curistes ont un profil très varié (des hommes, des femmes, de tout âge, de toute corpulence) et la fatigue, le stress, l’envie de se réconcilier avec son corps ou simplement le besoin de se faire bichonner sont des raisons suffisantes pour sauter le pas.

J comme Jambes : à mon arrivée, j’ai passé une visite médicale et le médecin a décidé de cibler les soins plus particulièrement sur les jambes puisque ma circulation veineuse et lymphatique ne contribue pas à ce que je montre des guiboles à la Julia Roberts dans Pretty Woman. Après une semaine, j’ai le sentiment d’avoir dégonflé et me sens plus légère.

K comme Kinésithérapeuthe : ils sont une équipe de 12 aux thermes…je ne sais pas s’ils ont tous des mains magiques et la même énergie que la personne qui m’a massé trois fois (l’arrière des jambes et le dos) mais j’ai du me contrôler pour ne pas baver sur la table de massage

M comme Modelage ventre plat : après avoir accouché, on se retrouve souvent avec un petit ventre rond et mou qu’on maudit…comme j’ai apprécié la serviette humide et chaude posée sur le ventre puis les massages ciblés pour assurer un bon transit et un bidon dégonflé…soin à éviter après avoir mangé du chou chinois )

N comme noms de curistes que je n’oublierai pas : cette semaine j’ai côtoyé  Mme Mer, Monsieur et Mme Sarrazin et pour la rubrique people l’actrice Catherine Frot

 


O comme ondorelax : allongée sur un matelas massant comme celui montré ci-dessus, oubliez tous vos soucis


O comme Open Bar : parmi les conseils donnés lors d’une thalasso, il est recommandé de beaucoup s’hydrater. Au bar, chaque jour est proposé une tisane différente qu’on peut boire à volonté…il s’agit juste ensuite de repérer les toilettes les plus proches.

P comme Parcours hydrojets dans lequel on peut s’arrêter à différentes stations sur des lits bouillonants, des jets pour masser les cervicales, etc…l’eau est à 31° sauf à certains endroits et elle m’a paru froide !


P comme piscines : celle dans laquelle ont eu lieu les 3 cours d’aquagym (dont la dernière séance pendant laquelle j’ai testé les gants dans l’eau, radical pour faire travailler les bras) spécial postnatal; celle avec un couloir d’eau froide et un bassin d’eau chaude pour simuler la circulation sanguine dans les jambes; celle de détente pour faire quelques brasses…

R comme résultats : je suis arrivée flagada, avec une toute petite tension, et le dos plein de noeuds…6 jours de soins plus tard, j’étais incontestablement plus détendue, reposée, revigorée, prête à me remettre au sport et à affronter la reprise du travail. En plus, les bénéfices d’une cure ne sont pas éphémères mais se prolongent de 6 à 8 mois selon la kiné que j’ai interrogé.

T comme téléphone portable : honte à moi, le premier jour j’ai glissé mon portable dans mon peignoir pour rester en liaison avec le reste du monde…pendant un massage, cela a bipé, sonné et j’ai compris que si je voulais vraiment décompresser, je devais accepter que le reste du monde continue de tourner sans moi…j’ai vu d’ailleurs par la suite des pancartes rappelant l’interdiction de portable dans les thermes )

X comme film X : voir la lettre A de cet abécédaire

Y comme Y’a pas de mal : c’est ce que m’a dit un gars alors que je venais de lui marcher de tout mon poids sur un pied en claquette et que je m’enquerrais de sa douleur…malheureusement il ne ressemblait pas à Jude Law


Z comme Zzzzz : bruit qui peut provenir d’une cabine de soin, la détente pouvant mener tout droit au sommeil…

Et vous, si vous deviez choisir un soin parmi ceux dont j’ai parlé, lequel choisiriez vous ?

Demain je vous parle régal des yeux et explosion de papilles !

Quoi tu ne sais pas qui est Pjanic ? (je te rassure moi non plus il y a une semaine) demande à ton mec, ton frère, ton père, ton meilleur copain si l’un d’entre eux est fan de foot.

Ben ok je n’ai pas vraiment partagé le même bassin que ce jeune joueur prometteur de l’Olympique Lyonnais…..oui il faut toujours que j’exagère…..que ne ferais-je pas pour attirer quelques mâles sur mon blog ?

En réalité, la semaine dernière je suis allée tester l’espace aquatique et les soins de Lyon Plage et il se trouve que l’hôtel est le QG de l’OL dont j’ai croisé une partie de l’équipe en arrivant. L’homme me poussait du coude de manière peu discrète mais j’avais bien vu que tous ces hommes grands et musclés, habillés de jogging avaient des têtes de sportifs….et en plus c’était marqué l’O.L sur leur polo )

Dans le hall de l’hôtel, il y a même un coiffeur spécial O.L….là je m’interroge : est-ce réservé uniquement à l’équipe ? dans ce cas , il doit s’ennuyer ferme le personnel; est-ce qu’on y pratique des coupes siglées O.L? bonjour, Madame, je voudrais me faire couper les cheveux comme Benzema

Tout ça pour te dire que mercredi dernier, profitant de la baby-sitter familiale de séjour à la maison, j’ai pris la poudre d’escampette avec l’homme pour un après-midi détente offert pour mon anniversaire (je sais en ce moment je n’arrête pas de me faire tripoter mais c’est juste le hasard des dates).

Au programme : un gommage à la papaye et à la noix de coco sur tout le corps (avec ce moment de grande solitude quand tu dois enfiler ton string jetable et que tu penses à la gueule que doivent avoir tes fesses une fois que tu es allongée…deux gros flamby qui viennent d’être démoulés ) ….30 minutes de détente dont tu sors avec une peau de bébé..même mes jambes de croco n’ont pas résisté à l’étape hydratation.

Ensuite j’ai profité des rayons de soleil apparus à ce moment-là pour aller dans le parcours découvert à hydrojets….malgré les températures de novembre et ma frilosité légendaire, l’eau chaude permet de profiter pleinement des lits à bulles et autres massages procurés par les jets d’eau sur le dos, le cou, les épaules, les jambes, la voûte plantaire…divin détente assurée !

J’aurais bien enchaîné sur une séance au hammam mais l’endroit n’était ni humide ni chaud alors je ne suis pas restée..l’homme n’a pas voulu mettre un pied dans le sauna sous prétexte qu’un homme d’un âge mûr semblait l’attendre prêt à lui montrer qu’il n’avait rien sous sa serviette …quelle imagination !

Finalement je me suis allongée dans la salle de repos aux canapés ronds et immenses et à l’ambiance tamisée…une véritable invitation à la luxure, tant est si bien que la direction de l’hôtel a cru bon de préciser qu’un comportement indécent serait suivi d’une exclusion de l’établissement sur une pancarte devant l’entrée… chéri, arrête ça tout de suite, on est repéré )



Comment conclure ce moment agréable si ce n’est confortablement installé dans les fauteuils moelleux du bar avec une boisson chaude…l’homme n’a pas résisté au café gourmand dont je te mets la photo alors que j’ai été beaucoup plus raisonnable (bon d’accord j’ai quand même goûté un tout petit peu)…

Verdict? un endroit un peu à l’écart du centre ville de Lyon (mais avec un arrêt de bus juste devant) avec piscine, salle de sport, restaurant, une carte de soins très complète, un parcours hydrojet, un hammam, deux saunas…si le coût de l’abonnement est astronomique, Lyon plage propose régulièrement des offres découvertes si tu as envie de te faire bichonner de temps en temps.

Et toi, spa ou pas?

J’adore l’été, mes jambes un peu moins. Souffrant de manière permanente de rétention d’eau et/ou de mauvaise circulation sanguine (j’ai posé plusieurs fois la question à des médecins différents et j’ai toujours eu des réponses très évasives), le phénomène poteau a une nette tendance à l’expansion dès les premières chaleurs (bizarrement quand on tape « jambes lourdes » dans google images, on n’a ce genre d’illustration ci-contre ?!…va falloir que je me propose comme modèle…)

Pour maîtriser le gonflement de mes guiboles et ne pas avoir l’impression de me déplacer avec des poids attachés au niveau des chevilles, j’ai déjà testé :

les séances cellu-M6 : très efficaces, je ne me suis jamais sentie aussi légère qu’après une séance (j’ai même cru 2 secondes que j’allais m’envoler…puis non) mais elles ne sont malheureusement pas prescrites sur ordonnance et en comptant au moins 10 séances pour un bon résultat, cela constitue un sacré budget…je vous conseille d’aller voir un kiné plutôt qu’une esthéticienne même si les deux proposent ce genre de machine

le drainage manuel : bof bof, pas vraiment convaincue…cette fois les séances sont remboursées par la sécu, le soulagement est notable mais ne dure pas et l’effet sur la jambe n’est pas vraiment visible…je vous conseille de choisir un kiné beau comme un dieu..tant qu’à se faire tripoter le mollet, autant que ce soit esthétiquement agréable…

le gel jouvence à mettre au frigo : c’est frais, voire glacé, ça soulage 5 minutes mais ça ne traite pas vraiment le problème de fond

les conseils de bon sens : surélever son matelas au niveau des pieds, passer le jet froid de la douche de bas en haut, marcher dans la mer, ne porter des chaussures ni trop plates, ni avec trop de talons, ne pas être en excès de poids, avoir une activité physique, ne pas manger salé….même en cumulant tout cela, le phénomène poteau est toujours là

les bas de contention : indispensables si vous prenez l’avion et que vous souffrez de problème circulatoire, j’ai beaucoup de mal à les supporter toute une journée…ils tiennent chaud, ils me garottent le mollet, je ne pense plus qu’à les enlever dès le début d’après-midi

La grossesse n’arrange rien, loin de là alors j’ai sorti le plan hors-sec spécial jambes lourdes :


Ampoules aux extraits de marronnier d’inde, d’hamamélis et de vigne rouge, à prendre en cure de 20 jours (pour les chochottes, non le mélange n’est pas infect à boire et puis vous pouvez toujours le boire avec un jus de fruit)

Prix : 7 euros


Crème rafraîchissante pour les jambes circulior sans paraben, ni phenoxyethanol

Prix : 7 euros en solde

Verdict? trop tôt pour le dire car j’ai commencé en début de semaine seulement…j’espère éviter les varices et autres cadeaux post-grossesse ). Je n’adore pas l’odeur de la crème, ça sent la décoction de grand-mère, le bio quoi )

Et vous, vous avez des trucs ou un produit pour avoir la jambe légère?

La semaine a été assez chargée alors ne m’en voulez pas si ce glop/pas glop est un peu court…

Glop : Les pots de départ c’est un peu comme la cérémonie des Césars, y a ceux qui peaufinent un discours, qui sortent un papier de leur poche et puis y a ceux qui ne préparent rien et qui se contentent de remercier papa, maman, le réalisateur, les acteurs tout en sautant de joie ou en essayant de contrôler leurs larmes. Vous l’aurez deviné je fais partie de la seconde catégorie ! Un grand merci à mes collègues qui m’ont super gâté : un coffret couvent des minimes, un coffret de soins Clarins spécial fraîcheur (avec la chaleur qu’il fait en ce moment, c’est carrément le bon timing) et un bon cadeau pour un massage Evasion dans un espace bien-être et relaxation juste à côté de chez moi (idéal après l’accouchement). Je repars même avec mon mug avec mon personnage en simpson !

Pas glop : merci aux collègues qui ont pris des photos du pot ça fait de chouettes souvenirs….et ça permet aussi de réaliser que mes bras ressemblent à de la geleez (note pour la suite : ne jamais plaquer mes bras le long de mon corps pour les photos quand je porte un haut sans manche) et que je ressemble actuellement à un hippopotame )

Glop : Scène de la vie ordinaire mercredi soir à la caisse d’un monop. Après une journée de boulot, 40 minutes de transports dans des wagons étouffants de chaleur, je m’arrête faire quelques courses pour le gâteau destiné à la fête de la crèche du fiston le lendemain. Je décide d’utiliser la caisse « handicapés » même si la grossesse n’est pas un handicap, à priori il y a moins de monde et je n’ai pas envie de piétiner trop longtemps debout en fin de journée. La personne devant moi se retourne, me demande pourquoi je suis à cette caisse alors que j’ai peu d’articles et que je dois aller à la caisse 10 articles. Je me justifie et elle me sort le catalogue de ses infirmités (je reprécise que je suis derrière elle dans la file). Sur ce, la jeune femme devant elle, ayant entendu la conversation, me presse pour que je passe carrément en premier. Je suis gênée mais elle insiste, elle était encore enceinte il y a 6 mois et sait ce que c’est de se traîner un gros bidon. Du coup j’ai grillé la vieille qui tirait une tronche pas possible….merci à la jeune femme pour ce petit moment de solidarité inter-mamans )

Sur ce, je vous souhaite un week-end au frais, devant votre ventilo ou sous la douche..ou pour les plus chanceuses les pieds dans la piscine ou les jambes dans la mer….

Pin It