Tag

salsa

Browsing

Non mon doigt n’a pas ripé sur le clavier, j’ai bien voulu écrire zumba.

Késako te demandes-tu peut-être? La zumba est née dans les années 90 en Colombie. Beto Perez, prof de fitness, oublia un jour la bande son qui lui servait pour son cours. Il la remplaça pour la cassette qu’il écoutait dans sa voiture : de la salsa, du merengue, du ragga…et son cours eut un succès énorme, ses élèves lui demandèrent de faire toujours ce genre de cours !Je ne sais pas si cette petite histoire tient de la légende, en tous cas Beto il doit avoir des cojones en or à l’heure actuelle !

Samedi matin, juste avant de me rendre à ce cours de zumba, j’ai été prise d’une crise de prétextique aïgue : il fait trop froid, j’ai du ménage à faire, je vais être la seule trentenaire bien tassée au milieu d’ados, je ne vais pas y arriver…mais comme j’avais payé, j’ai pris mon sac et en route joyeuse troupe !

Pour la fille pas fan de son corps que j’ai toujours été, le vestiaire est toujours un moment délicat. Au fil du temps, j’ai élaboré tout un tas de techniques pour me déshabiller le plus vite possible mais le sentiment d’être celle qui n’est que mollesse et mal-foutitude persiste toujours.

Puis vient l’entrée en salle de danse, des miroirs partout, mon reflet en 10 exemplaires..vite que ça commence et que je m’oublie !…car la danse a ce pouvoir magique de me transporter dans une petite bulle loin des soucis, des tracas, des questions du quotidien…

Je repère la prof dans un coin de la salle, pas bégueule à priori, des faux airs de Marion Cotillard et le corps dont je rêve le soir en croquant dans mon carreau de chocolat )

Et c’est parti pour une heure très rythmée pendant laquelle se mélangent les pas de danses latines, mais aussi de danses du monde (bollowood, danse africaine, flamenco…) et les séquences plus cardio….les chorégraphies ne sont pas détaillées, il faut se lancer à l’eau tout de suite et tant pis si sur la prof cela a l’air sublime et sur toi nettement moins, l’essentiel est de s’amuser.

Si tu as encore du souffle après 10 minutes, tu peux même chanter, taper dans les mains, te lâcher quoi ! Bonne humeur garantie !

Côté musique, tu as l’impression d’être dans une rue de La Havane ou dans un roman de Zoé Valdès . En plus on dirait que les chorégraphies de la prof ont été faites sur mesure pour les chansons…

Verdict? j’ai adoré ! bien entendu, au bout de 5 minutes j’étais écarlate et cette couleur n’a pas quitté mon visage de tout le cours (et même après)…j’ai bien senti que j’étais un peu rouillée, un peu pataude mais je me suis éclatée et je n’ai pas eu l’impression de faire du sport. Je n’ai qu’une envie : recommencer ! alors il va falloir lancer une pétition à cadanse pour qu’il programme ce cours régulièrement.

Si tu t’ennuies habituellement en salle de sport sur les machines, si tu te mets à bailler quand on prononce le mot ‘exercice physique » mais si tu aimes danser dans ton salon et que tu n’as pas trop de mal à mémoriser une chorégraphie, je te conseille d’essayer ce cours ! Bien-être physique et moral assurés !

Et si tu as envie de voir à quoi ça ressemble, tu peux regarder cette vidéo par exemple…(la fille sublime en brassière c’est moi…nan malheureusement!)

Alors convaincu(e)?

Edit 1 : attention si tu as du monde au balcon, ne fais pas comme moi prévois une brassière spéciale sport, sinon gare au débordement  et au ballotement…c’est moche et en plus c’est désagréable…

Pin It