Tag

relations père-fille

Browsing

J’aime bien les avant-premières de cinéma, surtout quand l’équipe du film est présente. Il règne dans la salle, une ambiance un peu particulière. Les spectateurs ont une mince idée de ce qu’ils vont voir selon le réalisateur qu’ils connaissent un peu ou pas, selon la distribution, à travers la bande-annonce.

J’aime bien les avant-premières car je suis une fille très influençable. Là, je n’ai pas pu lire de bonnes ou de mauvaises critiques, je suis en terrain vierge.

Cette fois je m’attendais à une comédie légère et je me suis plantée. Je pensais aussi que Mélanie Laurent était un brin pimbêche suite à une interview que j’avais lu d’elle et je me suis trompée. Face au public, je l’ai trouvé simple, marrante, naturelle.

Et soudain tout le monde me manque c’est l’histoire d’une jeune femme qui a du mal à trouver sa place dans la famille entre une demie-soeur qui ne la pousse pas vraiment à l’autonomie et un père, qui a 60 ans, lui annonce qu’il va être une nouvelle fois papa.

Le film tourne beaucoup autour des relations compliquées, difficiles entre une fille et un père qui ne sait pas lui exprimer son amour et nous questionne forcément sur nos propres rapports familiaux. Elie (Michel Blanc) est agaçant, blessant, parfois carrément odieux. Justine le trouve insupportable mais ne parle que de lui.

Même si le film perd un peu parfois de son intensité dramatique dans les intrigues secondaires, il fourmille de petits détails saugrenus qui le rendent attachant.

Comment s’affranchir de son père ? la question s’est-elle déjà posée pour toi ?


ET SOUDAIN TOUT LE MONDE ME MANQUE : BANDE-ANNONCE par baryla

♥♥♥ la bande-son qui colle parfaitement aux séquences clef du film

♥♥♥ l’univers plein de poésie et de fantaisie de la réalisatrice Jennifer Devoldere

♥♥♥ le basculement entre comédie et émotion

Sortie en salle de Et soudain tout le monde me manque : mercredi 20 avril !

 

Pin It