Tag

seins

Browsing

Cachez ce sein que je ne saurais voir ! D’après un article du parisien, la tendance n’est plus au décolleté, jugé trop tape à l’œil, m’as-tu vu, vulgaire quand trop généreux. L’homme français par rapport à l’italien, par exemple, préférerait déballer lui-même son cadeau et découvrir la surprise d’après un sociologue de la mode.

Si jamais tu tiens quand même à montrer qu’il y a du monde au balcon, le soutien gorge galbant beauté lift qui te promet les seins ronds et fermes de tes 20 ans est fortement conseillé…l’emballage cadeau risque de ne pas tenir ses promesses mais après tout, après le wonderbra, la culotte ventre plat ou la gaine, rien de bien nouveau.

Ringard le décolleté? voilà qui ne m’arrange guère, moi qui depuis l’époque de Jeune et jolie, ai retenu qu’il fallait mettre en valeur ses atouts. Mes jambes ne ressemblant pas, même de loin dans le noir, à celles de Julia Robert dans Pretty Woman (ou plus exactement à celles du mannequin qui a prêté  les siennes pour l’affiche), j’avais cru pouvoir miser sur la rondeur de ma poitrine.

Adieu col roulé, bonjours col en V, telle était ma devise ! Mon intention n’était point de jouer à Virginie Guillaume dans la nouvelle star mais de miser sur des valeurs sûres qui, jusqu’à présent, ne m’avaient jamais trahi. J’attirais quelques regards et protestais mollement façon pub pour de la lingerie « regardez-moi dans les yeux, j’ai dit les yeux ».

Et toi, le décolleté tu pratiques ou tu évites? et vous, les hommes vous aimez?

La grossesse c’est formidable… pour tous les oeufs au plat qui se retrouvent avec un joli décolleté même sans leur soutien-gorge push up. 

Pour celles, qui ont ,comme moi, à la base des seins déjà magnifiques (pour une fois qu’il y a quelque chose chez moi qui me plaît, permettez-moi de me la péter un peu), la grossesse n’apporte pas forcément une valeur ajoutée à cette partie de l’anatomie féminine. Une poitrine généreuse c’est joli, une poitrine trop grosse ça vire vite vulgaire.

En plus, depuis que je suis enceinte mon réseau sanguin mammaire n’a plus aucun secret pour moi. Çà me fait penser au sketch de Florence Foresti quand elle parle de carte routière…moi aussi j’ai un vrai parcours fléché sur la poitrine avec que des autoroutes (bleues).

Y en a au moins qui n’est pas gêné par la taille de ma poitrine en ce moment c’est mon homme. Extrait d’une conversation hautement philosophique un soir au lit :
Lui : qu’est ce qu’ils sont beaux !
Moi : euh gros tu veux dire ?
Lui : ils sont superbes !
Moi : Gros !

Quant aux soutiens gorge spécial poitrine qui explose pour cause hormonale, c’est un peu l’équivalent de la gaine de grand-mère. Tu veux du confort? alors ne demande pas en plus quelque chose de sexy ! (pour être tout à fait juste certaines marques proposent des modèles plus glamour mais pas du tout dans la même gamme de prix)

C’est une punition pour avoir gagné un bonnet c’est ça?

Je n’ai pas allaité le chérubin et malgré le consensus médical, bloguesque, amical à ce sujet je ne le ferai pas non plus pour le second…mais j’imagine que j’aurais pu alors postuler, en m’achetant une perruque blonde et en forçant ourtragement sur le maquillage de la bouche, pour le sosie officiel de Lolo Ferrari.

M’enfin s’il y a parmi vous des plates du néné malheureuses, je suis prête à faire don d’un bonnet mais faut accepter aussi 3-4 kilos en trop )

Et vous, vos seins ils vous plaisent comme ils sont ?

Pin It