Les corps brisés : un thriller oppressant

J'ai emporté Les corps brisés d'Elsa Marpeau lors d'un trajet à Paris : 2h aller, 2h retour, assez pour le commencer et le terminer alors que les paysages défilaient derrière la fenêtre. C'est presque un plaidoyer pour les transports en commun mais à Lyon, je marche beaucoup et la durée entre quelques stations est trop ...