Tag

relations homme femme

Browsing

A chaque fois que je lui annonce une visite chez le coiffeur, je sens une lueur d’inquiétude briller dans son regard. Souvent il ose demander « tu ne vas pas trop les couper ? » et comme je suis sadique je réponds « si, très court » (je pourrais dire aussi « de manière à ce que tu ne le remarques pas, comme d’habitude » mais ce serait mesquin).

Une fois je suis rentrée avec un carré assez court,  j’ai bien vu que l’enthousiasme avait du mal à se manifester autrement que par un rictus. Il m’a confié, plus tard sous la torture, que cette coupe lui avait évoqué une vieille institutrice et à priori cela n’avait rien d’un compliment.

Bref l’homme n’aime pas les cheveux courts et j’ai très vite une tête de Droopy dépressive, passée une certaine longueur. En 2011, on a quand même dépassé l’équation cheveux longs=féminines, non? pense à Audrey Tautou, Halle Berry, Nathalie Portman ?  et puis les actrices, les nanas des magazines elles ont les cheveux ultra lisses ou bien bouclés, brillants, travaillés, elles sortent toujours d’un brushing, pas de place à l’improvisation.

Chéri, tu me paies un coiffeur à domicile, je laisse pousser mes cheveux  )

Et toi, entente ou mésentente capillaire dans ton foyer?

Pin It