Tag

sexe

Browsing

C’est un roc !…. c’est un pic ! c’est un cap ! Que dis-je, c’est un cap ? C’est une péninsule !

Non ce n’est point du nez que je veux te parler aujourd’hui mais de cet organe masculin suite à un article lu dans Libé consacré aux hommes, au sexe et à l’amour.

2000 hétéros ont rempli un questionnaire en ligne  à propos de leur sexualité sur le site de l’observatoire international du couple. Alors que l’on sait que les sondages sur les pratiques sexuelles sont toujours biaisés car sur-évalués par vantardise, cette fois, l’anonymat garantit peut-être l’honnêteté et la modestie des réponses.

Il en ressort tout de même que 71% des hommes interrogés trouvent beau leur organe. Oubliés les complexes après comparaison avec Rocco et ses frères, finis les concours de celui qui pisse le plus loin possible dans la neige, passés de mode le proverbe « grosse voiture, petit engin », rassurés par les regards furtifs sur les attributs de leurs voisins d’urinoirs, désinhibés par l’affiche United Colors of Benetton ?

A moins que par beau, les hommes ne désignent pas la taille mais le look de l’engin même si visuellement, messieurs, l’adjectif me semble plus adapté aux mains, au torse, au dos, aux fesses qu’à cet organe qui supplanterait tout ?

Et toi, quelle est la partie du corps de l’homme que tu préfères?

 

Prière de ne pas tricher en lisant directement les lignes de la fin de ce billet, la question qui brûle toutes les lèvres, qui te tient en haleine depuis le début de la semaine, qui éclipse dans l’actualité de yahoo la mort de Philippe des 2 be 3….le locataire est-il une fille ou un garçon ?

Les pronostics étaient lancés ici même sur ce blog dans un glop/pas glop spécial grossesse : les uns pronostiquant une fille (Till the Cat, Virginie B,  Dgina), les autres un garçon (Majusdule) …quant à Pivoine elle allait même jusqu’à proposer un prénom : Victoire.

Après m’être amusée des différentes méthodes pour deviner le sexe sur les forums, je n’étais pas plus avancée.

Vint l’échographie du 10 septembre, quelques heures avant l’accouchement, pendant laquelle le médecin prononça ses mots qui firent tout basculer « Ne regardez pas l’écran, je suis vers les fesses du bébé« …j’en conclus que le locataire avait un attribut si important que je l’aurais forcément deviner sur l’écran.

Le rythme cardiaque mesuré sur le monitoring qui suivit me confirma dans mon idée et à l’homme je déclarais au téléphone « je sens le petit homme » (cette phrase prononcée hors contexte aurait pu passer pour une révélation Sarkozienne)

Aussi ne fut-il pas surpris outre mesure quand entrant dans la salle d’accouchement, dans sa belle tenue de combat bleue, la sage-femme lui déclara « Il est déjà là !« 

Comprenant subitement qu’il était arrivé un peu tard après la bataille et jetant un regard affolé vers mon entre-jambe histoire de vérifier les dires de son interlocutrice, il croisa le spectacle merveilleux de l’épisiotomie et renonça peut-être à l’idée de me retoucher un jour. Il déglutit et demanda confirmation « C’est un garçon alors ? »

La sage-femme protesta alors « Mais non c’est une fille ! » (elle se mordit la langue pour ne pas ajouter « je parlais du bébé banane« )

…et je vis une larme briller dans les yeux du papa…

Pin It